menu
search

IWC SIHH 2019 : Une année Spitfire qui incite à l’aventure

IWC impressionne à Genève par l’envergure d’un stand devenu hangar d’aviation aux accents britanniques, Spitfire rutilant trônant au centre. Le célèbre chasseur monoplace de la RAF pendant la Seconde Guerre mondiale donne aussi évidemment son nom aux chronographes éponymes IWC.  Cette année, alors que l’avion de chasse et son moteur Rolls-Royce Merlin s’apprête à faire le tour du monde, Spitfire devient surtout une collection qui accueille non-seulement une nouvelle variante du chronographe, mais aussi une trois-aiguilles automatique qui ravira les amateurs de la Mark XVIII « Tribute to Mark XI », un GMT, une grande montre de pilote, un QP ainsi que le World Timer d’IWC, le Timezoner, dans une déclinaison : « The Longest flight ». Schaffhausen à bien travaillé.

Des pièces que nous retrouvons également en différentes déclinaisons de cadrans et matériaux utilisés au niveau des boîtes, comme le bronze, la céramique ou encore le « ceratanium », alliage de céramique et de titane. On vous présente nos 2 pièces préférées : la 3 aiguilles et bien évidemment le chronographe Spitfire

SIHH 2019 : Montre d’Aviateur Automatique Spitfire

IWC - SIHH 2019 - Montre d'Aviateur Automatique Spitfire

Je vous avais prévenu, les amateurs de montres militaires extrêmement lisibles et de tailles contenues aux accents retro réchauffés par une pointe de crème vont être servis. Si cette montre automatique Spitfire n’est pas à proprement dit une « Mark », elle joue clairement dans la même cour. Si certains seront peut-être confus en terme de perception de la gamme, pour ceux qui aiment ce n’est pas un problème, bien au contraire.

La boîte de 39mm d’ouverture s’assoit parfaitement sur le poignet, une belle présence sans trop en faire, une excellente lisibilité sans pour autant avoir une ouverture de cadran débordante. Equilibré. Le superluminova « coquille d’oeuf » ne vient quant à lui indiquer que les 4 points cardinaux, façon Mark XI. Une belle manière de ne pas tomber dans le piège du néo-retro abusif.

IWC - SIHH 2019 - Montre d'Aviateur Automatique Spitfire

Cette nouvelle montre à remontage automatique abrite le mouvement de manufacture IWC 32110 et 72h de réserve de marche. Le tout ne mesure que 10,8mm d’épaisseur, de belles proportions reprises en bronze au cadran vert olive et aiguilles dorées ou en céramique noir dans sa version Top Gun.

IWC - SIHH 2019 - Montre d'Aviateur Automatique Top Gun

Une belle pièce très polyvalente dont le prix n’est pas prohibitif : moins de 5.000€ pour la boîte acier, un peu plus pour les versions en céramique ou bronze.

SIHH 2019 : Montre d’Aviateur Chronographe Spitfire

Spitfire est aussi encore et toujours un chronographe, évidemment. 41mm d’efficacité helvétique teintée d’histoire de l’aviation anglaise, elle aussi déclinée en plusieurs matériaux et différents cadrans.

IWC - SIHH 2019 - Montre d'Aviateur Chronographe Spitfire

Acier, bronze, céramique noire ou de couleur sable et même un « ceratanium » aux reflets bleu profond. Quel que soit le matériau, la taille ou la couleur, le calibre 69380 fait le travail et délivre heures, minutes, chronographe, jour et date. Le prix quant à lui décolle à peine au dessus de la barre des 6.000€. Pas déconant. Un menu complet donc au design lui aussi très fonctionnel. J’avoue néanmoins que je n’aurais pas forcément fait apparaître la mention « Spitfire » en rouge sur ce cadran déjà bien chargé en nombreux sous-compteurs et guichets. Ce n’est que mon avis.

IWC insiste cette année sur son histoire en tant que fournisseur de la Royal Air Force. Forcément, en fous amoureux des Mark X et Mark XI sans doute un brin nostalgiques de ces pièces d’une beauté fonctionnelle rare, ce n’est pas pour nous déplaire. Des montres qui poussent à l’aventure et qui restent polyvalentes car de tailles contenues. Une alliance qui nous séduit d’autant plus lorsque les prix, eux, ne s’envolent pas.

IWC - SIHH 2019 - Montre d'Aviateur Automatique Spitfire

3 réponses à “IWC SIHH 2019 : Une année Spitfire qui incite à l’aventure”

  1. Pierre-Adrien dit :

    Je tiens à préciser que le mouvement 32110 a encore pour base l’ETA 2895, donc ça reste limite qu’IWC utilise le mot manufacturé. Moi qui me réjouissais de ce nouveau mouvement à des prix plutôt attractif pour IWC je suis un peu déçu quand même.

  2. Thomas dit :

    Whaou ! Quel est ce gilet en laine khaki ? Superbe ! Parfaitement adapté au thème

    • Jérôme dit :

      Bonjour Thomas, il s’agit d’un gilet Filson en laine Mackinaw, le parfait « mid-layer » pour la saison 🙂
      Celle-ci est la version dite « western » équipée d’un col et d’une coupe légèrement différente.
      Bonne journée,
      Jérôme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less