fbpx
menu
search
Skateboard Vintage

Skateboard Vintage Du ride à la collection, il n'y a qu'un pas.

Un objet peut véhiculer des émotions toutes particulières, et ce, de différentes manières. Son esthétique, résultant d’une recherche des proportions en est une, son utilisation au quotidien en est une autre.

Si une montre, lorsqu’elle est pensée et réalisée de la plus noble des manières peut très souvent incarner ces deux critères, elle n’a en revanche pas été le symbole d’un mouvement (sans mauvais jeu de mot), d’une culture profonde ou d’un véritable art de vivre. Notre focus du jour, lui, incarne tout cela et, vous le verrez, rejoint même notre sujet de prédilection sur pas mal de points.

Skate et Surf Vintage

Santa Cruz, Powell Peralta, Anthony Frank Hawk, Bam Margera… ? Ces noms vous parlent ? Ollie, Kickflip, Grind, Pop Shuvit, Varial… ? Ces « tricks » également ? Vous serez donc très probablement réceptifs aux lignes qui vont suivre.

Toutes celles et ceux ayant en effet éprouvé ce sentiment de pure liberté provoqué par le bruit de 4 roulements à billes élancés à toute allure sur les trottoirs d’une ville le savent : le skate est bien plus qu’un simple objet, son histoire, sa pratique, ses formes nous révèlent un monde d’émotions.

Ce que très peu savent en revanche, c’est que ce dernier a la côte et qu’un marché du « vintage » excite des collectionneurs du monde entier. Nous n’en savions rien et pourtant, il nous a suffit d’ouvrir la porte d’une véritable caverne d’alibaba au détour d’un grand boulevard parisien pour appréhender le sujet.

Skate et Surf Vintage

Son nom ? Pacific Coast Vintage, situé au 44 rue Poissonnière à Paris. Une boutique ouverte depuis plusieurs années par Jacques, cinquantenaire reconverti en Roi de France du skate et surf vintage. Nous avons passé une paire d’heures à échanger sur le sujet – tels deux gamins face à un des murs de friandises de toutes sortes – pour vous initier à un sujet qui, nous sommes certains, saura toucher certaines cordes sensibles.

Skate et Surf Vintage

Aérons-nous donc l’esprit quelques minutes pour entrer dans un monde fait de légendes, de codes bien particuliers, sans jamais oublier ceci : « You don’t stop skateboarding because you get old, you get old because you stop skateboarding ».

Bonne découverte.

Rappel historique

Plus qu’un simple sport, le Skateboard est un véritable art de vivre qui a pris une ampleur considérable depuis sa création aux Etats-Unis. L’histoire de cette discipline que l’on pourrait même qualifier d’état d’esprit a été très fluctuante et a donné naissance à différents designs, accessoires et disciplines tout au long de ses évolutions.

Les premières traces de skateboards nous viennent des années 50 avec les surfeurs Californiens cherchant de quoi « rider » entre deux sessions. Cette pratique a d’ailleurs donné naissance au premier nom du skate, j’ai nommé le sidewalk surfboard. Littéralement, surf de trottoir.

Skate et Surf Vintage

Nous sommes au début des années 60, le skate n’est alors qu’une petite (mais épaisse) planche de bois brut sur laquelle sont fixées des roues en métal. Un matériau loin d’être pratique au regard de sa rigidité et de sa faible adhérence. C’est à la fin des années 60 que le design des planches commence à gagner en complexité avec par exemple l’arrivée des premiers tail relevés. 

Skate et Surf Vintage

Cette première arrivée du skate, nous ne l’avons pas vécu à proprement parler en France. La mode s’est assez rapidement essoufflée et c’est dans les années 70 que la discipline s’est ouverte au grand public. C’est à cette période qu’apparaissent les premiers trucks orientables mais surtout les premières roues en polyuréthane. Ce nouveau matériau a littéralement changé la donne dans l’univers du skate en proposant des roues beaucoup plus adhérentes et souples.

Skate et Surf Vintage

En 1975, une sécheresse fait rage aux Etats-Unis. Les américains n’ont plus le droit de remplir leurs piscines ou d’utiliser de l’eau à « mauvais escient ». Le résultat : des piscines vides qui donneront l’inspiration du skate en bowl. 

C’est l’âge d’or du skateboard. Des skateparks poussent au milieu des villes et une presse dédiée émerge avec des magazines remplis de publicités exclusivement réservées au skateboard, de rencontres exclusives avec les stars de la discipline et de tutoriels pour apprendre de nouveaux tricks. 

A cette période, 11 millions de personnes ont leur board aux Etats-unis. En France, on peut compter 1,2 millions de riders. 

Dans les années 80, la discipline prend un coup et subit un véritable effondrement de l’intérêt de ses adeptes. Les skateparks ferment et le skate devient une pratique underground avec un public restreint de passionnés. Cela va également donner naissance à de nouveaux designs et de nouvelles marques avec l’émergence du street. 

