menu
search

Artling : Un Agent Kingsman crée une veste de mission pour Les Rhabilleurs

‘Oxford, not brogues’. Vous avez vu et aimé le film Kingsman ? Ses costumes sur mesure et cette touche rock et décalée à mi-chemin entre le classicisme d’un Sean Connery en James bond et l’énergie brute des ‘Sex Pistols’ ? J’ai une bonne nouvelle pour vous, Artling a installé sa nouvelle boutique rue des Saint-Pères et vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin. Des tissus venant des meilleures maisons anglaises, italiennes ou écossaises, des coupes sur mesure personnalisables à volonté tout cela encadré par les conseils de bon goût et l’expertise de Martial (Galahad) et de son équipe.

Artling - Martial Arnaud

Vous l’avez compris, le sujet principal de notre article d’aujourd’hui n’est pas un garde-temps, mais bel et bien une veste de voyageur au cahier des charges bien précis, un blazer plus exactement.

Comme nous, vous aimez les montres mais avez d’autres passions dans la vie ? Bien évidemment. Comme nous, vous pensez qu’une montre s’intègre dans un univers, le votre ? Et enfin comme nous, vous êtes à l’aise dans des vêtements bien coupés et aux matières nobles, qu’il s’agisse d’un costume 3 pièces en laine écossaise ou d’un simple petit pull gris au col rond ? Nous sommes entièrement d’accord, il faut savoir respecter son corps, nous n’en n’avons qu’un.

Nous avons donc décidé d’élargir doucement et subtilement nos horizons éditoriaux à l’art du Tayloring, ça vous tente ?

Pour notre premier essai nous avons donc simplement fait appel au meilleur (c’est toujours moins risqué) et développé en collaboration avec cet agent spécial du style, un véritable outil polyvalent au service de nos missions les plus périlleuses. J’ai nommé : La veste de traveler qui ne froisse pas, remplie de poches secrètes pour nos stylos à flèches empoisonnées, passeports, devises étrangères et autres briquets-grenades. Explications.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

Artling - Agent Martial Arnaud

Quelques détails techniques de la Q-branch

La veste est réalisée en laine froide Super 150’s de chez Carlo Barbera. Cette veste entièrement non-doublée ne froisse pas car le fil est “twisted” c’est à dire enroulé sur lui-même un grand nombre de fois et revient en place quoi qu’il arrive. C’est réellement impressionnant ! 

Cette « sports jacket » possède également une poche secrète dédiée à votre montre (ou à votre deuxième montre), lors d’un weekend prolongé ou d’un passage de douane délicat. Créée spécialement pour nous, cette veste protège par la même occasion votre corps (et votre montre) des émissions magnétiques grâce à l’intégration de fils de carbone dans la toile. Very Bond ? Indeed !

Artling - Veste Traveler, Poche Montre

La montre : Girard Perregeau Traveller ww.tc

Alors oui, nous aimons effectivement beaucoup l’art du ‘Tailoring’ et les accessoires de gentlemen, mais nous n’en oublions pas pour autant notre garde-temps. Pour accompagner cette veste de voyageur, il nous a semblé logique de vous présenter une complication de voyageur, la World Timer.

A la différence d’une complication GMT qui n’affiche que 2, voir 3 fuseaux horaire (si ce dernier dispose également d’une lunette tournante graduée 12 ou 24 H), une ‘World Timer’ vous permet de connaître en un clin d’œil l’heure exacte des 24 fuseaux horaires… indispensable pour un agent au service de sa majesté qui se joue des frontières pour suivre l’action au plus près.

Girard-Perregaux - Traveller ww.tc

Celui-ci est développé par Girard Perregaux au sein de sa collection Traveller. Une ouverture de boîte de 44mm que l’on aurait souhaité bien plus raisonnable mais qui est d’un confort surprenant, notamment grâce aux cornes courtes qui épousent parfaitement le poignet. Le cadran blanc reste très lisible malgré la quantité d’information présente, ce world timer étant doublé d’un chronographe.

Revenons à notre veste, qui peut se porter en toutes circonstances. Assortie à un t-shirt, un jean et une paire de tennis ? Bien entendu. Avec un polo, une paire de chinos et des mocassins pour s’infiltrer avec brio au cocktail qui suit une partie de golf entre les membres de « Spectre » ? Aussi. Enfin elle sera toute à son aise avec un pantalon en flanelle de laine grise, une chemise blanche et vos souliers anglais préférés. Vous n’oublierez pas dans la dernière situation de l’agrémenter d’un carré de soie ou de lin, « pocket square » pour les intimes.

Artling - Mesure

Vous l’avez compris, mis à part notre collaboration avec Artling pour la création de cette veste d’agent secret globe-trotter, nous aimons beaucoup ce qu’il fait. Artling propose un savoir faire traditionnel et des coupes modernes sans jamais tomber dans un produit mode pour apprenti dandy… il veillera au grain pour que vous ne fassiez pas l’erreur de basculer du côté obscur. Résultat ? Il habille des familles entières, de 18 à 80 ans. Bravo

Artling - Mesure

Si vous passez par sa boutique, n’oubliez pas de mentionner le mot de passe suivant : Rhabilleurs (avec l’accent anglais), lorsque vous vous dirigerez vers le fond du magasin. Il se pourrait bien qu’en cas de conspiration imminente pouvant perturber l’ordre mondial si fragile en ce moment, vous vous fassiez recruter. Good Luck folks!

L’adresse du QG ? Vous avez de la chance elle n’est pas tenue secrète, c’est juste ici

Une réponse à “Artling : Un Agent Kingsman crée une veste de mission pour Les Rhabilleurs”

  1. PAM605 dit :

    C’est superbe ??? cela donne des idées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less