fbpx
menu search

Baume & Mercier Histoire & Stratégie de la marque de montre du Jura suisse

Je ne peux qu’apprécier voir que les choses bougent à nouveau chez Baume & Mercier. Les esprits se réactivent, les nouveautés arrivent et sont cohérentes. Nous avons eu le plaisir de rencontrer David Chaumet, dernièrement nommé CEO de la marque, et de lui poser quelques questions sur les années à venir. Le moment pour nous aussi, avant de vous présenter les nouveautés plus en détails dans quelques semaines, de revenir sur l’histoire de Baume & Mercier un peu trop souvent négligée, à tort.

Baume & Mercier : brin d’histoire

Retour en 1830. Louis-Victor et Célestin Baume établisse leur comptoir horloger “Frères Baume” aux Bois, dans le Jura Suisse. Tout va assez vite, les affaires vont bon train. Une succursale apparaît déjà à Londres en 1851 sous le nom de “Baume Brothers”, ce qui aurait aussi pu être un groupe de musique tendance. Qui dit Londres dit aussi un rayonnement sur tout le Commonwealth, des Indes à la Birmanie sans oublier l’Australie ou la Nouvelle-Zélande.

Le passage de flambeau à la prochaine génération a lieu en 1876, date à laquelle Alcide et Arthur, les deux fils de Louis-Victor Baume prennent les rennes de l’entreprise familiale. Nous sommes alors dans toute l’effervescence des Expositions Universelles, ce qui leur vaut des distinctions à Paris en 1878 et 1889, à Londres en 1885 et 1890, à Chicago en 1893 et Melbourne en 1890 et 1895. On retient surtout une certaine montre chronomètre à remontage sans clé régulée par tourbillon en 1892 qui conservera le titre de montre la plus précise du monde pendant 10 ans.

La troisième génération marque un tournant dans l’histoire de la marque. En 1919, William Baume s’associe avec Paul Mercier, amateur d’art et commerçant. C’est alors que Baume & Mercier est fondée, et dès 1921, la manufacture fournit des mouvements estampillés du poinçon de Genève. Ce que l’on sait moins, c’est qu’en 1952, Baume & Mercier prend le contrôle de C.H. Meylan Watch et commence à produire des chronographes. Des pièces très recherchées aujourd’hui encore pour leur beauté et leur réalisation.

Les montres pour femme ont toujours eu une place de choix. Peut-être parce que les différents présidents avaient des filles et pensaient à elles dans leur vie en entreprise ? Probablement. Louis-Victor avait offert à sa fille Melinda une montre de poche en or en 1869 alors qu’elle avait 14 ans. Une tradition de famille !

Des années 1920 aux années 1980, les montres pour femmes ont une place de choix dans les collections Baume & Mercier, et pas seulement pour dire “regardez, nous aussi on fait de la femme”. Une importante partie de ces montres reflètent des idées du design et des époques, par des formes, des matériaux et autres ornements qui marquent. Mimosa, Marquise et autres noms s’invitent aux poignets des femmes les plus chics.

Dans les dernières décennies, on retient Riviera en 1973 et Linea un peu plus tard.

Le logo “Phi” que l’on connait actuellement a été ajouté au nom de la marque en 1964. Il n’a pas été choisi au hasard, désignant en Mathématiques le nombre d’or.

Le plus grand changement du XXe siècle intervient en 1988 lorsque le Groupe Vendôme, qui deviendra par la suite le Groupe Richemont, rachète la marque Baume & Mercier. Retour alors dans le Jura Suisse pour la marque, avec l’ouverture de ses propres ateliers aux Brenets.

Ces dernières années, on retient surtout le retour en force de Baume & Mercier à partir de 2018 avec la présentation du mouvement manufacture Baumatic, et la montre qui va avec. Une forme de retour aux sources en proposant un produit d’une très belle qualité, fiable et à l’image du XXIe siècle en termes d’innovation, dans une montre sobre, aux proportions contenus et au style classique/sportif. En retrouvant l’esprit Baume & Mercier, typiquement une montre dont l’on pourrait rêver en première acquisition et qui coches de nombreuses et bonnes cases.

Baume & Mercier - Histoire - Clifton Baumatic

Baumatic évolue en 2020 et Hampton fait son grand retour, et nous vous présenterons prochainement plus en détails toutes ces belles nouveautés qui offrent un nouveau souffle à Baume & Mercier pour les années à venir.

BAUME & MERCIER : entretien avec david chaumet

Nous avons eu le plaisir de pouvoir poser quelques questions à David Chaumet, CEO de la marque depuis 2019, avec lequel nous avons davantage parlé de stratégie de marque, maintenant que vous connaissez (je l’espère) l’histoire de Baume & Mercier.

David Chaumet - CEO de Baume & Mercier

Vous êtes arrivé à la tête de Baume & Mercier en avril 2019, quel est votre défi principal pour les années à venir ?

Il est à mon sens primordial de se recentrer sur les vraies valeurs de l’horlogerie. Nous allons poursuivre sur des axes d’innovation, de technologie, d’adjonction des matières, tout en préservant le savoir-faire unique et fascinant que cette industrie détient. Nous souhaitons prendre en compte l’évolution de la société, des attentes des clients sur des éléments importants comme la personnalisation, le développement responsable, tout en restant authentique.

Dans votre esprit et concrètement, quel est aujourd’hui le profil de l’amateur et du client Baume & Mercier ?

Le client Baume & Mercier est un amateur réaliste de l’horlogerie. Quelque soit son âge, il recherche et trouve avec Baume & Mercier un garde-temps classique qui traversera les années sans perdre son élégance naturelle. L’amateur Baume & Mercier est également à la recherche d’une montre innovante mais fonctionnelle, c’est dans cette perspective que nous avons créé notre mouvement BAUMATIC qui est depuis quelques années un standard de l’horlogerie. C’est un défi quotidien que nous relevons avec toutes les équipes Baume & Mercier pour construire une horlogerie en lien avec le présent mais également tournée vers nos clients de demain qui évoluent avec les changements de la société.

2020 marque un retour en force avec le retour de la collection Hampton et le renforcement de Baumatic, que cela symbolise-t-il pour la marque ?

Catalyseur de notre volonté d’innovation depuis son lancement, la Clifton Baumatic reste l’un des piliers de la Maison. Cette année, nous avons le plaisir d’introduire de nouvelles complications qui propulsent notre collection vers de nouvelles sphères. Fidèles à notre expertise horlogère, elles sont en parfaite adéquation avec la nature de notre mouvement Baumatic.

Nous avons le plaisir d’introduire une nouvelle vision pour notre collection Hampton. Cette icône indissociable de notre Maison reste fidèle à son esprit de créativité et à son style Art Déco. La nouvelle gamme dévoilée à l’occasion de l’édition 2020 de Watches & Wonders se veut une renaissance : alors que son design a été épuré pour se rapprocher de ses origines et de son essence, tous les composants, notamment le cadran et la boîte, ont été revisités dans un souci d’attention au détail.

Pour découvrir toutes les montres Baume & Mercier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less