menu
search

Czapek & Cie : Résurrection d’un Grand Nom de l’horlogerie.

Si je vous dis Patek, vous connaissez ? Bien sûr. Si je vous dis Czapek ? Moins ? C’est assez normal me direz-vous, tant la trace que ce dernier a laissé dans l’Histoire est méconnue, et pourtant…

Petite mise à jour pour remettre un instant ce grand nom dans son contexte : Associé à Antoine Norbert de Patek, un compatriote polonais également installé en Suisse, le nom de l’horloger helvétique d’origine tchèque Franciszek Czapek (né en 1811), a longtemps été synomyme de prestige. Ses précieux garde-temps sont rares, ils sont recherchés par la noblesse d’alors… et par les collectionneurs d’aujourd’hui!


« Au nombre de ses renommés clients ?
Le fervent Empereur français Napoléon III qui lui décerne
l’ultime distinction d’Horloger officiel de la Cour Impériale. »


Il tient à cette époque boutique à la Place Vendôme à Paris et au Quai des Bergues à Genève, les deux pôles du luxe mondial.

Aujourd’hui, nous avons rencontré Xavier de Roquemaurel, l’un des instigateurs de ce projet ambitieux et d’envergure, qui est de faire revivre ce nom en partie oublié. Nous avons vu les pièces, nous les avons eues en main et photographiées pour vous.


« Des finitions extrêmement haut-de-gamme
à la hauteur des plus grandes manufactures horlogères »


Ça nous a d’abord surpris, on n’a pas compris. Comment ça? Un cadran émail grand-feu et un mouvement mécanique à la réserve de marche de 7 jours développé spécialement pour eux par un motoriste suisse reconnu? Et ça vient d’une marque tout juste née et que l’on ne connaissait même pas de nom. Ça vient d’où ? C’est quoi ?

Czapek Geneve - Quai des Bergues N°33

C’est la collection Quai des Bergues et vous allez comprendre. Rencontre avec Xavier…

  • Qui est Xavier ? Quel est votre parcours ?

Je suis né à Lyon en 1969 et j’ai connu une carrière internationale dans ce que j’aime appeler les « produits d’émotions ». J’ai d’abord travaillé chez Mars (1993), dans la vente, avant de rejoindre L’Oréal en 1996, où j’ai occupé différents postes également dans la vente au sein de la marque Gemey Maybelline. En 1999, je suis parti pour Barcelone pour y entreprendre un MBA en Business à l’IESE. Par la suite, j’ai rejoint la marque d’accessoires de luxe Loewe (juillet 2001), propriété du groupe LVMH. J’étais Chef de Produit International quand j’ai quitté  la Maison pour intégrer Ermenegildo Zegna. J’ai pris successivement les responsabilités de Marketing Manager (octobre 2004) pour l’Espagne et le Portugal, puis celles de Head of Marketing pour l’Europe de l’Ouest (juin 2007). Changement de cap en 2011: J’ai rejoint le monde de l’horlogerie en tant que Directeur Marketing chez Ebel. Je possédais alors une bonne expérience dans la gestion et le développement de marques de luxe. J’ai par la suite quitté Ebel en décembre 2012 et me suis consacré à mes projets personnels. En 2013, j’ai rencontré Harry Guhl et « l’horloger mystère ». Nous avons alors décidé de faire revivre la marque Czapek, qui fut officiellement lancée fin 2015.

  • Pourquoi vous lancer dans une nouvelle aventure ? Quelle a été la genèse de ce projet ?

 Nous étions convaincus de nous retrouver devant une histoire et face à un patrimoine que nous ne pouvions laisser endormi. En effet, la beauté des pièces réalisées par Francois Czapek associée à notre amour pour les pièces d’haute-horlogerie et notre volonté de nous associer afin de créer une compagnie  nous a naturellement conduit à aller de l’avant dans notre projet de faire revivre le nom et la marque Czapek.

  • Czapek / Patek. Quel lien ?

La rencontre en 1836 entre Czapek et Patek change la vie des deux hommes. Ils sont tous les deux immigrés originaires d’Europe de l’Est, rescapés d’une insurrection armée qui les a contraints à fuir. Antoine Norbert de Patek, invité par son compatriote Franciszek Czapek dans lunivers de l’horlogerie, troque son passé militaire pour se lancer avec lui dans la création le 1er mai 1839 de la société Patek, Czapek & Cie.


