fbpx
menu search
LE PORTRAIT : Nicolas Amsellem, nouveau Rhabilleur de talent.

LE PORTRAIT : Nicolas Amsellem, nouveau Rhabilleur de talent.

En ce début d’année 2017, Les Rhabilleurs se développent et accueillent de nouveaux venus pour toujours mieux vous servir. La nouvelle recrue de l’équipe éditoriale s’appelle Nicolas, dont vous serez de plus en plus amenés à lire les avis, prises de positions critiques et autres envolées lyriques.

Si vous n’en êtes pas à vos premiers articles, ce nom et cette verve ne vous sont normalement pas totalement inconnus. Nicolas a en effet déjà signé de nombreux articles depuis son stage l’été dernier. Une collaboration qui se prolonge aujourd’hui officiellement pour notre plus grand plaisir. Il est donc grand temps de vous présenter 1,93m de jeunesse, de folie, de fougue et de passion pour la vie, les montres et toutes les autres belles choses qui s’y rapportent…

Ne vous fiez pas à son jeune âge, Nicolas n’a que 23 ans mais de nombreuses cordes à son arc. Derrière ce jeune hyperactif aux yeux vert-clair à la chevelure de Beethoven se cache un redoutable chasseur de trésor et une éponge de connaissances et de références.  Une fois canalisé et arraché à “la reine des neiges”, son film préféré, il rivalise très aisément avec grand nombre de ses aînés…

Ses débuts

C’est relativement tard, à l’âge de 16 ans, que Nicolas découvre le plaisir de la douce grande seconde animée par un calibre mécanique. C’est à cet âge qu’il acquiert sa première “vraie montre”, une Tissot Le Locle, contre un vieux stylo MontBlanc hors d’état de marche “gentiment emprunté” à son père. Une bonne affaire, pas certain mais la passion était née, l’histoire était en marche et les belles affaires allaient suivre…

Tissot - Vintage Or 18 Carats

Si son parcours est assez classique, classe préparatoire et grande Ecole de Commerce, le personnage est loin de l’être. Ses références culturelles, musicales, cinématographiques… et horlogères vont bien au-delà de sa génération, comme quoi, internet a aussi, parfois, vraiment du bon.

Côté look, celui que l’on surnomme affectueusement “Nico”, “Mijo” ou “Jeune Padawan” a un style assez unique mais totalement assumé. Il vous regardera droit dans les yeux avec son regard espiègle en vous soutenant dur comme fer qu’il est en détente et extrêmement “casual” lorsqu’il se joint à une soirée barbecue vêtu d’un costume croisé au large revers en pointe assorti à des Cortez. Unique, je vous avais prévenu.

Les montres qu’il aime

Vous vous demandez sûrement ce qu’il porte ? Je vais vous le dire. Si Nicolas possède une petite dizaine de pièces chinées avec talent, souvent sur la toile, 3 montres occupent le plus souvent son poignet :

Triton Spirotechnique Circa 1962

La montre de plongée au design et à l’histoire mythique pour les connaisseurs. Une pièce récupérée il y a quelques mois, une excellente affaire qui demande un tout petit travail de restauration mais qui sera sans aucun doute un belle pièce. Un boîtier qui a souffert, certes, mais un cadran tropical et un insert de lunette qu’on aime beaucoup et un numéro de série qui atteste qu’elle fut l’une des 1000 premières pièces sorties de la chaîne de production. Un petit bout d’histoire.

Breitling Super Ocean 38mm

Encore une plongeuse, moderne cette fois, mais qui a tout d’une grande : un mouvement certifié chronomètre, une étanchéité à 300m et une ouverture de 38mm. La montre parfaire pour “vraiment se baigner”.

Breitling Super Ocean 38mm

Chronographe Suisse Circa 1950

Achetée 3EUR (c’est un chineur, je vous l’avais dit) dans une brocante et surtout dans un état plus que douteux, ce chronographe deux-compteurs à l’échelle télémetrique et au cadran gilt est aujourd’hui à nouveau en parfait état de fonctionnement. On retrouve d’ailleurs très fréquemment cette belle boîte plaquée or jaune à la belle ouverture de 37mm au poignet de notre jeune recrue. Le défunt mari de la dame qui le lui a vendu serait certainement très fier.

