menu
search

Ultramarine Morse Une toute nouvelle montre, fière d'être suisse

Une nouvelle montre suisse de qualité ne naît pas toujours de la volonté d’un grand groupe de luxe. C’est une bonne nouvelle et plus que jamais le cas aujourd’hui. Dernier exemple en date, celui des montres Ultramarine et de cette première référence nommée Morse.

Des références militaires pour une montre remplie de bon sens que l’on va vous présenter aujourd’hui.

Montre Ultramarine Morse

Ultramarine Morse : Une réaction saine…

L’origine de fabrication des montres aujourd’hui est un grand débat, qu’elles soient suisses, françaises, allemandes ou autre d’ailleurs. Une opacité souvent incomprise qui fait toujours se lever bien des voix. Je l’entends.

Montre Ultramarine Morse

A titre très personnel, je n’ai jamais été dérangé de savoir que certains composants d’une montre suisse soient fabriqués en dehors des frontières de la confédération. C’est d’ailleurs le cas depuis presque toujours. La France d’abord, puis l’Asie dès les années 50. Le label Swiss Made apparait donc sans doute à mes yeux davantage comme une garantie non pas de l’origine géographique de chaque pièce, mais du contrôle lors de l’assemblage et de certaines tolérances bien réduites lors de la production des composants.

Publicité

Tant que les performances d’un calibre répondent à la cohérence d’une esthétique et à la qualité des finitions d’une boîte ou d’un cadran, savoir que la bande de carrure a été découpée à Taiwan ou à Neuchatel ne me perturbe donc pas vraiment.

Mais ce point de vue « tolérant » n’est pas vraiment celui de Lionel Bruneau, fondateur d’ Ultramarine, qui a donc mis un point d’honneur à se rapprocher exclusivement de fournisseurs Suisses. Une réaction simple et saine : « S’ils ne le font plus, je vais le faire moi-même ».

Et il l’a fait…

Ultramarine Morse : concrètement

C’est donc ainsi qu’est née l’Ultramarine Morse, une pièce qui reprend certains codes de la montre de Marine et qui embarque la Cal. 3914A d’Eterna, ses 29 rubis et ses très confortables 65h de réserve de marche. Un choix très intéressant couplé à une étanchéité de 100m.

Ce calibre permet également un affichage de la date à 3h ainsi que celui d’un second fuseau horaire sur 24h que l’on peut ajuster indépendamment de l’heure. La petite seconde prend très naturellement sa place à 9h.

Côté design, la boîte polie de 40mm d’ouverture se porte bien sur mon poignet fin mais relativement « standard » de 17,5mm. La longueur corne à corne de cette boîte est de 48mm pour une hauteur de 12mm. Confortable donc. Une boîte que vous pourrez également commander avec certaines finitions brossées, comme la tranche de la bande de carrure par exemple. Un choix que je préfère personnellement au poli intégral qui absorbe davantage les reliefs de la construction de la montre.

Montre Ultramarine Morse

Aiguilles et chiffres arabes des heures sont quant à eux recouverts de Superluminova blanc à émission bleue. Moderne, efficace et extrêmement lisible dans l’obscurité.

Une montre cohérente, bien réalisée et dotée de belles finitions, c’est indéniable.

Le mot de la fin

Créer une montre et se jeter à l’eau pour créer le produit que l’on désire vraiment. Bien évidemment, l’idée est séduisante et je ne suis sûrement pas celui qui vous dira le contraire.

Ce n’est par contre pas toujours aussi bien réussi. Alors même si certains choix et éléments de design nous parlent moins que d’autres, je dis bravo.

Bravo d’être allé au bout de cette idée et d’une démarche de création très personnelle. Bravo d’avoir tenu le cap et d’arriver aujourd’hui avec un résultat qui est une véritable proposition… et surtout qui ressemble à une vraie montre.

Montre Ultramarine Morse

D’ailleurs, lorsque je vous dis que les valeurs sont saines et que l’exécution a tout de certains grands : à peine née et Ultramarine a déjà décidé de reverser 10% de ses bénéfices pour la préservation des océans.

Une montre suisse qui a donc du coeur et que l’on peut se procurer dès à présent sur le jeune site de la marque au tarif de 1.650€. Un prix équitable auquel viendra tout de même s’ajouter le montant des taxes en vigueur dans votre pays. Pour l’union européenne, avec sa TVA à 20%, cela grimpe donc à 1.980€.

Pour en savoir plus, voir l’autre référence au cadran bleu et découvrir la liste non-dissimulée de tous les fournisseurs participant à ce projet. C’est par ici.

3 réponses à “Ultramarine Morse”

  1. Lionel dit :

    Une revue sympathique, merci.

  2. John dit :

    Belle montre, j’avoue qu’elle me fait de l’oeil….
    Mais le prix si je ne trompe pas c’est 1650€ + 20% de tva et 50€ de fdp.
    Soit 2030€

    Cordialement

    • Bonjour Gael,

      Merci pour vos précisions !

      En effet, nous n’avions pas pris cela en considération, et cela dépend du pays. En effet, il faudra compter exactement 2030€ pour une livraison en France. Et 1827€ pour une livraison en Suisse.

      Excellente journée,

      Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less