menu
search

Montres Vintage : En Septembre chez Joseph Bonnie

Chers Lecteurs et amis, aujourd’hui marque le début d’une nouvelle étape, d’une nouvelle aventure pour les Rhabilleurs, qui nous l’espérons tous, vous plaira. Vous savez que nous travaillons depuis un certain temps sur le développement de produits de grande qualité, ainsi qu’au lancement de notre marque et concept-store : Joseph Bonnie.

La boutique est officiellement en ligne depuis le mois dernier et vos retours sont pour l’instant très positifs, nous en sommes vraiment ravis, et extrêmement reconnaissants.  Aujourd’hui, dans une continuité somme toute assez logique de nos envies, de nos connaissances et de nos contacts, nous avons décidé de mettre en ligne… des montres !

Il fallait bien que nous y arrivions un jour tant les belles pièces qui nous passent devant les yeux et entre les mains chaque jour… sont nombreuses. Une façon de transmettre encore davantage la passion des beaux objets aux belles histoires ? Sans doute…

Précisons tout de même que notre ambition n’est pas de transformer le magazine les Rhabilleurs en un site de vente de montre d’occasion où l’on trouve tout et n’importe quoi, non. Il s’agit de vous présenter, idéalement chaque mois, en fonction de nos trouvailles, des pièces que nous trouvons intéressantes et que nous aurions grand plaisir à porter ou à offrir. Des sélections qui pour nous ont du sens et qui fait naître en nous une émotion particulière.

Des montres révisées dont nous garantissons l’authenticité et la provenance et que nous présentons accompagnées des bracelets qui, toujours selon nos critères d’élégance et d’intemporalité, leur vont le mieux.

Publicité

Pour ouvrir le bal et démarrer cette aventure ensemble, voici ce que nous vous avons déniché. Ce n’est pas une question de budget, même si nous reconnaissons que pour cette première sélection, nous nous sommes peut être un peu laisser embarquer par l’émotion ! Oopsie !

1 Omega Speedmaster Automatic 3510.50 (Circa 1990)
Omega-speedmaster-reduced

Une  Moonwatch ?  Pas tout à fait. Voici une Speedmaster Automatic, affectueusement surnommée « Reduced » de par la taille de sa boîte par rapport à la Speedmaster Professionnel. 38mm, la taille parfaite.

Voici donc la speedmaster sans ses imposants 42mm d’ouverture et la couronne décentrée vers l’arrière de la carrure qui facilite la préhension (due à la présence d’un module chronographe Dubois-Depraz sur une base ETA 2890-A2 . La lisibilité et le contraste du cadran noir et blanc caractéristique des Speedmaster est toujours aussi efficace, même dans une boîte de taille réduite.

Certains puristes l’ont boudé dès sa sortie pour toutes ses petites différence qui font sa personnalité, mais pour ceux qui ne seront pas pris d’une crise de panique s’ils n’ont pas « La Moonwatch » et qui ont toujours été séduits par l’iconique design de la Speedmaster et le confort des mouvements auto, cette référence reste selon nous un excellent choix !

En savoir plus

2 Rolex Submariner 5513 (Circa 1978)    Rolex-submariner-5513-1978

Nous ne pouvions démarrer cette aventure sans vous en trouver une belle :  voici l’iconique montre de plongée Rolex. Montre sport par excellence, souvent copiée et jamais égalée. Immortalisée à l’écran par James bond, à la ville par Steve McQueen et tant d’autres. La fin d’une collection selon certains qui prétendraient qu’on n’a besoin de rien d’autre tant l’émotion renouvelée et la polyvalence de cette pièce est grand. Si seulement c’était aussi simple…

En savoir plus

3 Rolex Air King « NOS » 5500 (Circa 1982)
Rolex-air-king-1982

Une des icônes Rolex produite depuis plus de 70 ans de façon ininterrompue. La Air King à vu le jour en 1945 en l’honneur des pilotes de la RAF Britannique qui portaient déjà des montres bracelet Rolex (bubble back) durant la seconde guerre mondiale.

Montre professionnelle par excellence, précision et lisibilité sont de mise. Un cadran épuré, intemporel, 3 aiguilles indiquant les heures, minutes et secondes. La quintessence de la fonction d’une montre.

Celle-ci est dans un état que vous ne reverrez très probablement jamais. Un état proche du neuf, un fond de boîte encore sitcké et un bracelet oyster à maillons pleins sans aucun jeu.

En savoir plus

4. Ollech & Wajs Precision Mirage III (Circa 1990)
OW-precision-mirage-III

Voici un chronographe de la marque Zurichoise Ollech & Wajs (O&W) qui a beaucoup d’atouts. Un mouvement chronographe suisse extrêmement robuste, un verre saphir, une lunette tournante bi-directionnelle et l’étanchéité d’un vrai Diver. Qui dit mieux ?

Un cadran épuré au forts contrastes qui n’est pas sans rappeler la clarté de celui d’une certaine Speedmaster et autres Heuer Bundeswehr. Il n’y a pas de secret… lorsque la forme est définie par la fonction.

Fondée dans les années cinquante la marque O&W s’est surtout faite connaître aux U.S et au Royaume-Uni en fabriquant et en distribuant des montres militaires et de plongée swiss made dans les PX Stores de l’armée. La marque jouit d’ailleurs d’une excellente notoriété outre-atlantique ainsi que d’une vraie légitimité historique. 

En savoir plus

5. Rolex GMT Master 1675 Circa 1973
Rolex-GMT-Master-1675

L’icône des icônes à la lunette Pepsi ! Ce modèle de 1973 à un cadran Mark II (deuxième variante de cadran matte produite sur une courte période, de 1971 à 1973). L’insert de lunette « Fat font » à la police grasse, comme son nom l’indique apporte beaucoup de caractère à cette pièce, et je ne parle même pas de la patine naturelle de cet insert…une folie.  Le cadran est d’origine et les index ont été nettoyés par un professionnel. 

En savoir plus

2 réponses à “Montres Vintage : En Septembre chez Joseph Bonnie”

  1. French Frog dit :

    La speedmaster, c’est comme les antibiotiques. Ce n’est pas automatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less