fbpx
menu
search

IWC Golf Club SL L'autre touche Gerald Genta

Nous avons récemment vu arriver un nouvel arrivage de montres vintage chez Joseph Bonnie, dont une pièce que ne m’a pas laissé indifférent. Son côté moderne et très « Youngtimer » n’a pas aidé.

Il s’agit d’une montre IWC Golf Club SL. Une pièce qu’on ne croise pas tous les deux jours, au charme et au design particuliers, et qui comme d’autres de ses homologues des seventies n’a pas été un franc succès lors de son apparition.

IWC Golf Club : un O.V.N.I

La Golf Club est une montre IWC, et hormis quelques caractéristiques techniques et le coup de crayon de Gerald Genta, elle laisse derrière elle une belle part de mystère.

IWC Golf Club SL

Tout commence à la sortie de la Yacht Club au milieu des années 1960. La volonté d’IWC était de proposer une montre passe partout, à la fois sportive mais aussi classique, à l’aise dans l’eau comme à l’air pur. Mais ce qui nous intéresse arrive quelques 10 années plus tard.

Au milieu des années 1970, et quelques années après la naissance de la Audemars Piguet Royal Oak sortie de l’esprit de Gerald Genta, IWC présente son Ingénieur Jumbo SL. Dans la foulée de cette nouveauté, IWC sortira de ses ateliers d’autres montres « Club » comme la Golf Club SL et la Polo Club SL.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

Pas de hasard, IWC a pris à son service LE grand designer horloge, et c’est pourquoi on retrouve ici son empreinte. Le plus incroyable étant que si l’on prend la Royal Oak, la Nautilus, et la famille SL chez IWC, on sent des rapprochements mais les montres restent tout de même très différentes et dotées d’une personnalité propre. La signature d’un maître.

Et pour tout ceux qui se demandent, à l’origine les lettre « SL » signifiaient Steel Line. On a aussi parlé de Sport Line par la suite. Mais vous saisissez l’idée.

La production de la montre qui nous intéresse, la Golf Club SL, s’étendra des années 1975 au tout début des années 1980. Pas étonnant que la production soit courte, la montre n’est pas un franc succès, et peu de pièces sont produites. Je ne vais pas vous refaire l’histoire des montres sport en acier dans les années 1970, elles n’ont pas conquis immédiatement le coeur des gens.

IWC Golf Club SL - Style

Cette Golf Club est particulière par son boitier de forme coussin, en 35mm. Détrompez-vous, la présence de cette montre au poignet, couplée à son bracelet acier, lui donne une véritable présence.

Plusieurs versions de cette Golf Club sont apparues, avec ou sans date, et avec des variations de cadrans noir poli ou argent brossé. Mais la montre reste la même. À l’intérieur de la version date que nous avons entre les main se trouve un calibre IWC 8541B automatique. Un calibre très réputé, lui aussi pensé par un autre maître : Albert Pellaton.

Une très belle pièce dans son ensemble, avec sa dose d’esprit sport et de raffinement comme toutes les montres boudées de cette époque de l’histoire horlogère. Un design encore plus qu’une montre, une belle harmonie des éléments du cadran, et un mouvement exceptionnel.

Une pièce disponible à 4980€ chez Joseph Bonnie.

IWC Golf Club SL - Style

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less