Home Guide La Minute de l'Expert

La Minute de l’Expert S02Ep09 : Rolex Daytona 6265

Jérôme
Le 9 mars 2017
P

Pour cet avant dernier épisode de la deuxième saison de La Minute de l’Expert, Romain Réa revient sur une icône, une légende, que dis-je, un monstre sacré parmi les chronographes : Le Rolex Cosmograph Daytona. Couvrir de façon exhaustive l’ensemble des références nécessitant au minimum un long métrage, ou l’écriture d’un nouvel évangile, voici 3min 20s d’histoire horlogère autour de celle qui répond au nom de code 6265.

Officiellement né en 1963 sous le nom de “Le Mans”, le chronographe Rolex qui s’appellera Daytona a partir de 1964 puise ses inspirations dans la course automobile, le nom lui même venant de la célèbre piste de Floride sur laquelle se sont illustrés des pilotes aussi légendaires que Sir Malcolm Campbell (432km/h en 1935…) ou encore Junior Johnson (plus de 50 victoires en Nascar). Plus ou moins “the place to be” lorsqu’on parle de course automobile à cette époque.

La référence 6265 vient remplacer les références 6239 et 6262. Des poussoirs vissés, un mouvement Valjoux 72 ou 727, et des cadrans à fort contraste, cadran crème compteurs noirs ou noir compteurs crème. Cette référence produite entre 1969 et 1987 à connu bien évidemment plusieurs évolutions et variations de cadrans qui déterminent aujourd’hui en grande partie la valeur de ces pièces très recherchées. Les différentes variations comprennent les cadrans “T Swiss T“(Sans mention Daytona, appréciées pour leur bi-chromie et leur sobriété), les cadrans “Sigma” indiquant des index en or blanc et les célèbres cadrans “Big Red”  à la mention “Daytona” très grasse au dessus du sous-compteur localisé à 6h.

Rolex Daytona 6265 - Sigma - 1973

Pour la petite histoire, la production totale des modèles en acier de cette référence 6265 et de son homologue à la lunette bakelite noire 6263 est estimée à 24.000 sur une période de vingt ans, ce qui explique la rareté de ces pièces aujourd’hui et le faible nombre de pièces parvenues entières et en bon état jusqu’à nous.

Rolex Daytona 6265 - 1979

Pour tous ceux qui ont suivi assidûment cette deuxième saison de La Minute de l’Expert, nous espérons que cela vous a plu et que vous avez appris certaines choses. Sachez que le dernier épisode de cette saga sera consacré à un autre chronographe étanche que nous aimons énormément : Le Chronographe Universal Genève Tri-compax… Stay tuned.

Si certains d’entre vous ont déjà une larme qui perle sur leur joue gauche à l’idée de voir disparaître Romain Réa, pas de panique ni de tristesse, il n’est jamais loin et nous vous préparerons encore bien des surprises d’experts, bien avant, qui sait, le possible retour d’une Saison 3…