Vintage Chronographe Suisse 1950

Questions non-essentielles : Pour mieux connaître Nicolas

S’il ne devait en rester qu’une ?

La Triton, pour des raisons évidentes. Une des premières produites, par des personnages mythiques comme Cousteau, pour arpenter l’océan, un design fou avec cette couronne à 12h. Forcément ça fait fonctionner mon imaginaire. C’est également la montre au sujet de laquelle Jerome m’a demandé d’écrire mon premier article pour Les Rhabilleurs alors que je ne connaissais pas encore cette référence… une belle histoire !

Vintage Triton Spirotechnique

Ta ville préférée ?

New-York, sans hésitations. J’y suis passé plusieurs fois. Une passion pour une ville gigantesque, haute, et froide. Un esprit art-déco que l’on retrouve et qui me plait tant. Plusieurs villes dans la ville, plusieurs ambiances.

Le plus beau compliment qu’on puisse te faire ?

Tu as égayé ma sensibilité aux montres. 

Un Cocktail qui te ressemble ?

Le Bramble. Cocktail fou à base de Gin, jus de citron frais, sirop de sucre et crème de mure. Doux… mais percutant.

Tu es Plutôt Chocapic ou Miel Pops ?

Je ne bois plus de lait depuis mes 12 ans. Mais je les mange nature du coup. Et je préfère les Miel Pops pour leur structure aérienne et légère, physiquement instable.

Vous l’avez sûrement perçu dans ses réponses et dans ma présentation, Nicolas est un jeune passionné à la tête bien faite que nous sommes très heureux d’accueillir officiellement au sein de notre petite équipe.

Welcome aboard Nico ! C’est avec un vrai plaisir que nous essayerons de te transmettre quelques belles cartes pour ton épanouissement… maintenant c’est à toi de jouer ! Aller, au boulot !

9 réponses à “LE PORTRAIT : Nicolas Amsellem, nouveau Rhabilleur de talent.”

  1. Avatar FORTUN dit :

    Hâte de lire tes prochains articles Nicolas !

  2. Avatar Brigitte dit :

    Quel charmant jeune homme..Vous devriez rencontrer mon fils Kevin! Un fin connaisseur

  3. Avatar mg4805 dit :

    Mais?????T’es un p’tit jeunot!!!!????
    Content de voir que je vais pouvoir te lire aussi en dehors d’instagram Nico!!!C’est une chouette revue “les rhabilleurs” la grande classe!!
    Amitiés,
    Matthias (MG4805)

    • Avatar Nicolas dit :

      Bonsoir Matthias !!

      Merci beaucoup pour ton message ! Heureusement que ça te plaît, entre amateurs de beaux objets !

      Amitiés,

      Nicolas

  4. Avatar BURGERT Jean dit :

    Très belle rencontre ! Voilà assurément quelqu’un qui est à l’heure sur tous les plans … et qui inévitablement se devait de mettre ses compétences au service de la fine équipe des Rhabilleurs … Bonne route Nicolas … et que la force soit avec vous … Jean

    • Avatar Nicolas dit :

      Bonsoir Jean,

      Merci pour ces douces lignes, je suis fier de faire partie de l’équipe !

      Excellente soirée à vous,

      Nicolas

  5. Avatar Martin Laur dit :

    Depuis que j’ai lu l’article je rêve d’être propriétaire d’une triton mais ça parait extrêmement compliqué d’en trouver une….les anciennes bien sûr.
    c’est horrible 🙁

    • Avatar Nicolas dit :

      Bonsoir Martin,

      C’est vrai qu’il est assez compliqué aujourd’hui d’en trouver sans débourser une somme coquette, mais j’ai néanmoins trouvé la mienne en fouillant un peu, avec de la chance, tout est possible !

      Excellente soirée,

      Nicolas

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less