menu
search

Bracelets NASA : Le « MOONSTRAP », enfin disponible chez Joseph Bonnie

Nous aimons nous jouer de certains codes, parfois même assumer sciemment un certain anachronisme lorsqu’il s’agit de choisir les bracelets de nos montres. C’est vrai. Avant de se jouer de ces codes, il convient par contre d’en maîtriser les fondamentaux. Nous aimons donc aussi, pour ne pas dire surtout, assortir ces boîtes à des bracelets cohérents, qui nous rappellent l’époque ou la fonction même pour laquelle ces montres ont été crées, ainsi que les grandes aventures dans lesquelles elle se sont illustrées.

L’émotion est dont toujours au rendez-vous lorsqu’une vieille Submariner retrouve son bracelet Oyster riveté ou un beau Tropic, une Monaco son Corfam bleu, et qu’un bracelet Bonklip vient délicatement entourer le poignet qui porte une des pièces de la fameuse Dirty Dozen.

L’émotion continue évidemment lorsqu’une Omega Speedmaster retrouve le bracelet VELCRO avec lequel elle a découvert l’espace et s’est même posée sur la Lune.

J’ai une excellente nouvelle pour tous ceux qui ont toujours le regard dirigé vers les étoiles : voici, en exclusivité française, le fameux bracelet imaginé par la NASA, reproduit à l’identique selon son cahier des charges d’origine. Mêmes matières, même taille, même couleur. Même la boucle à été reproduite à l’identique. Voici l’habit historique de choix pour porter sa Speedmaster comme ceux qui se sont illustrés dans sa plus célèbre mission.

Publicité

Bracelet NASA VELCRO

La version la plus connue de ce bracelet NASA est évidemment sa version longue, noire, portée sur la combinaison spatiale durant les sorties extra-véhiculaires. Le bracelet que l’on voit le plus souvent en photo. Celle-ci est sa version courte portée à même le poignet à l’intérieur de la fusée, dont la couleur d’origine était vert olive. Ça tombe plutôt bien, car même si c’est dommage, peu d’entre nous auront l’occasion d’un jour revêtir leur habit de cosmonaute…

Ce bracelet est aujourd’hui disponible en une seule taille originale de 20mm, et deux coloris : le vert olive historique, ainsi qu’une version noire, tout comme l’était sa version longue.

COMMENT LE PORTER ?

Deux façons existent, qui ont toutes les deux leurs avantages et leurs inconvénients. Une officielle, et une qui l’est un peu moins mais que nous aimons beaucoup.

« Officially »

La manière « officielle » consiste à installer le bracelet en le faisant passer sous la boîte, à la manière d’un bracelet Nato ou U.S. Military. La partie longue de la bande VELCRO vient ensuite naturellement passer dans la boucle en acier pour attacher fermement la montre à votre poignet.

Bracelet NASA VELCRO

+ : On porte sa montre comme Armstrong dans l’espace, et même si une pompe cède, on ne perd pas sa montre.

: On crée ainsi une sur-épaisseur qui vient relever la montre sur le poignet et la large boucle en acier laisse apparaître un bon centimètre de peau. Tout le monde n’aime pas.

« Unofficially »

Une autre façon de faire, clairement moins orthodoxe, consiste à faire une boucle avec le bracelet autour de la première pompe en le faisant passer dans sa boucle, pour seulement ensuite l’attacher de l’autre côté.

Bracelet NASA VELCRO

+ : On supprime ainsi la sur-épaisseur de VELCRO qui passe sous la boîte, ainsi que la peau qui apparaît à travers la boucle. Cette méthode permet également, pour les poignets plus fins, de gagner 2 bons centimètres en dissimulant une partie du bracelet sous la boucle.

Bracelet NASA VELCRO

– : Comme lorsqu’on utilise un bracelet classique, si une pompe cède, on perd sa montre.

POURQUOI ON L’ AIME TANT ?

