fbpx
Les visières de l’espoir

Les visières de l’espoir Aux côtés des soignants

Nous vivons une situation unique. Une situation où, paradoxalement, toute action physique de notre part peut être un danger pour autrui. Ce n’est plus à prouver. Mais puisque toute la beauté de l’être humain – quand il sait réveiller le meilleur de lui-même – réside dans sa capacité d’action pour aider ses pairs, il nous est aujourd’hui donné l’opportunité d’agir.

De notre côté, nous avons choisi notre champ de bataille en dédiant tout le temps et efforts nécessaires à aider nos soignants par une action concrète qui porte déjà ses fruits : Les Visières de l’Espoir.

Et nous avons besoin de votre aide.

Les visières de l'espoir

DE QUOI PARLONS-NOUS ?

Alexandre Martel, l’un de mes meilleurs amis, est le gérant et co-fondateur du site 3Dnatives. Le magazine d’information leader sur les innovations liées au domaine de l’impression 3D.

Au tout début du confinement et suite à un article publié sur l’initiative de soutien au personnel médical du fabricant d’imprimantes 3D « Prusa » en imprimant en 3D des centaines de masques de protection pour le personnel médical, il reçoit un appel de secours des chirurgiens et du service de la prévention des risques professionnels au CHU de Caen.

Le Vendredi 20 Mars en effet, une équipe de ce même CHU – faute de matériel de protection adapté – a dû limiter le personnel soignant dans un bloc de réanimation.

Une situation extrêmement problématique qui nécessite de trouver une solution rapide, efficace, innovante et surtout, qui puisse répondre aux imposées par les hôpitaux.

En quelques heures, Alexandre et son équipe activent un réseau : Paris Saclay Hardware Accelerator, répond présent à l’appel de 3Dnatives pour, en 48 heures seulement, concevoir, produire et distribuer bénévolement des visières de protection intégrale partiellement imprimées en 3D qui seront envoyées et testées avec de premiers retours positifs du CHU de Caen dès le Lundi 23 mars au matin.

Les résultats sont plus que probants et Emmanuel Micault – interne en ORL au CHU de Caen – salut cette initiative :

Le personnel soignant à qui j’ai fait tester hier était très enthousiaste, et vous remercie. Les infirmières de mon service les ont accueillis avec soulagement, elles les utilisent en permanence avec les patients trachéotomisés, vraiment merci.

EN QUOI CELA CONSISTE-T-IL ?

Le concept des visières de protection est donc validé dans leur utilisation et leur efficacité.

Pour faire simple : il s’agit d’une armature en PA12 fabriquée à l’aide d’imprimantes 3D industrielles HP sur laquelle est fixée une visière en PET (0,5mm).
Elles protègent efficacement les équipes soignantes contre les projections dans les yeux et leur permettent de travailler plus sereinement. Elles sont réutilisables et peuvent être produites en grande quantité, en France, pour être distribuées le plus rapidement possible.

LA SUITE DE L’HISTOIRE

Les choses se sont donc mises en place très rapidement et une équipe complète de plus de 30 personnes s’est mise au travail bénévolement sous l’impulsion de 3Dnatives. Il faut gérer les approvisionnements en matières premières, trouver des partenaires, gérer les aspects logistiques, etc… pour s’assurer que les centres de soins soient livrés.

De précieux partenaires entrent également dans la dance. HP, Decathlon, L’Oréal, Basf, Aereco… rejoignent l’initiative afin de structurer une solution pour pourvoir produire de plus grands volumes.

3Dnatives créé www.lesvisieresdelespoir.com afin de faire connaître l’opération aux structures médicales et publiques dans le besoin, ce qui permet de centraliser les commandes.

Rapidement, la matière première vient à manquer, mais Lactalis se mobilise à son tour pour gérer un approvisionnement gracieux de PET et APET : le précieux matériau utilisé pour les vitres des visières, découpées par les entreprises Carrafont et TechShop Leroy Merlin.

