menu
search

Vente aux enchères de vins et spiritueux Le jeudi 25 avril chez Tajan

La dernière fois que nous vous parlions de ventes aux enchères et de la maison de ventes Tajan, nous couvrions une vente de montres modernes et de collectionMais une maison de ventes ne se limite pas aux poignets.

Tajan, en plus des ventes de montres, d’arts d’Asie ou encore de mobilier, a été la première maison de vente à proposer à son catalogue des vins et spiritueux, pour une bonne cause qui plus est. Aujourd’hui, retour sur la vente de vins et spiritueux du 25 avril prochain chez Tajan et sélection de quelques flacons par notre conseil sommelier Gabriele Del Carlo.

Vins et spiritueux chez Tajan

La première vente de vins et spiritueux a lieu en 1973 chez Tajan, et il s’agit d’une vente caritative « Sauver Venise », à un moment où l’on pensait que la ville vivait ses derniers jours avant de sombrer sous les flots.

La Maison de ventes aux enchères Tajan

Proposer du vin répond à trois axes. Tout d’abord, renouveler une production chaque année quand d’autres segments voient les objets qui les composent se raréfier. Ensuite celui de s’adresser directement à la fois à des professionnels mais également à des particuliers amateurs de vins qui connaissent aussi Tajan par d’autres ventes. Enfin celui de mettre à jour les caves de très grands amateurs qui ne consomment pas leurs achats au fil des années.

Avec ces années d’expérience et une belle maîtrise du sujet, Tajan a su fidéliser et nouer des liens solides avec des particuliers, des professionnels, les caves de certains prestigieux hôtels et restaurants comme en témoigne la vente exceptionnelle du 4 juin 1997 de la cave à vin du restaurant Maxim’s.

Aujourd’hui, c’est Ariane Brissart-Lallier qui dirige le département vins et spiritueux chez Tajan. Nous avons eu la chance de visiter les réserves de Tajan en sa compagnie pour vous présenter cette sélection. Elle connaît chaque bouteille, chaque propriétaire et prend a chaque fois le temps et le soin de visiter les caves. La promesse de flacons bien conservées et de ventes réussies.

Vente de vins et spiritueux : la sélection

Nous avons une chance inouïe que Gabriele ait eu l’occasion de tout gouter, il peut ainsi décrire ce que peu d’entre nous auront l’occasion de savourer, mais aussi nous expliquer plus en détail les particularité de certains noms.

Gabriele Del Carlo dans sa salle du George

Lot 29 – Rhum Saint-James, Récolte 1885

Back in time en 2013, 3 ou 4 bouteilles avaient été achetées au restaurant Le Cinq du George V lorsque Gabriele était revenu à Paris et grâce à un contact et collectionneur italien. Eric Beaumard, directeur du Cinq, était en quête de spiritueux rares pour sa cave.

Tajan - Vente de vins et spiritueux du jeudi 25 avril 2019 - Rhum Saint-James 1885

A la base, il s’agit d’un pur produit de qualité. Il se souvient du bouchon retiré à l’aide de son couteau de sommelier. Un bouchon au parfum incroyable, qui donnait le sentiment de prendre une claque de vanille.

Il avait alors conservé ce précieux bouchon dans un petit pot en verre, et chaque fois qu’un client en souhaitait une dégustation, on lui faisait sentir les effluves libérées dans cet espace confiné. Même un an après, l’explosion de parfums était telle que la surprise fut générale et les souvenirs toujours présents.

Avec un tel Rhum, on ne ressent pas la sensation de chaleur à la gorge qui nous prend en général lorsque l’on goutte un spiritueux, ici tout est suave. La densité est très particulière et tout se retrouve mélangé et confondu, rien ne dépasse, il n’y a ni trop d’alcool ni trop de sucre. Une forme de perfection.

Tajan - Vente de vins et spiritueux du jeudi 25 avril 2019 - Rhum Saint-James 1885

Deux à trois gouttes suffisaient à laisser un goût qui durait tout au long de la journée en bouche, et dans l’âme.

Estimation : 8.000/10.000€

Lot 95 – 12 bouteilles Hermitage, La Chapelle, Jaboulet 1990

Tout simplement un des premiers vins que Gabriele servait au verre à l’Enoteca Pinchiorri alors qu’il était encore à Florence.

Tajan - Vente de vins et spiritueux du jeudi 25 avril 2019 - Hermitage La Chapelle, Paul Jaboulet 1990

Comme tout bel objet ou beau flacon, l’histoire vient avec. Ce terroir est lié à une Chapelle nichée en haut d’une colline. Un certain Chevalier de Stérimberg, croisé du 13ème siècle cherchant le repos, aurait vécu en ermite sur la colline avant d’y construire une chapelle en l’honneur de Saint Christophe et d’y cultiver de la vigne de Syrah.

En Italie, en 2008, il était impossible de trouver un tel breuvage. La première bouteille qu’il goute donc provient d’un magnum Hermitage 1990 de Paul Jaboulet. Alors que l’Hermitage se fait par un assemblage de 2 à 3 parcelles, la Chapelle est une tout petite parcelle de Syrah.

Son parfum rappelle l’olive noire grillée, un peu cuite au four et salée. A se demander ce qui avait été mis dans la bouteille. En général, pour ce qui est de la côte-rôtie (rive droite du Rhône) ou de l’hermitage (rive gauche du Rhône), on sent toujours des notes fumées et d’olive noire.

