Home Art de Vivre Style

Teinture Indigo : L’art du sang bleu

Jérôme
Le 15 décembre 2017
C

Ceux qui nous lisent régulièrement l’ont certainement compris depuis longtemps, nous sommes passionnés, obsédés parfois même par ces objets intemporels qui transcendent les âges et les époques, se jouent du temps et s’habillent de son empreinte pour devenir toujours plus beaux et désirables. Les montres occupent évidemment une place de choix.

C’est un regard et une recherche que nous appliquons pourtant à bien d’autres objets du quotidien, qu’il s’agisse d’une paire de boots en cuir tanné par les nombreuses sorties ou d’un couteau de cuisine dont la forme de la lame aura été modifiée par les affutages successifs et les arrêtes des plaquettes en bois patinées arrondies par la main du cuisinier… 

Indigo - Veste Edwin
Veste : Edwin – Montre : Hamilton Khaki Mechanical

Aujourd’hui c’est sur des vêtements, plus précisément sur une teinture ancestrale que nous nous penchons : l’indigo. Un procédé qui permet au bleu profond d’une toile de coton, de se patiner avec le temps, tel le tritium des index de votre montre préférée…Découverte.

Teinture Indigo : Histoire et origine

Historiquement, l’indigo n’est pas une création récente de hipster 3.0 fan de denim, non. La trace la plus ancienne que nous ayons de l’usage de ce procédé végétal pour teinter des vêtements date de plus de 4000 ans avant J-C, au Pérou. Kuddos Boys, way ahead of the game !

L’indigo tire son nom de l’indigotine, pigment que l’on retrouve dans différentes plantes tinctoriales donnant cette couleur bleue profonde. L’indigo est utilisé dans de nombreuse cultures du monde entier depuis la nuit des temps, chaque culture et zone géographique possédant sa plante et ses secrets de fabrication.

Teinture et vêtements à l'Indigo : L'art du sang bleu
Sac : Indigo Bleu de Chauffe

Mali, Japon, Chine, Asie du Sud-Est, Inde évidemment, autant de cultures ayant développé et perfectionné l’art de cette teinture naturelle que beaucoup appellent “sang bleu“.  Une bien belle métaphore pour un jus qui donne vie à des couleurs riches et profondes.

Sac Indigo Bleu de ChauffeSac : Indigo Bleu de Chauffe

Les Touaregs qui arpentent le desert du Sahara ne se nomment t-ils pas les “Hommes Bleus”  ? Une fierté et un nom qui provient de la teinte indigo de leurs long chèches et tuniques.

Mais je m’égards, revenons à notre histoire. L’indigo fut importé en Europe depuis l’Inde durant l’antiquité gréco-romaine, là où pendant des siècles, la seule teinture naturelle bleue à pouvoir être produite fut le pastel des teinturiers, venu de Chine par la route de la soie.

Indigo - Veste EdwinVeste : Denim Indigo Edwin

Aujourd’hui, de nombreux trend-setters du monde entier vouent un culte à cette teinture millénaire et la tradition du denim japonais y a très largement contribué. Tant mieux.

Teinture eco-responsable et naturelle

Comparativement aux procédés industriels et surtout chimiques, évidemment, la teinture à l’indigo traditionnelle marque de sacrés points. Elle respecte non seulement l’environnement mais aussi la santé des teinturiers, consomme peu d’eau et ne pollue pas les sols. Un procédé qui en plus de tout cela ne consomme pas d’énergie puisqu’il repose sur un principe de fermentation.

Indigo - Chemise EdwinChemise : Indigo Edwin

Cette teinture serait-elle belle, intelligente et responsable  ? On dirait bien, en tout cas nous aimons beaucoup l’association…

Parce-que la véritable beauté se trouve dans l’imperfection, tout simplement

Soyons honnêtes, si nous aimons autant l’indigo, c’est évidemment un peu pour ses origines et son authenticité mais surtout pour les nuances et la patine que prennent les vêtements teintés selon ce procédé, lavage après lavage. Nous vous parlions déjà du Wabi-Sabi, nous sommes à nouveau en plein dedans.

Le charme de l’indigo, c’est celui de la veste de coton d’un pratiquant de Kendo dont la couleur délavée et la souplesse lui rappellent ses 15 dernières années de pratique. C’est la beauté du chèche que vous portez en guise d’écharpe à Paris mais qui vous fait penser à la première fois que vous avez connu les dunes de sable et les nuits étoilées du Grand Erg Oriental.

Vous l’avez compris : aux antipodes d’un procédé chimique qui conservera son homogénéité, une teinte indigo vivra et vieillira avec vous, portant les marques du vécu, partant d’un bleu nuit pour devenir avec les années tantôt encre, tantôt violacé.

Bonus non négligeable,  la teinture des nuances et des imperfections pourra nous accompagner quel que soit notre style. Que vous combiniez  l’indigo d’une écharpe en shibori japonais avec un costume en flanelle écossaise ou la teinte riche et profonde d’une veste en denim avec votre paire de Red Wing’s…

Indigo - Veste Kings of Indigo
Overshirt : Kings of Indigo

Pour ceux à qui ça parle et qui aimeraient trouver leur pièce indigo à temps pour les fêtes, quelques marques se sont spécialisés et produisent vraiment des vêtements et teintures de qualité. Si vous avez prévu d’aller chiner sur un marché à Kyoto pendant le weekend, c’est effectivement une bonne idée, vous en profiterez pour acheter des céramiques, sinon je vous propose d’aller voir du côté de chez Edwin, Kings of Indigo, Denham et même Bleu de Chauffe, marque de maroquinerie et accessoires de voyage bien française qui a récemment sorti un sac en toile teinté indigo qui devrait se bonifier avec l’âge… A bon entendeur…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer