menu
search

Un « Proto-Type XX » Auricoste aux origines mystérieuses…

Aujourd’hui je me dois de partager avec vous l’un de mes coups de coeur de ces dernières semaines. Je ne voudrais surtout pas garder ça pour moi, ce serait trop égoïste et nous aimons partager nos découvertes chez Les Rhabilleurs !

La bonne nouvelle c’est que j’avais mon appareil avec moi ce matin là. La moins bonne nouvelle par contre, c’est que cette montre, à priori, n’est pas à vendre et qu’il semble très difficile de s’en procurer une, Nous allons voir pourquoi.

Auricoste Type XX - Focus

Cette montre a croisé mon chemin un mardi matin alors que je commençais ma semaine par une de mes habitudes hebdomadaires préférées,  à savoir : boire un café en compagnie de mon ami Stéphane de Montres Mania, afin de prendre connaissance de ses dernières trouvailles, échanger sur les tendances actuelles et sélectionner des pièces qui me font rêver, que j’aime(rais) porter et que je souhaite partager avec vous…

Parmi les multiples petites pépites présentes à table ce matin, accompagnées de tasses de thé Earl Grey et de croissants nature, une belle Jaeger en or rose et son cadran opalin ainsi qu’une Speedmaster Mark II au cadran Racing. On aime beaucoup, bien évidemment.

Tout allait donc pour le mieux, lorsque soudain mon regard s’immobilisa. Ma respiration se coupa momentanément à la vue de la pièce à son poignet, le bras négligemment posé sur la table, saisissant la anse de sa tasse du bout des doigts entre deux « blagues horlogères ». A son poignet ? Un chronographe militaire Type XX de marque Auricoste, dans son jus… et sa lunette graduée 24 h.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

Revenons en arrière un instant afin de prendre toute la mesure de l’émotion, et de la surprise. Pourquoi cette réaction physique et épidermique ? Parce que les chronographes militaires (même si celle-ci n’est pas marquée) c’est un peu mon péché mignon, parce qu’en mode bi-compax on touche la corde sensible et surtout parce qu’à mon humble connaissance, jusque ici, une Type XX avec une lunette graduée 24h, ça n’existait pas.

Je m’empressais évidemment de la lui subtiliser afin de pouvoir l’étudier de plus près, la prendre en main et découvris ce boitier de 38mm aux caractéristiques suivantes :


Auricoste Type 20 – Série Limitée

Circa 1960
Chronographe retour en vol – Civil, sans marquages
Cadran laqué noir et compteur des minutes chemin de fer
Lunette tournante graduée 24h – Fond de boîte vissé – 38mm

Mouvement mécanique Lemania à roue à colonne & Poussoirs à pompes


Type XX. produit par Breguet, Dodane, Vixa, Airain et Auricoste dans les années 50 et 60. Pour beaucoup la  légende du chronographe de pilote Bi-compax, petite seconde constante à 9h et compteur 30min du chrono à 3h. Forcément, ça ne laisse pas indifferent.

Mon petit-déjeuner horloger fut réellement complet à l’ouverture du fond vissé qui laissa apparaître un mouvement chronographe Lemania à roue à colonne comme on les aime. Je vous laisse le découvrir en photo.

Auricoste Type XX - Mouvement

Malheureusement, la graduation 24h de cette lunette ne permet pas instantanément (en l’absence d’aiguille GMT 24h) de garder la trace d’un second fuseau horaire, mais cela est possible en divisant le chiffre indiqué sur la lunette par 2. Même après quelques verres de Chablis, nous pensons que ça reste dans le domaine du possible.

Selon les informations en ma possession à l’heure actuelle, cette montre est un prototype, dont l’on ne retrouve trace que dans la collection privée de la marque et qui fut produit à très peu d’exemplaires.


NDLR : Avis au « Haters »
Messieurs, cette montre n’est en aucun cas une « Bidouille de provenance douteuse »

Elle est entièrement signée, les pièces correspondent et elle a même été présentée
à plusieurs experts qui n’ont jamais remis en cause son authenticité.
C’est important.


Auricoste avaient-ils prévu d’y ajouter une aiguille GMT qui tourne sur 24h? Le mouvement ne le laisse pas suggérer. S’agit-il tout simplement d’une façon, pour les pilotes, d’avoir une meilleure visibilité de l’heure en mode 24h à un instant « t » ? C’est également possible.

Malgré ce léger mystère qui demeure sur la fonction exacte de cette lunette, le charme opère à 1000% et peut-être même davantage, justement à cause de cette origine mystérieuse et de sa rareté. Si vous êtes doté d’un soupçon de culture horlogère et que vous aimez un tant soit peu la poésie, votre coeur devrait s’emballer et vos yeux commencer à briller à la vue de cette pièce rare.


… Et comme dit plus haut :
Si le manque de fonctionnalité de cette lunette 24h vous perturbe réellement au quotidien,

vous pouvez toujours l’utiliser comme une lunette GMT à 12 segments
et faire réviser à vos enfants leur table de 2.

 Vous voyez, il n’y a que des solutions…


2 réponses à “Un « Proto-Type XX » Auricoste aux origines mystérieuses…”

  1. Thomas dit :

    Increoyable! Merci pour cette pépite !

  2. Anonyme dit :

    attention aux croissants…pas bon pour la ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less