« Patek se charge de la vente et de la bonne gouvernance de la société,
tandis que Czapek, rebaptisé Francois, se consacre à son art horloger et au finissage. »


Le partenariat entre Franciszek Czapek et Antoine Norbert de Patek dure six ans au cours desquels sont produites et vendues des montres d’exception.

  • En quelques mots : quelle philosophie derrière cette nouvelle marque ?

Une volonté de partage. Czapek est une marque qui s’adresse avant tout aux passionnés de belles montres faite par d’autres passionnés. Nous voulions la partager pour changer la donne et permettre de créer de la valeur par le partage, en pouvant atteindre d’autres passionnées et en ouvrant un nouveau circuit de vente.

Czapek Geneve - Quai des Bergues N°31

Cette culture du partage, que nous avons héritée des réseaux sociaux, du web ou de wikipedia, nous a tout naturellement amené a une approche intensément «collaborative». Ainsi est née la manufacture horizontale de Czapek, qui plutôt qu’un groupe de fournisseurs est en fait une équipe d’entreprises où chacun maîtrise son art à la perfection et qui sont totalement passionnés par le projet. C’est ainsi que nous avons pu amener la collection à un niveau aussi haut: la génération d’idée venait pour résoudre les problèmes… et ainsi sont apparues les innovations… du problème naît l’innovation… 

  • Son ADN ?

Un ADN, celui de Francois Czapek, ses valeurs, son sens de l’esthétisme et son talent d’horloger continuent de nous guider et resteront la ligne directrice que nous voulons adopter en y apportant une vision contemporaine en ligne avec les innovations techniques que nous avons su réaliser.

  • Un projet collaboratif ? Comment ? Pourquoi ?

Nous voulions que cette aventure inouïe soit partagée avec tous les amoureux des montres. À ce jour, Czapek est la première marque de Haute Horlogerie à proposer une version récente du processus de souscription via la première plate-forme de crowdfunding européenne, Raizers. La plateforme offre à chacun, quels que soient ses moyens, l’opportunité d’investir dans des projets concrets, proches de leurs intérêts et au profit d’initiatives entrepreneuriales en échange d’actions de la société.

  • En parlant de collaboration. Vous proposez aux internautes de participer activement à cette belle aventure. Comment cela se passe t-il ?

La première étape est de devenir actionnaire bien sûr. Pour cela il suffit d’aller sur la plateforme Raizers, de lire la documentation et de s’inscrire. C’est simple, mais il y a des règles à respecter… l’argent est alors mis sur un compte en consignation jusqu’à la fin de la levée de fonds… 

La deuxième étape est de décider si on veut acquérir et commander tout de suite sa montre (de l’Edition N°1) ou attendre l’année prochaine… bon moi je n’hésiterais pas, mais chacun doit décider… 

Czapek Geneve - Quai des Bergues N°31

La troisième étape aura lieu après la levée de fonds. Raizers a développé une plateforme d’interaction où les actionnaires pourront nous poser des questions, échanger, mais aussi répondre à nos questions… tant au niveau des designs qu’au niveau des problèmes que nous pouvons rencontrer… et il y en a! C’est l’utilisation du web 2.0 pour donner un nouveau sens à l’actionnariat…

  • Que pouvons-nous ajouter à cela ?

Qu’acquérir une montre Czapek aujourd’hui c’est posséder un garde-temps extraordinairement rare, constitué de matériaux extrêmement nobles dont le travail est une image qui reflète parfaitement la minutie du travail artisanal et du savoir-faire horloger. Ajoutons à cela que ces produits ont été pensés  avec une approche moderne et dynamique du monde de l’horlogerie, avec une volonté prédominée par le désir de faire plaisir et de partager une passion. Mais le plus important c’est le fait que c’est un projet porteur de sens, où l’une des marques de montres les plus belles est partagée avec tous les amoureux des gardes-temps. 

  • Une petite conclusion ?

Nous vous attendons sur notre site, votre avis nous intéresse.

Rejoignez-nous pour vivre cette renaissance horlogère ensemble.

Avec grand plaisir Xavier, on arrive …

Pour en savoir plus et faire partie de l’aventure, c’est par ici

5 réponses à “Czapek & Cie : Résurrection d’un Grand Nom de l’horlogerie.”

  1. Anonyme dit :

    François Czapek serait certainement fier de cette renaissance sous le signe de l’excellence!

  2. A. dit :

    C’est moi ou ya pas de lien pour aller voir et éventuellement les « rejoindre » ??

  3. Zebda dit :

    Magnifique produit, l’engouement transmis par Xavier à tous les amoureux d’horlogerie fait plaisir, longue vie à cette nouvelle vision et bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less