fbpx
menu search
Rolex, Patek Philippe, Chanel, Chopard & Tudor

Rolex, Patek Philippe, Chanel, Chopard & Tudor Se retirent de Baselworld

La nouvelle est tombée ce matin. Les marques de montre Rolex, Patek Philippe, Chanel, Chopard et Tudor se retirent du salon Baselworld. En parallèle de cette lourde décision, les 5 marques annoncent la création d’un nouveau salon horloger à Genève en collaboration avec la fondation de la Haute Horlogerie.

Un nouveau salon qui se tiendra aux dates prévues pour le salon Watches & Wonders au début du mois d’avril 2021. Il se tiendra aussi à Palexpo. Un salon qui aura pour ambition d’offrir la meilleure plateforme professionnelle possible aux marques partenaires, d’appliquer une vision commune pour mener à bien les projets futurs de l’industrie horlogère ainsi que d’apporter un éclairage indispensable sur le savoir-faire et les innovations de la branche, en Suisse et à l’international.

Un départ qui fait suite à plusieurs décisions “non concertées et unilatérales” prises par la direction de Baselworld, entre autres éléments le report de la Foire en janvier 2021, ainsi que son impossibilité à répondre aux attentes et aux besoins des marques.

Ce que l’on sait aussi, c’est que d’autres marques pourraient s’ajouter à cette liste de 5, selon des modalités qui restent à définir. Ce nouvel évènement s’adressera en priorité aux détaillants, à la presse et aux clients VIP.

Je vais laisser la parole aux différents acteurs de ce changement par leur communiqué.

Jean-Frédéric Dufour, Directeur Général, Rolex SA, Administrateur, Montres Tudor SA

« Nous avons participé à Baselworld depuis 1939. Malheureusement, au vu de l’évolution de cet événement et des décisions prises par MCH Group ces derniers temps, et malgré tout l’attachement que nous avions à cette Foire horlogère, nous avons décidé de nous retirer. Suite à des discussions initiées par Rolex, la création d’un nouveau salon avec des partenaires qui partagent notre vision et notre soutien indéfectible à l’industrie horlogère suisse depuis toujours s’est imposée naturellement. Il nous permettra de présenter nos nouveautés selon nos besoins et nos attentes, d’unir nos forces et de défendre plus solidement les intérêts de la branche. »

Thierry Stern, Président, Patek Philippe

« La décision de quitter Baselworld ne fut pas facile, étant moi-même la quatrième génération de la famille Stern à participer à cet événement annuel traditionnel.
Mais la vie évolue, les choses changent et les gens aussi, que ce soit au niveau des responsables de l’organisation du salon horloger, des marques, des détaillants ou encore des clients finaux. Il nous faut toujours nous adapter et nous remettre en cause, car ce qui était juste hier ne l’est plus forcément aujourd’hui !

Aujourd’hui, Patek Philippe n’est plus en phase avec la vision du salon Baselworld, il y a eu trop de discussions et de problèmes non résolus, la confiance n’est plus là.
Nous devons pouvoir répondre aux attentes légitimes de nos détaillants, des clients et des journalistes du monde entier.

Ils doivent pouvoir, une seule fois par année et à un seul endroit, découvrir les nouveautés présentées par les horlogers suisses, de la manière la plus professionnelle possible.
C’est pourquoi, après diverses discussions avec Rolex et en accord avec les autres marques participantes, nous avons décidé de créer, ensemble, un événement unique à Genève, représentatif de notre savoir-faire. »

Frédéric Grangié, Président de Chanel Horlogerie – Joaillerie

« Comme ses partenaires, CHANEL partage la même indépendance, la même volonté de défendre et de porter les valeurs, le savoir-faire et la qualité de l’Horlogerie Suisse de prestige.
Cette initiative marque une date clé dans l’histoire de l’Horlogerie de CHANEL et s’inscrit dans la continuité d’une stratégie à long terme, amorcée dès le lancement de cette activité en 1987.

Ce nouveau Salon nous permettra de présenter l’intégralité de nos nouvelles créations dans un environnement répondant à nos critères d’exigence. »

Karl-Friedrich Scheufele, Co-Président Chopard et Cie SA

« Chopard a exposé à la foire de Bâle la première fois en 1964 sur une surface de quelques 25m2. Après mûre réflexion, notre famille a décidé de s’associer à l’initiative de Rolex et ainsi quitter Baselworld, non sans émotions. La création de ce nouveau salon horloger à Genève, en parallèle de Watches & Wonders, nous permettra de mieux servir nos partenaires de l’horlogerie ainsi que nos clients. Avec le rapprochement de plusieurs grandes maisons nous pourrons également défendre solidairement les valeurs et les intérêts de l’horlogerie suisse. »

Jérôme Lambert, au nom du Conseil de fondation de La Fondation de la Haute Horlogerie, «se réjouit de la naissance d’un nouveau salon associé à “Watches & Wonders“ Geneva début avril 2021 ».

Mise à jour importante :

L’organisation MCH du salon Baselworld a répondu par ce communiqué que nous vous livrons dans son intégralité :

“C’est avec un grand étonnement et un profond regret que MCH Group prend acte de l’intention d’exposants de se retirer de Baselworld. Comme Baselworld 2020 a dû être reporté, une nouvelle date a été recherchée de concert avec les principaux exposants et leurs CEOs. L’objectif était de trouver la meilleure et la première date possible pour l’industrie suite aux mesures imposées par le Covid-19. Concrètement, toutes les marques qui ont annoncé leur retrait aujourd’hui – y compris Rolex – ont exprimé leur soutien au report à Janvier 2021. Représentées au sein du comité des exposants, elles ont pu discuter à plusieurs reprises de la vision future de Baselworld, qui a rencontré un écho positif également lors de nombreuses discussions individuelles. L’intention de vouloir aller à Genève n’a jamais été évoquée. Le MCH Group doit en conclure que cela a été planifié depuis un certain temps et que les discussions sur les dispositions financières concernant le report de Baselworld 2020 servent d’excuses.

Sur la base des réactions positives et favorables des exposants, et en particulier des petits et moyens exposants de l’industrie horlogère, de la joaillerie, des pierres précieuses et des sous- traitants, MCH Group a décidé l’année dernière d’investir des sommes importantes dans le développement de Baselworld et dans la création de plateformes numériques supplémentaires. Et ce, malgré les pertes enregistrées par Baselworld depuis 2019, qui seront encore aggravées par le report dû au COVID-19. MCH Group est convaincu qu’en plus d’une plateforme physique, une connexion avec la communauté doit être maintenue tout au long de l’année. Plus que jamais, c’est une opportunité de développer une plateforme moderne pour les industries horlogère et joaillière et pour les marques qui ne s’appuient pas principalement sur la tradition, mais surtout sur l’innovation. Dans les prochaines semaines, MCH Group prendra une décision sur la poursuite de Baselworld, et sur les investissements pour son développement à long terme.”

Cette publication est purement informative, réalisée à l’aide du communiqué de presse de la marque CHANEL et sans aucune subjectivité. D’autres sujets analytiques viendront à paraître à ce propos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less