fbpx
menu search

IWC BIG PILOT Couronne inversée pour les gauchers

Vous connaissez les liens profonds d’IWC avec l’aviation. Quel plus bel exemple d’ailleurs que le Longest Flight, où un 5 août s’est envolé le Spitfire de Steve Boultbee-Brooks et Matt Jones ? Au moment même où je vous parle, il vient d’atterrir à Goodwood.

Aujourd’hui, nous allons parler d’une pièce qui fait partie de l’identité de IWC et de ses racines avec l’aviation depuis quelques décennies : la Big Pilot ou Grande Montre d’Aviateur. Et d’une édition limitée particulière : la Big Pilot “Couronne inversée” ou Right-Hander. Retour sur une histoire et un modèle iconique de la marque.

IWC Big Pilote Couronne inversée "Right-Hander"

IWC B-uhr

La Big Pilot que l’on peut contempler et porter aujourd’hui n’est autre que la descendante directe de la B-Uhr (calibre 52T S.C), pour Beobachtungs-uhren (montre d’observation). Nous ne nous épancherons pas sur la guerre et les armées auxquelles elles étaient destinées, mais plutôt sur leur développement et leur utilité dans des situations extrêmes. Et sur ses caractéristiques purement horlogères.

Comme en général dans l’histoire des montres destinées à l’armée, un cahier des charges est à l’origine de ces designs, ici du Ministère de l’aviation allemand. Des pièces proposées à l’époque par des noms tels que Lange & Söhne, Wempe, Laco et Stowa et utilisant des mouvements de montres de poche. D’où la taille importante de ces pièces. Qui comptaient souvent 55mm de diamètre.

On comptait alors deux types de montres : les types A et B. On y retrouve de nombreuses caractéristiques purement fonctionnelles. On remarque la large couronne pensée pour être saisie par des gants épais ou encore le mécanisme de stop seconde pour harmoniser les heures de différentes montres lors d’une attaque prévue par exemple. Ajoutez à cela un bracelet bien long pour être porté par dessus la combinaison, et la montre devient un allié du pilote. La différence entre les types de montres se trouve au niveau de l’agencement du cadran qui possédait ou non une échelle des heures sur le secteur interne et une minuterie subdivisée en pans de 5 minutes.

A l’époque déjà, on trouvait à l’intérieur une cage en fer doux permettant de protéger le mouvement des champs magnétiques présents en nombre dans les cockpits des avions. Aujourd’hui encore.

IWC BIG PILOT

Les premières Big Pilot font leur apparition au début des années 2000. La ressemblance avec leur prédécesseur ne fait aucun doute, et IWC y apporte sa dose de modernité et d’évolution des techniques. Notamment avec des calibres automatiques qu’elle adapte dans une version seconde centrale et 7 jours de réserve de marche. Sans oublier les 46,2mm de diamètre déjà présents.

IWC Big Pilote Couronne inversée "Right-Hander"

La Big Pilot que je vous présente aujourd’hui possède une particularité unique : il s’agit de la première montre de la collection à porter la couronne à gauche. Si vous vous demandez à quoi ça sert, c’est plutôt simple. Il s’agit d’une Big Pilot à porter à droite, et donc davantage orientée vers les gauchers qui peuvent manipuler la couronne (à réaliser avec une extrême délicatesse) et ne pas être gênés par celle-ci lors de leur mouvements. Même si j’avoue que ce changement peut avoir son charme pour un droitier, aussi. Aucune discrimination ne sera acceptée.

Puisqu’on parle couronne, arrêtons-nous sur quelques détails importants. Comme je vous le disais un peu plus haut, la couronne est de forme “poire” et de taille importante pour une seule raison : celle d’une préhension parfaite même avec des gants épais. Aujourd’hui plus des gants de moto que d’avion.

Le plus attractif, et qui attire l’oeil au premier regard, reste pour moi ce cadran et ses contrastes presque métalliques. Un cadran gris ardoise qui présente deux sous-compteurs noirs, celui de 9 heures permettant d’afficher la large réserve de marche de 7 jours et celui de 3 heures la petite seconde. Vous remarquerez les aiguilles des heures et minutes qui conservent cette forme glaive historique.

Intéressons-nous au mouvement un instant. Le Calibre IWC 52010 fait partie de la famille 52000 qui a la particularité de recevoir un double barillet, délivrant quelques 7 jours de réserve de marche, utiles pour d’autres complication énergivores. Pont avec le passé, et encore davantage d’actualité, le calibre est protégé par une cage en fer doux pour le garder à l’abri des champs magnétiques et ainsi garantir de meilleurs résultats de marche.

Je crois que cette pièce me fait apprécier une bonne fois pour toute la famille des Big Pilot. Parce que je trouve un style à la couronne inversée, mais aussi pour les couleurs et contrastes du cadran. Même si ses 46,2mm doivent m’en écarter (mais qui ne posent aucun problème car ils sont historiques et présents pour une raison), je garde un oeil charmé pour cette Grande Montre d’Aviateur.

Cette pièce est désormais disponible dans tous les pays, dans une édition limitée à 250 pièces et proposée à 14.400€ sur un bracelet en cuir de veau noir.

Merci au concept & lifestore Merci pour cette tenue. Nicolas porte une doudoune Carhartt accompagnée d’un jean Merci et d’une casquette des Japonais Beams.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less