menu
search

TRILOBE Série Inaugurale Les précieux anneaux

Bon. Je vais être franc. La première fois que j’ai voulu lire l’heure sur une Trilobe, nous avions déjà changé de jour.

Je plaisante. Il est toutefois vrai que la lecture de l’heure est le principal concept de la marque Trilobe dont nous avons pu rencontrer les créateurs il y a peu de temps.

Pour résumer, trois disques s’activent, les petits trilobes servant de repères. Il est vrai que notre oeil n’est pas habitué à la rotation anti-horaire sur une montre, mais on s’y habitue. Le concept est aussi de ré-apprendre à lire l’heure, d’une façon différente.

Vous vous en doutez, au coeur de cette pièce on retrouve un mouvement doté d’un module qui fait également toute la différence. Ici le module additionnel vient se greffer sur un mouvement ETA 2892. Ce n’est autre que Jean-François Mojon, à l’origine de belles complications pour l’industrie horlogère, qui en est à l’origine. Et en a profité pour déposer un brevet.

Le tout dans une boite de 41,5mm de diamètre.

Publicité

C’est aussi d’histoire et de poésie dont il est question, et qui gravitent autour de la montre. L’histoire dans l’utilisation des trilobes et le squelettage de l’anneau des secondes façon Rose occidentale de la Sainte-Chapelle à Paris. La poésie trouve son compte dans le nom de la collection Les Matinaux, nom d’une oeuvre de René Char parue en 1950.

Quel meilleur nom pour un auteur qui se veut toujours simple, s’émerveillant d’un rien comme des plus grands ouvrages. Et surtout qui se veut souvent assez énigmatique dans ses sentiments. Voyez comme il termine son oeuvre Les Matinaux :

Toute vie qui doit poindre
achève un blessé.
Voici l’arme,
rien,
vous, moi, réversiblement
ce livre,
et l’énigme
qu’à votre tour vous deviendrez
dans le caprice amer des sables.

La série inaugurale et ses trois déclinaisons de cadran (Argent, gris orage, bleu soleillé) sont disponibles dans une édition limitée à 100 pièces au prix de 7320€.

Je vois vos yeux s’écarquiller et vous comprend. Mais il faut prendre le temps de saisir que ce nouveau concept ne s’est pas développé par un coup de baguette magique et qu’il a fallu beaucoup de temps et de matière grise pour créer ce module et cette façon unique de lire l’heure. Ça ne peut pas sortir à 1000€.

Pour aller se faire une idée sur les vers de Char et essayer cette collection, Trilobe se trouve depuis peu au Printemps Haussman au sein de l’espace Horlogerie/Joaillerie.

64, Boulevard Haussman, Paris 9

Printemps Haussman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less