Skate et Surf Vintage

Il faudra finalement attendre les années 90 pour que la discipline gagne à nouveau en popularité avec un franc succès du street et l’arrivée de nouveaux tricks. Mais ce n’est pas vraiment cette période là qui nous intéresse ici. Revenons plutôt sur quelques marques iconique ayant marqué l’âge d’or du skateboard.

Quelques marques ayant marqué l’histoire du Skate

Powell Peralta

Voici une marque ayant été au coeur du mouvement Skateboard des années 80. Celle-ci est née à Santa Barbara en Californie de l’association entre George Powell et Stacy Peralta, figure emblématique de l’époque.

Skate et Surf Vintage

Les boards d’époque de la marque sont de plus en plus rares et suscitent un engouement considérable du côté des collectionneurs aguerris.

Gordon & Smith

Autre marque iconique, Gordon & Smith, qui a également marqué l’âge d’or du Skateboard. A l’origine, celle-ci est connue pour ses planches de surf. Pionnier de l’industrie du surf, la marque devient bientôt leader sur le marché. Dans les années 70, l’entreprise devient l’une des marques de Skateboard la plus en vogue notamment en sponsorisant les professionnels de la discipline. 

Skate et Surf Vintage

Le modèle phare : la Fibreflex avec 500 boards vendus par jour dans les années 70.

Santa Cruz

Ce logo, vous l’avez forcément déjà vu. Santa Cruz est une marque ayant réussi à être présente tout au long de l’histoire du Skateboard. Aujourd’hui, cette dernière est particulièrement connue pour ses vêtements à l’inspiration psychédélique et streetwear mais continue à proposer des boards de qualité inspirées de ses designs iconiques des années 80.

Skate et Surf Vintage

Sims

Fondée par le champion de skate Tim Sims en 1976, Sims est également une référence en matière de board old school. Les boards Sims ont un design naturel et le bois est souvent extrêmement bien travaillé. 

Independent Trucks

Independent Trucks Company est née en Californie en 1978. L’objectif était de proposer une solution à l’absence d’offre s’agissant de trucks de bonne qualité. Avant l’arrivée de la marque, les trucks étaient uniquement produit par les industriels du marché du jouet et n’étaient pas assez fiables pour satisfaire les attentes des professionnels.

Collectionner les boards vintage

Voilà donc notre découverte. Les boards vintage trouvent leur place dans les collections de nombreux riders. Un objet à collectionner grâce à son design qui peut agrémenter la décoration d’un appartement et qu’il est toujours possible d’utiliser. 

Skate et Surf Vintage

Une chose est certaine, collectionner les boards vintage est ouvert à tous. Bien que le marché soit actuellement pris d’assaut par les ex-riders de l’âge d’or du Skate ayant bavé devant des boards à 150 francs lorsqu’ils était plus jeune. Qu’ils ont maintenant la possibilité d’acheter aisément sans demander la permission à quiconque.

Nous avons donc demandé à notre ami de Pacific Coast Vintage ce qui pourrait être, selon lui, le début d’une collection réussie. Voilà ce que ça donne.

Trois Gordon & Smith et une Sims : voila un bon moyen de débuter sa collection. Impossible de croire que Gordon & Smith n’a pas marqué l’histoire du Skate au regard de cette proposition de collection. Mais les faits sont là, toutes les shape ayant marqué l’histoire du Skate sont présentes, chacune adapté à une discipline en particulier.

Surf et Skate, deux mondes intimement liés

Depuis le début de cet article, nous avons exclusivement parlé planche à roulettes. Il ne faut toutefois pas oublier que l’ancêtre de cette dernière n’est autre que la planche de surf. Et oui, les surfeurs qui nous lisent le savent, on ne peut pas décider du “swell”. Le skate permet donc de rider lorsque l’océan ne le permet pas.

Ce lien étroit entre ces deux sports de glisse réside donc dans la philosophie même de ces disciplines mais également dans le marché du vintage. En effet, les planches de surf ont elles aussi droit à leur marché vintage et à leurs collectionneurs nostalgiques de ride d’antan.

Skate et Surf Vintage

Ce qu’il faut retenir

Nous avons donc eu la chance de découvrir un univers très particulier dont nous ne soupçonnions absolument pas l’existence. Pourtant, le marché du Skate vintage renvoie à une histoire et une culture extrêmement riches qui ont su convaincre des millions de personnes à travers le monde. De la presse dédiée au développement d’accessoires plus fous les uns que les autres, le Skate a su profondément marquer des générations qui auront plaisir, nous l’espérons, à replonger dans un monde fantastique.

Encore merci à Jacques de Pacific Coast Vintage que je ne peux que vous encourager à visiter. Que vous aimiez profondément le skate ou le surf, ou que vous soyez comme nous tous ici attentifs au détail, à des histoires et des Hommes, vous savez quelle porte pousser.

Pacific Coast Vintage
44 rue Poissonnière
75002 PARIS

Une réponse à “Skateboard Vintage”

  1. Avatar Malalake Keth dit :

    J’adore… back to the 70’s…. j’en veux encore !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less