fbpx
menu
search

LIP historiques 2 montres à gagner avec Ocarat

Vous donner chaque jour notre avis sur des montres qui nous plaisent et que nous souhaitons partager, telle est notre mission. Mais partager davantage est toujours un objectif plus noble.

Dans cette optique, et en partenariat avec nos amis de chez Ocarat, nous avons décidé aujourd’hui de vous parler de LIP historiques et de vous offrir deux modèles. Un réconfort bienvenu en tout temps !

LIP historiques

Il faut tout d’abord savoir que LIP a eu un rôle particulier pendant la Seconde Guerre mondiale. D’un côté à Besançon, on arrête vite les efforts de guerre car le site de la Mouillère est occupé par les forces d’occupation. Cependant, l’entreprise y participe grâce à son site Saprolip en territoire libre à Issoudun. Où en plus d’armes on recommence à produire des montres, grâce au calibre I 24.

Le 6 juin 1944 se déroule sur les côtes françaises la plus grosse opération militaire jamais menée dans l’Histoire. Sur un front de 35 kilomètres, 130.000 hommes approchent le pays. Ils sont américains, anglais, canadiens repartis dans plus de 4000 navires de transport et 700 navires de guerre.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

En hommage aux 75 ans du débarquement, LIP ré-édite deux modèles particuliers possédant une inscription 6 juin 1944 et liés à deux chefs de guerre : Sir Winston Churchill et le général Charles de Gaulle.

LIP Général de Gaulle Débarquement

Voilà qui devrait ravir certains admirateurs de la LIP et du Général de Gaulle.

LIP débarquement - Général de Gaulle

Je ne vais pas reprendre ses faits de Seconde Guerre mondiale, nous en aurions pour plusieurs jours.

Il faut tout d’abord savoir que Fred LIP est un précurseur dans la recherche sur les mouvements électriques, qui débute à la fin des années 1940, et classée « secret-défense ». Tout commence avec un brevet déposé pour une pile électrique à très faible débit en 1949 au calibre R27 apparu en 1956 et perfectionné jusqu’en 1958.

LIP offre une montre R27 au général de Gaulle en 1958. Le général écrira alors sur une photo qu’il lui envoie :

À Monsieur Fred Lip, grâce à qui je mesure les heures qui me sont comptées »

Charles de Gaulle

Le général de Gaulle est alors le premier à bénéficier de cette technologie, que LIP voulait absolument lui livrer dans sa version la plus aboutie. Le modèle que je vous présente aujourd’hui possède tout cette héritage, mais n’a pas réellement été le modèle offert au général.

Il s’agit d’un héritier des montres Electro-Mécaniques du début des années 1970, que l’on reconnaît par son boitier typique des 70’s et son aiguille des secondes ornée d’un éclair. Une pièce très lisible grâce à ses grands index rectangulaires et ses larges aiguilles batons.

LIP débarquement - Général de Gaulle

Une jolie montre, dans un doux diamètre de 35mm.

LIP Churchill Débarquement

Il faut savoir que Churchill était au départ peu enclin à donner son support au débarquement. La raison est simple, il craint une hécatombe, et son esprit est hanté par l’échec des Dardanelles et de ses nombreuses pertes alliés.

En 1948, la marque LIP fait cadeau d’une T18 à Winston Churchill. Un modèle en or.

LIP débarquement - Winston Churchill

En hommage aux 75 ans du débarquement donc, LIP ré-édite cette pièce dans une boite en acier avec un traitement PVD Doré. Les finitions sont joliment réalisées et alternent brossé sur la carrure et les cornes avec poli sur la lunette.

Le cadran fait songer à ce que l’on pouvait trouver sur des montres des années 30/40 avec des finitions de brossé horizontal et vertical. Une petite seconde à 6 heures ainsi que des aiguilles dauphine biseautées viennent le décorer.

A l’intérieur, on trouve un mouvement quartz suisse Ronda. Pas de peurs de ce côté là.

On notera sur la carrure côté 9 heures la présence de l’inscription gravée « 6 juin 1944 ». Elle aurait gagnée à être plus discrète.

LIP débarquement - Winston Churchill

Pour avoir une chance de gagner une de ces deux montres, il vous suffira de remplir ce formulaire :

Le nom des deux gagnants sera annoncé dans une semaine, tout pile. Faites vos jeux !

2 réponses à “LIP historiques”

  1. Alain dit :

    Quelle idée de mettre un commentaire si gros sur le côté du boitier de la Churchill ! Un fond de boite discret et fin aurait été tellement plus classe.
    du coup, ça fait montre toc….

  2. Valette dit :

    Belle histoire de Lip qui montre qu’il n’y a pas que le « swiss made » et belle histoire qui comme le phénix semble renaître avec inventivité. Merci de nous la faire partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less