Parce qu’il s’agit sûrement du bracelet le plus historique et légitime dont peut s’habiller une Omega Speedmaster et parce qu’au contraire de beaucoup d’autres reproductions sur le marché, celle-ci utilise la même boucle, la même épaisseur de nylon et la même bande adhésive de marque VELCRO. Il est donc plus fin, plus confortable et beaucoup plus authentique. Ce n’était pas très compliqué, encore fallait-il bien le faire.

Bracelet NASA VELCRO

MERCI À QUI ?

Merci à Peter Czernin, passionné de Speedmaster, qui s’est mis en tête il y a quelques années de reproduire le plus fidèlement possible ce bracelet mythique et ainsi combler un véritable manque sur le marché des bracelets en nylon, bien loin des Nato Daniel Wellington. Nous sommes donc très heureux de pouvoir aujourd’hui distribuer ces produits en France.

Bracelet NASA VELCRO

Merci aussi à Peter qui aurait pu réduire ses coûts à tout prix. Il fait au contraire appel à une association locale qui aide les femmes en difficulté. Ces bracelet sont donc tous cousus à la main, en Allemagne.

En découle un tarif plus élevé, certes, mais surtout un moyen de faire une bonne action en se faisant plaisir. Forcément, nous avons décidé de soutenir son initiative.

AVEC QUOI ?

Si ces bracelets prendront évidemment tout leur sens portés sur des Speedmaster, ils habilleront tout aussi bien d’autres chronographes, tool-watches ou montres militaires à l’entre-corne de 20mm. 20mm seulement, désolé. Une seule taille disponible ici, une façon qu’à Peter de nous dire qu’il pense d’abord à ceux qui chaque semaine célèbrent le Speedy Tuesday ! Fair enough…


Retrouvez les bracelets NASA VELCRO en pré-commande sur Joseph Bonnie

14 réponses à “Bracelets NASA : Le « MOONSTRAP », enfin disponible chez Joseph Bonnie”

  1. Alain dit :

    Très sympa. Ca irait bien avec ma Bulova Moon.

  2. Greg dit :

    Bonsoir, très beau bracelet, c’est indéniable. À un prix cohérent avec la matière, j’aurais sauté sur le bouton « acheter ». Mais à 78€, je crois qu’on entre dans l’irrationnel. On parle de velcro, un scratch quoi…
    Je ne doute pas que les présentes seront néanmoins un grand succès…
    Cdt
    Greg

    • Nicolas dit :

      Bonjour Greg,

      On peut comprendre mais il est difficile de juger le prix d’un produit « uniquement » sur la matière première d’une partie de ce dernier. Il y a aussi l’idée, la réalisation du concept… mais surtout le fait que ces derniers soient tous cousus à la main en Allemagne par une association qui aide les femmes en difficulté. On imagine aisément un prix de revient loin de celui d’un produit fabriqué en masse, en Asie ou ailleurs.

      Excellente journée et merci pour votre compliment et vos encouragements,

      Nicolas

      • Sébastien PICARD dit :

        Hello,

        Perso, j’aime beaucoup, même si je n’ai jamais été un grand fan de la ‘speed’.
        Je suis entièrement d’accord sur le principe du tarif. Cela peut effectivement sembler cher, mais l’aspect ‘manufacture’ (au vrai sens du terme) le justifie AMHA, et ce n’est guère plus déconnant que les 65€ d’un strap militaire Marine Nationale marqué d’un numéro de chez Erika.
        Je pense que les grands enfants que nous sommes, n’ont pas fini d’exhiber leur ‘Speed NASA Style’…

        Enjoy

      • Greg dit :

        Bonsoir,
        Certes, je partage votre avis sur le principe mais en l’occurrence pas de concept ou d’idée autre ici que de reproduire à l’identique ce qui a été créé par d’autres. Reste alors l’élément de l’achat vertueux auquel je suis sensible dans une certaine mesure et l’exécution manifestement impeccable.
        Quoi qu’il en soit très beau bracelet, sublimé, comme à l’habitude par les photos et les mises en situation impeccables des Rhabilleurs. Sans parler des looks sur lesquels je vous mets un 20/20 à chaque fois. The discerning few !
        Cdt
        Greg

