fbpx
menu
search

Hamilton Intra-Matic 68 Chrono : Un beau « Panda » pour Gentleman Driver

Souvenez-vous. Mars dernier. Nous vous en parlions avec déjà beaucoup d’intérêt lors de cette dernière édition du salon Baselworld. Après vous avoir dansé Ventura sur Blue Suede Shoes, il est temps de vous présenter le chronographe Intra-Matic 68 d’Hamilton. Une montre inspirée des archives pleines de richesse de la marque.

Je sais ce que vous allez me dire. Un autre chronographe, une autre montre « néo-vintage ». Oui mais non. Si j’ai pu avoir quelques à priori avant d’avoir la montre au poignet, et à la porter quotidiennement, ces à priori se sont vite évaporés. Parce que la montre est là, tout simplement. Elle est présente, on la sent, et elle est surtout fonctionnelle. Je vous en propose un petit aperçu lors d’un weekend breton. Kenavo.

Hamilton Intra-matic 68 Chrono

Hamilton Intra-Matic 68 : Les Origines

Le « 68 » n’apparaît pas dans le nom de la montre par pure coincidence. Vous vous en doutez. Si quelques aficionados de la marque lisent mes lignes, leurs cellules grises s’activeront. 68 pour 1968, date de sortie d’un certain Chronograph ‘B’ Hamilton. Cadran noir, sous compteurs blancs, petite seconde à neuf heures, totalisateur des 30 minutes du chronographe à trois heures. Inutile de vous dire d’où provient l’inspiration. Rajoutons une pincée du célèbre chrono-matic pour la date, et le tour est joué.

Hamilton Intra-matic 68 Chrono

Il s’agit donc pour Hamilton de remettre au gout du jour un grand et inépuisable classique. Et ça marche plutôt bien.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

Soyons clairs, le produit est plutôt pur, sans fioritures. C’est un chronographe, il est donc toujours agréable d’y voir apparaître (ici sur la lunette interne) une échelle tachymétrique. Histoire de pouvoir comptabiliser sa vitesse si, d’aventure, on se retrouvait au volant d’une vieille dame au tableau de bord un peu capricieux (avec en vue quelques bornes kilométriques, évidemment). Ajoutons à cela une véritable minuterie, et le chrono possède une vraie utilité.

Hamilton Intra-Matic 68 : N’est pas qu’un « look »

Il est surprenant (et bon) de découvrir une couronne vissée et une étanchéité à 10 bars. Pas toujours évident lorsqu’il s’agit d’un chrono. Vous pourrez ainsi, à condition de changer le bracelet, chronométrer la course de brasse entre votre belle-mère et vous même, histoire de mettre les choses au clair.

Hamilton Intra-matic 68 Chrono

Au premier « rapide » coup d’oeil, on remarque surtout la grande lisibilité de la montre. Le cadran « Reverse Panda » y est pour quelque chose…Les deux sous compteurs, à savoir la petite seconde à neuf heure et le totalisateur des trente minutes du chronographe à trois heures sont bien larges, et en harmonie dans le cadran. Le guilloché circulaire façon « vinyle » y est aussi pour quelque chose. Je ne parle pas d’harmonie par hasard. Elle se voit. Les sous compteurs, certes, mais également les lignes ‘Hamilton’ et ‘Automatic’ y participent. Et la date à six heures ne vient pas casser cette homogénéité.

Hamilton Intra-matic 68 Chrono

Cette harmonie est aussi rendu possible par une plus grande ouverture de boite, à savoir 42mm, la taille d’une Speed. Vraiment acceptable au poignet, justement parce que tout y est bien réparti. Les anses sont joliment travaillées et rendent aussi l’aspect retro à la pièce.

Ce qui se cache à l’intérieur de ce boitier ? Le mouvement automatique de chronographe H31. Qui n’est rien d’autre qu’un bon Valjoux 7753 légèrement twisté façon Hamilton. Si l’on regarde bien au niveau de la boite à dix heures, on trouve un correcteur pour régler la date vite fait, bien fait. 

