Home Montres Modernes News

SIHH 2018 : L’ Heure du Bilan & des coups de coeur !

Jérôme
Le 21 janvier 2018
N

Nous terminons le marathon horloger du SIHH 2018 de Genève exténués, comme chaque année, après avoir certainement essayé trop de montres et dormis trop peu, bu de trop nombreuses coupes de champagnes, retouché trop de photos et partagé nos ressentis à chaud. Nous avons également revu des amis, découvert de très belles choses et sommes parfois aussi restés incrédules devant certains choix de marques et positionnements prix. Ça arrive.

Voici donc venu le moment de trier les idées qui se bousculent encore dans nos têtes alors que le train nous éloigne de Genève…

SIHH 2018 :  La course effrénée aux nouveautés commencerait-elle enfin à ralentir ?

Une année 2018 différente. On calme le jeu et on ne surenchérit pas. On se recentre même. Moins de nouveautés cette année et ça nous fait du bien. J’espère sincèrement que l’horlogerie ne deviendra jamais une industrie aux cycles de vies de plus en plus courts où les invendus se retrouvent bradés dans des magasins d’usine dès la fin de saisons raccourcies inventées par l’homme pour vendre plus. Please.

Cette stratégie de recentrage a pu être ressentie chez de nombreuses marques ne mettant en avant durant le salon qu’une ou deux vraies évolutions, qu’une collection majeure, sans se disperser. C’est sain et positif.

Baume et Mercier SIHH 2018 - Nouvelle Baumatic

Très positif même dans la mesure où évidemment, une pièce lancée une année n’aurait jamais dû se retrouver poussée au rang de vieillerie dès l’année suivante par son évolution. Surtout lorsque les pièces présentées au SIHH n’arrivent réellement en boutiques que mi, voir fin d’année.

Montblanc SIHH 2018 - 1858 Automatic Chronograph 42mm (Bracelet Nato)

Des nouveautés qui dans ces circonstances s’apprécient d’autant plus, se digèrent mieux et laissent aux marques la joie d’annoncer la couleur de ce à quoi leur année devrait ressembler, tout en gardant dans leurs poches d’autres atouts pour communiquer le reste de l’année et nous surprendre. Je suis donc persuadé que nous n’avons pas tout vu, loin de là, et que les crus 2018 nous réserve encore bien des surprises… Tant mieux.

SIHH 2018 : Nos 5 Coups de Coeur

Nous avons évidemment nos chouchous et des goûts personnels parfois tranchés, vous avez pu vous en rendre compte. Selon notre définition préférée d’une montre, qui consiste en celle d’un outil fonctionnel, lisible, fiable et beau que l’on pourra transmettre le moment venu avec les valeurs qui nous sont chères, certains touchent la corde sensible et s’en sortent mieux que d’autres.

A. Lange & Söhne fait un sans faute et nous en met plein les yeux. Un an après la disparition de Walter Lange, celui qui a fait renaître la manufacture et remis le berceau horloger de Glashütte au goût du jour serait sûrement très fier. Du chronographe Triple Split aux hommages à Walter Lange en passant pas les chronographes 1815 et les nouvelles Saxonia Moon Phase et Grande Date, c’est une leçon d’équilibre, d’aboutissement et de technique qui ne sombre jamais dans la démonstration au détriment des fonctions de la montre. Émotions et noblesse à l’état pur.

A Lange Sohne SIHH 2018 Chrono 1815 Wrist

Jaeger LeCoultre nous fait également plaisir en ressortant la Memovox Polaris (édition limitée) et en donnant à Polaris sa ligne complète de complications. Forcément ça fonctionne plutôt bien !

Jaeger Lecoultre - SIHH 2018 - Polaris Memovox Edition-Limitée - Alarme

Cartier et ses nouvelles Santos, Panerai et ses Luminor Logo, de belles manières de revenir à l’essentiel et à des créations qui ont fait que ces marques sont un jour entrées dans nos coeurs.

Mention spéciale pour Baume et Mercier et sa Baumatic qui a aussi de très nombreuses qualités et qui est un très bel hommage à ce qu’a pu être la Maison. Des choix pleins de sens pour un résultat esthétiquement plaisant, techniquement abouti et abordable. Well done.

Baume et Mercier SIHH 2018 - Baumatic (focus cadran)

SIHH 2018 : Ce que ça peut laisser présager ?

Si vous voulez notre avis, ce dernier SIHH nous a fait entrevoir un premier paysage horloger 2018 plutôt sain, qui se recentre sur ses montres iconiques en les affinants, revoit même parfois (légèrement) sa stratégie de prix et propose de plus en plus de “calibres de manufacture” dans ses collections. La guerre de la différenciation n’est pas finie. Des stratégies qui restent évidemment à confirmer avec l’arrivée prochaine de la foire de Baselworld dans son nouveau format.

L’année vient tout juste de commencer et arrive déjà avec de très belles choses. C’est d’autant plus rassurant que, comme je vous le disais en début de cet article… je sens que nous n’avons de loin pas encore tout vu !