  3. Seb dit :

    Ça fait cher le velcro, surtout pour une version si peu proche de l’original. Tout est fantaisiste, de la police de caractère aux boucles :/

    • Jérôme dit :

      Bonjour Seb,

      Le prix de ce bracelet est celui d’une fabrication européenne, celui du soutient à une association et celui de souhaiter une rémunération honnête de celles qui les fabrique.

      Pour ce qui est du design, cette reproduction est basée sur les plans originaux. Cotes, matériaux, boucle et impression sont donc respectés à la lettre. Pour avoir comparé, je n’ai pas trouvé plus proche. Même si c’est vrai que la police utilisé sur les photos d’archives semble parfois plus « sérifée ». Je vais me renseigner auprès du fabricant sur le choix de la police, car il n’y a évidemment pas eu qu’un seul bracelet velcro fabriqué par la Nasa… Je reviens vers vous !
      Bien à vous,
      Jerome

  4. Olivier Meusnier dit :

    Je suis sceptique quant aux matériaux, à la boucle et à l’impression sont tellement respectés à la lettre.

    Certainement proche, mais je peux voir des différences claires.

    Les clients avertis doivent consulter la spécification SEB12100030 de la NASA pour vérifier la véracité de cette affirmation et des déclarations réelles répertoriées dans les catalogues de vente aux enchères – recherchez le numéro de référence SEB12100030-202 mentionné dans les descriptions.

    Olivier

    • Jérôme dit :

      Bonjour Olivier,

      Matériaux et dimensions sont respectés à la lettre, nous avons comparé avec les spécifications du cahier des charges dont vous parlez. Les vraies seuls différences évidente sont dans la police utilisé et les inter-espaces entre les numéros et références. Des différences qui s’expliquent facilement par le fait que la Nasa n’ai jamais lancé de véritable production de série (ils ne sont pas si nombreux à avoir marché sur la Lune). Les bracelets étaient donc à ce que je sais, simplement numérotés à la main, au feutre.

      Pour porter régulièrement ces bracelets sur ma vieille Speedmaster, je peux vous assurer que cela fonctionne très bien et est vraiment très confortable !

      Excellente journée,
      Jerome

  5. Maxime dit :

    Magnifique bracelet, je suis fan de la version khaki!
    Cependant grosse déception, ne pouvant le passer sur ma glycine qui fait 22mm d’entre cornes 🙁
    Je sais que ce bracelet est historiquement lié à la speedmaster mais c’est vraiment dommage qu’il ne soit pas possible de le trouver en 22mm ou même 18mm pour ceux qui le souhaiteraient, quitte à les fabriquer à la demande.
    Si dans l’une de vos conversations avec le concepteur vous pouvez lui souffler l’idée du « sur mesure » pour les demandes ponctuelles quitte à ajouter quelques euros je pense que je ne suis pas le seul qui aimerait le trouver dans une autre taille.
    Encore un très bel article, clair et passionné, merci Messieurs les Rhabilleurs.

    Cordialement,

    Maxime

  6. Vince dit :

    C’est top.

    Comme la version Kaki était en rupture, je ne suis pas passé par Joseph Bonnie mais commandé à la même source.

    C’est assez marrant de voir qu’on peut mettre 3 où 4 K€ minimum dans une montre et pinailler sur le prix d’un bracelet fabriqué en Europe.
    Pour rappel, Omega vend ce strap (qui pour le coup est très loin de l’original) 150€. Ils vendent aussi les NATO à ce prix. 😉

  7. Dimitri dit :

    Bonjour, par quel autre moyen vous etes vous procurer le bracelet kaki?? Merci d avance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less