Hamilton Intra-matic 68 Chrono

Pour ce qui est du bracelet, la montre est livrée avec un bracelet chrono de pilote automobile, ce qui est du meilleur goût, et fait sens. Vous qui nous connaissez si bien, pouvez comprendre que nous n’ayons pu résister à lui mettre un de nos bracelets Rallye, et l’émotion est là. C’est le bon.

Hamilton Intra-matic 68 Chrono

Il faudra sortir de sa bourse 1995€ pour porter ce chronographe. Un prix juste selon moi, ni sous le prix, ni trop épicé compte tenu des belles fonctions et des finitions que ce chrono Intra-Matic nous propose. Comme une envie de Rallye d’automobile classique, quand on y songe un peu.


Il ne nous reste plus qu’à vous laisser découvrir cette Hamilton Intra-Matic 68

en vous rendant sur leur site internet.

Belles découvertes !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

7 réponses à “Hamilton Intra-Matic 68 Chrono : Un beau « Panda » pour Gentleman Driver”

  1. Avatar Philippe dit :

    Ayant quelques Hamilton, j’ai vouli « cloturer » ma collection avec celle ci. Je ne la regrette vraiment pas, elle dégage vraiment quelque chose. Par contre, j’aurais également aimé changer le bracelet. Un type rallye noir ou camel. Pouvez vous me dire ou avez vous trouvé celui que vous avez monté? Merci

  2. Avatar LUDOSTER dit :

    Salut les Rhabilleurs,

    J’ai vu que Hamilton avait sortie une version panda (not reverse), mais avec un boîtier de 40 mm cette fois-ci, la bonne idée! (même si un 39 voir 38 mm…). Je me permet de vous demander si vous auriez une idée de date de sortie? (En théorie vous êtes mieux informé que moi ????).

    Voici le lien : https://www.hamiltonwatch.com/fr-fr/h38416711-intramatic-auto-chrono.html#details

    Je ne crois pas que ce modèle soit une édition limitée, contrairement au modèle reverse panda, limité à 1968 exemplaires.

    Et sinon vous en pensez quoi?

    Bonne journée,

    Ludovic

    • Avatar Jérôme dit :

      Bonjour Ludovic,
      C’est exact, et ça sent effectivement très bon ! 🙂
      Elle arrive sous peu à Paris, et nous devrions l’avoir entre les mains dès qu’elle arrive !
      On se penchera alors sur le sujet très vite en vous donnant toutes les infos et notre avis, c’est promis !
      Bonne journée,
      Jerome

      • Avatar LUDOSTER dit :

        Merci pour le retour Jérôme! Après enquête (rire), elle n’est pas en édition limitée, est disponible en pré-commande pour octobre et devrait arriver chez les AD le mois suivant.

        Au plaisir d’en savoir plus et de lire votre retour sur ce modèle, qui me fait envie!

        Bonne journée,

        Ludovic

      • Avatar Ludovic dit :

        Bonjour Jérôme,

        Les premiers modèles sont arrivés sur Paris… (petit rappel suggestif 😉 , entre impatience et supplication)

        Le cadran n’est finalement pas si blanc et les variations de couleurs assez présentes selon la lumière, allant du blanc cassé à écru. Un disque de date noir aurait été ma fois plus historique et aurait éviter la différence de couleur avec le cadran, c’est un point de détail qui me travail comme les point de luminova qui eux aussi contraste parfois (selon la lumière toujours) avec le cadran.

        Je suis en recherche de celle qui m’accompagnera pour mes sorties gentlemen driver… j’ai mon cahier des charges… mouvement un minimum intéressant (ici tracteur evolué donc très bien), 40 mm maxi, compax, design néo-rétro. Cette Hamilton me plaît mais j’hésite!

        Au plaisir de vous lire au sujet de ce nouveau modèle!
        Ludovic

        • Avatar Jérôme dit :

          Bonjour Ludovic,

          C’est exact! Vous êtes dans les temps ! 🙂
          Je l’ai d’ailleurs actuellement entre les mains et ne vais pas tarder à commencer la rédaction !
          Vous pourrez découvrir mon avis très vite, peut-être même dès demain !

          Bonne journée !
          Jerome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less