menu
search

Tag Heuer cette année Et Autavia perdait son chronographe

Surprise cette année chez Tag Heuer : Autavia n’est plus un chronographe mais devient une collection. On commence même par une « montre de pilote » nommée Isograph aux allures de montre de plongée. Un produit presque ambigu qui se décline avec de beaux cadrans dégradés, clairement l’une des tendances de cette année. Voyons cela de plus près…

Publicité

Cette année chez Tag Heuer, Autavia devient une collection…

C’est plus que surprenant à première vue : une Autavia, trois aiguilles et une petite date, sans échelle tachymétrique. Sans calibre chronographe. Pardon ?

A première vue, c’est un peu comme si on voyait pointer du nez une Daytona plongeuse ou une Submariner Day-date qui ne soit plus étanche. Vous imaginez une Monaco sans calibre 11 ? Pas vraiment si ? Moi non plus.

Autavia devient donc cette année une collection. Ça surprend. On reste chez les pilotes mais on quitte le circuit pour prendre la direction des airs. On s’éloigne mais avouons tout de même qu’il y a une certaine cohérence.

Une fois passé le choc visuel et accepté la nouvelle, il y a de bonnes choses, notamment au niveau des cadrans et de la lunette. Nous allons voir cela de plus près.

Tag Heuer Autavia Isograph : la montre de pilote qui lance la nouvelle collection

Comme d’habitude intéressons-nous à ce que nous avons entre les mains, sans préjugé, de la manière la plus neutre possible.

Nous avons ici une boîte en acier de 42mm bien proportionnée qui même sur mon poignet fin (17,5cm) se pose très bien. Un peu épais comme d’habitude, mais c’est une montre moderne, ne l’oublions pas.

Tag Heuer Autavia Isograph - Baselworld 2019

Lisibilité très bonne, cadrans qui prennent bien la lumière et une très belle lunette bi-directionnelle (ce n’est pas une plongeuse, tout va bien) à l’insert en céramique polie du plus bel effet qui paraît presque bombé. La relative finesse de cette lunette apporte même à cette nouvelle montre une certaine élégance.

La police des chiffres utilisée est très « aéronautique », sans doute le détail visuel le plus identifiable pour qu’on ne prenne pas tout d’abord cette montre pour une plongeuse, surtout lorsqu’elle est montée sur son bracelet en acier aux liens plats. Beau bracelet cela-dit. Les chiffres quant à eux sont luminescents, évidemment.

la couronne non-vissée nous fait aussi bien comprendre qu’il ne s’agit pas d’une plongeuse. Etanchéité : 100m. Suffisant pour qui veut prendre une douche ou piquer une rapide tête en piscine, mais il vaudrait mieux ne pas y rester trop longtemps…

Le calibre embarqué est baptisé « Isograph ». 38h de réserve de marche pour un mouvement certifié chronomètre qui permet évidemment un réglage rapide de la date et un arrêt de la grande seconde lors de la mise à l’heure

Le mot de la fin

Prenons un peu de recul, le défaut principal de cette montre, pour celui qui aime et s’intéresse un peu aux chronographes des années soixante, n’est finalement sans doute que son nom. Elle se serait nommée simplement Isograph que nous l’aurions peut-être accueillie à bras ouverts… Peut-être.

Nous allons voir ce qui suit, quelque chose me dit que nous allons cette année encore entendre parler de nouveautés Autavia… Affaire à suivre !

Tag Heuer Autavia Isograph - Baselworld 2019

Une réponse à “Tag Heuer cette année”

  1. Ludovic dit :

    Salut Les Rhabilleurs,

    Vous ne parlez du spirale de Guy Semon… sur un forum nous avons eu l’occasion d’echanger avec lui sur le point de vue technique de ce dernier, vraiment intéressant! Je suis juste un peu étonné que cette innovation arrive via leur fournisseur de mouvements qu’ils emboîtent, plutôt que pour un calibre chrono interne. Je la trouve un peu chère.

    Le design est sympa, la texture du cadran me fait penser à certains cadran de Zénith Pilote.

    Sinon très sympathique nouvelle interface pour mobile du site, juste un soucis sur les « dernières publications », quand on fait défiler on passe de l’article 1 à 3 sans pouvoir sélectionner le 2, on le voit mais ça revient forcément sur le 1 ou le 3.

    Bonne journée,
    Ludovic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less