La structure de la côte-rôtie est plus légère contrairement à hermitage ou l’on sent davantage de puissance. La couleur perd en intensité avec le vieillissement et fait rapidement penser aux teintes d’un pinot noir.

Tajan - Vente de vins et spiritueux du jeudi 25 avril 2019 - Hermitage La Chapelle, Paul Jaboulet 1990

On reconnaît l’hermitage Paul Jaboulet, et en particulier celui de l’année 1961, comme l’un des plus grands vins du monde. De bonne mémoire, il en reste quelques bouteilles à Florence.

Estimation : 5.000/5.500€

Lot 132 – 3 magnums Clos des Goisses, Philipponnat 1996

Il s’agit d’un champagne de la Maison Philipponnat. Un des premiers champagnes dégusté par Gabriele, l’Italie étant un excellent marché pour ce vin.

Il se souvient l’avoir gouté en 2004 lorsqu’il fait ses premiers pas à la Vineria i Santi de Lucca. Alors qu’on en servait au verre. Le domaine Philipponnat est un petit domaine de 20 hectares, le Clos des Goisses en fait 5 et demi. Un mélange de plus de 60% de Pinot noir et le reste de Chardonnay.

En 2006, avant de partir dans son aventure Milanaise et pour célébrer ce nouveau départ, Gabriele décide avec son meilleur ami d’acheter un magnum de ce champagne de 1996 en ventes aux enchères sur Ebay. Il paye à l’époque 280€ le magnum, nous sommes en 2005. Ils partent rejoindre un troisième ami restaurateur à Forte dei Marmi, pour le déguster sur la côte.

En plus d’être un des terroirs les plus pentus, le coteau est composé à 100% de craie, ce qui confère au vin une belle acidité et surtout une grande minéralité. La bulle est super fine, et l’on sent des notes de fruits qui commencent à devenir confits. Le sentiment au nez est crémeux et l’on remarque même des fruits rouges, des notes beurrées et vanillées apportées par le Chardonnay.

La meilleure comparaison de Gabriele se fait avec le Panettone, brioche italienne parsemées de fruits confits.

Estimation : 1.800/2.100€

Lot 171 – 1 bouteille Corton Charlemagne, Coche Dury 1996

Voici un grand mythe de Bourgogne, qui compte les grands vins du domaine Romané-Conti (côte de Nuits) mais aussi ceux du domaine Jean-François Coche Dury (côte de Beaune).

Tajan - Vente de vins et spiritueux du jeudi 25 avril 2019 - Corton Charlemagne Coche Dury 1996

Quand Gabriele arrive à Paris en 2010, il réalise son premier voyage en Bourgogne, et pas n’importe où puisque le premier domaine visité n’est autre que celui de Coche Dury. Après 35 minutes d’attente dans la fraîche cave, il se souvient avoir pu déguster quelques micro gouttes de toute la gamme. Le domaine est économe.

On remarque d’ailleurs que cette bouteille de 1996 possède l’ancienne étiquette couleur bronze, aujourd’hui devenue blanche.

Tajan - Vente de vins et spiritueux du jeudi 25 avril 2019 - Corton Charlemagne Coche Dury 1996

En bouche, un côté grillé, légèrement fumé et d’une minéralité « à te fracasser la bouche » annonce Gabriele. Une petite gorgée permet de ressentir de l’acidité, mais avant tout une grande et longue fraicheur.

Estimation : 4.500/4.800€

Lot 653 – Carré D’as 2000

Voici une caisse composée de 8 magnums, dont 2 magnums Petrus, Pomerol 2000; 2 magnums Château Margaux, 1er cru Margaux 2000; 2 magnums Château Latour, 1er cru Pauillac 2000; 2 magnums Château Haut-Brion, 1er cru Pessac-Léognan 2000. Sortie pour célébrer l’entrée dans le deuxième millénaire.

Tajan - Vente de vins et spiritueux du jeudi 25 avril 2019 - Caisse Carré d'As 2000

Encore une fois une caisse remarquée à l’Enoteca Pinchiorri de Florence. Alors que Gabriele discutait avec Monsieur Pinchiorri, celui-ci racontait qu’on lui en avait proposé 18 caisses en 1995, pour une livraison prévue en 2004. Mais comment savoir en 1995 ce que l’on va avoir en 2004 ?

L’Enoteca décide de prendre 6 caisses normales et 2 caisses de Magnums. Encore en sa possession aujourd’hui. Il faut être visionnaire pour investir à l’époque une somme déjà importante avant de ramasser les bons ou mauvais fruits de son pari 9 ans après. Bonne surprise ici.

Tajan - Vente de vins et spiritueux du jeudi 25 avril 2019 - Caisse Carré d'As 2000

Estimation : 28.000/32.000€

Voilà pour les flacons de cette vente, qui je l’espère est désormais plus claire pour vous. Ce qui est sympathique ici est aussi que l’on peut trouver des lots en rapport avec le monde du vin, à savoir des carafes anciennes, des revues (amusantes d’ailleurs) et autres affiches de marchands de vin et du distributeur Nicolas.

Tajan - Vente de vins et spiritueux du jeudi 25 avril 2019 - Ancienne revue

Cette vente aura lieu le jeudi 25 avril prochain à l’étude Tajan du 34 rue des Mathurins à 11 heures précises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less