La marque FRED fait, elle, un don pour fournir plus de 2000 visières à l’AP-HP. Bravo.

COMMENT AIDER ?

Près de 30,000 demandes de visières pour protéger nos héros en blouses blanches dans leur combat contre le COVID-19 sont arrivés et ce n’est qu’un début.

C’est pour répondre à cette demande que nous avons besoin de vous.

Pour les professionnels :

  • Faites un don si vous le pouvez
  • Agissez si vous pensez pouvoir être efficace dans le bon développement de cette initiative (média, matières premières, logistique, financement…)
  • Parlez-en autour de vous !
    • Auprès de votre réseau professionnel
    • Sur vos réseaux sociaux ou tout autre moyen de communication

Pour les particuliers :

  • Faites un don si vous le pouvez
  • Parlez-en autour de vous !

Les dons se font via le fond de dotation 101 (lire one-o-one) et sur la page du projet en particulier. Ainsi, nous pouvons garantir que les dons réalisés via la page du projet Les Visières de l’Espoir sur 101 sont exclusivement réservés à la production des visières. L’entreprise vous fournira par la suite un reçu fiscal afin de justifier de la déductibilité du don effectué.*

Dans les deux cas, vous pouvez enregistrer l’image ci-dessous, créée à l’occasion par notre illustrateur favori Yannis Varoutsikos, et la partager sur vos réseaux sociaux en expliquant pourquoi.

LVE - La Courtoisie

Un compte Instagram vient également d’être créé pour l’occasion : @lesvisieresdelespoir

DE NOTRE CÔTÉ, QU’ALLONS-NOUS FAIRE EXACTEMENT ?

Il a été convenu avec l’équipe 3Dnative que nous allons les aider du mieux que l’on peut dans la gestion quotidienne de l’opération.

En plus de cela nous nous engageons à :

  • Reverser 10% du chiffre d’affaires réalisé sur le mois d’Avril de nos marques josephbonnie.com et sericawatches.com (notre trésorerie n’étant pas particulièrement au meilleur de sa forme pour faire un don « libre »)
  • Communiquer au mieux pour promouvoir cette action
  • Mettre à profit nos expertises pour faire avancer les choses dans le bon sens.

Je suis également chargé de gérer l’approvisionnement en feuilles de PET et APET qui servent à la réalisation des vitres des visières. Si l’un ou l’une d’entre vous avez des contacts dans le domaine, nous sommes preneurs !

Évidemment ce n’est qu’un début et nous avancerons main dans la main avec l’équipe en place qui se bat depuis plus d’une dizaine de jours pour aller de l’avant. Bravo à eux.

Car aider notre personnel soignant à pouvoir travailler dans de bonnes conditions permettra très probablement de sauver des vies et de nous sortir de cette situation le plus rapidement possible.

Merci à toutes et tous !


*En tant que particulier, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt égale à 66% du total des versements dans la limite de 20% du revenu imposable de votre foyer.
En tant que société, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts égale à 60% du total des versements pour la fraction du don inférieure ou égale à 2 millions € et cela dans la limite de 20 000 € ou 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d’affaires annuel hors taxe (plafond appliqué à l’ensemble des versements effectués). La réduction fiscale est applicable aux versements effectués au cours des exercices clos à partir du 31 décembre 2020.

2 réponses à “Les visières de l’espoir”

  1. BURGERT dit :

    Bravo Gabriel ! Affaire rondement menée digne des Rhabilleurs.
    Prends bien soin de toi.
    Je viens de m’inscrire au Club ‘Les visières de l’Espoir”

    Avec mes meilleurrs pensées à toi et à toute l’équipe, Jean

  2. Guy dit :

    Belle initiative !
    Bravo aux Rhabilleurs, dont nous apprécions aussi la poursuite des articles quotidiens en cette période morose.
    Quitter la zone virale est aussi salvateur.
    C’est avec bonheur -et muni d’une visière- que je lirai le prochain article…

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less