fbpx
Réflexion : Pourquoi (s’) offrir une montre pour Noël ?

Réflexion : Pourquoi (s’) offrir une montre pour Noël ?

Décembre. Un mois “capsule”, différent en tous points aux onze mois qui l’entourent. Des beaux ciels bleus d’automne au soleil aveuglant de ses fraîches matinées, il est à la fois un moment difficile mais tant agréable. Le froid nous saisit, les journées sont plus courtes. Le moment des examens pour certains, et pour d’autres l’heure de faire le point sur une année riche en émotions. Mais la simple vue des festivités qui nous rapprochent tant, famille, amis, inconnus même, nous fait nous sentir mieux. Et la tradition de faire plaisir à ceux que nous aimons et à nous même surgit alors. Laissez moi vous expliquer pourquoi une montre reste encore aujourd’hui, selon nous, le présent le plus précieux que l’on puisse faire à un être cher… ou se faire, bien évidemment !

Le plaisir d’offrir une montre

Soyons clair dès l’introduction. Il est un des plus grands défis que l’humanité ait pu connaître, que celui de trouver la montre qui convienne le plus à celui ou celle que l’on veut surprendre. Pourquoi ? Toutes les lignes des Rhabilleurs devraient vous aiguiller : la montre est le reflet de l’homme qui la porte, de ses goûts, fussent-ils délicieux, ou exécrables. Comment alors parvenir à cet éclat dans les yeux de la personne a qui vous allez offrir cette montre, quand elle la découvrira ?

Selection Montres Vintage

Bon pied, bon oeil

Avoir l’esprit franc, et la vue perçante. Tels seront vos alliés dans cette quête de la pièce parfaite à offrir. Un peu de bon sens, que je sens chez nos lecteurs comme étant une grande qualité, vous servira à cerner les goûts et les envies de ceux que vous côtoyez, depuis un jour, ou mille.

Plutôt une pièce vintage, ou quelques chose de plus récent ? Pas de jugement, même si vous savez de quel côté notre coeur balance souvent. C’est la chose que se sentira le plus facilement. Si pour partez pour une pièce vintage, une pièce aux proportions parfaites, classique et simple ? Un chronographe plus sportif, la rigueur d’une montre militaire ?

À vous de juger selon la façon de s’habiller, de penser, et d’agir de votre victime.  La difficulté vient du fait qu’il n’y a pas d’algorithme type, même si avec les temps, l’oeil aiguisé du connaisseur sera orienter les choix des personnes en un clin d’oeil.

Timeless present

Offrir une montre, contrairement à une foule d’autres présents, c’est offrir, si le choix a été attentionné et précis, une poignée de souvenirs et d’immortalité. Que va t-il rester dans l’âme de l’heureux élu ? Le moment de joie quand il découvre une montre, qui plus est reflète le fond de son âme. Puis le temps passant, le souvenir de ce moment, la proximité constante avec la personne qui lui a offerte, fusse t-elle géographiquement proche, ou à l’autre bout du globe. La montre est un instantané, un morceau de mémoire à jamais dérobé, restant gravé dans la pièce, au fil de ses propriétaires.

Le plaisir de s’offrir une montre

Le paradoxe est tout entier devant nous. Nous sommes censés connaître une partie assez conséquente de notre fil de pensée, de nos goûts les plus subtils. Mais voilà que nous restons parfois pantois devant le choix de notre première ou notre n-ième montre. Mais s’offrir une montre soulève encore d’autres questions que le fait d’offrir.

Montres Vintage - Sélection Février 2016

Voir après tant d’années que certaines pièces seront toujours parties intégrantes de la collection “permanente”, ou qu’une pièce en particulier ne pourrait être remplacée par aucune autre. Ou encore que naturellement nos goûts ont évolué, et que certaines montres vont laisser place à d’autres. Un merveilleux cycle. Dans le meilleur des cas vous embrasser la possibilité d’une de vos plus belles acquisitions, dans le pire des cas, une évolution de nos goûts n’étant jamais loin, la montre trouvera un autre heureux propriétaire. Même si parfois l’on se rend compte que l’on aurait pas dû se séparer d’une montre à un moment donné. Difficiles ressorts de l’esprit humain…

Quelques chemins de reflexion

J’ai insisté sur le fait que le choix d’une montre pour soi ou pour autrui était un choix très subtil et complexe. Mais rien n’empêche de vous offrir quelques pistes, quelques éléments de réponse à cette lourde responsabilité, par quelques grands classiques.

Esprit vintage

Des pièces qui peuvent vous inspirer, par leur niveau d’icône, de montres aux proportions et aux courbes des plus agréables pour notre regard. Je pense notamment à certaines petites Omega anciennes, qu’il s’agisse de DeVille, Constellation et autres. Reconnues pour leur fiabilité et accessibilité.

Dans le même ordre d’idée, je pense aux Universal Genève, notamment Polerouter, qui plaisent au premier regard. Une montre riche en histoire, et qui peut être une excellente première initiation aux montres mythiques, sans tuer son portefeuille.

Pour ceux qui auraient quelques envies couronnées, tout en gardant une montre sobre, simple et pourtant si jolie, un mot : Oyster. La montre de tous les jours, pour toutes les situations, en gardant une qualité sans précédents.

Velléités de montres plus récentes

Pour ceux qui pencheraient du côté tout aussi plaisant de montres plus récentes, j’ai quelques idées dans mon esprit qui pourraient vous plaire. La première montre qui vient à moi, respectant un budget correct pour une montre d’une grande qualité et d’un esthétisme qui ne trompe pas, est la Junghans Max Bill.

Dans la catégorie des montres qui pourraient plaire à une poignée de personnes par leur originalité et leur façon sereine d’aborder le temps, je pense à une certaine mono aiguille qui nous a charmé depuis bien longtemps : la MeisterSinger.

Phanero Meistersinger 35 mm

Pour ceux qui auraient un budget plus important, je n’ai pas hésité un instant en pensant à la Tudor Black Bay, me contrediriez-vous ? Je ne crois pas… Une montre qui possède une identité et un caractère puissants, intégrant un mouvement manufacturé et des lignes qui ne nous laissent pas indifférents. Pour ce qui est de la version 36mm, que d’émotions…

Bien évidemment, les options pour (se) faire plaisir sont nombreuses, pour ne pas dire infinies, et rien n’est plus beau que de voir apparaître dans le regard d’une personne que l’on aime cet éclat si particulier.

Je ne pourrai évidemment que vous encourager à prendre votre temps et à lui faire, à vous faire plaisir avec une pièce qui traversera le temps, emportant avec elle souvenirs, larmes et sourires. Nous allons donc vous préparer une vraie petite sélection disponible prochainement… avant Noël, c’est promis !

2 réponses à “Réflexion : Pourquoi (s’) offrir une montre pour Noël ?”

  1. Didier Hoslet dit :

    Cher Nicolas,
    Vous êtes un poète, merci pour ces si belles lignes (de calibre également 😉 )
    Vous souhaiter les meilleurs pour cette année nouvelle.
    Cordialement,
    Di

    • Nicolas dit :

      Bonjour Didier,

      Merci pour ces gentils mots, nous allons continuer de donner le meilleur de nous même pour cette prochaine année 😉

      Excellent réveillon à vous,

      Nicolas

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less