Home Le Style L'Art de Vivre

Road Trip #1 : Voyage au bout de la Terre

Nicolas
Le 13 octobre 2017
I

Il est 8h48 un vendredi matin. Il pleut et la ligne 2 du métro parisien est bondée, comme à son habitude. Je descends les Champs-Élysées, la pluie a rendu brillant les dalles de bitume de la grande avenue parisienne. Soudainement, mon pied droit fait un aquaplaning et je manque d’allonger mes 1m94 sur ce sol froid.

C’est alors qu’une idée (pas complètement) folle me traverse l’esprit : pourquoi ne pas allier l’utile à l’agréable en profitant de nos weekends disponibles pour partir, plus ou moins loin de Paris, bien accompagnés ? Par “bien accompagné” j’entends : amis, voiture, vêtements et belles… montres bien évidemment…

J’ai donc le plaisir d’inaugurer une nouvelle idée chez Les Rhabilleurs, que nous appellerons “Road Trip”. De belles photos des endroits où nous nous sommes arrêtés, des conseils, et beaucoup d’autres choses.

Pour cette première aventure, je vous propose de partir au Finistère. Région qui tire son nom de son positionnement géographique : Finistère = Fin de la terre…

#1 : Le départ de Paris (une aventure à elle seule)

Je tiens à raconter succinctement cet épisode difficile. L’autoroute nous menant vers une contrée bretonne montre enfin ses courbes. Les sourires commencent à se dessiner sur nos lèvres. C’était sans compter la question de Gabriel : “Nicolas, tu as pris les montres ?”. Je regarde Gabriel, Gabriel me regarde, puis regarde Geoffroy avant que je le fasse. Retour à la case départ.

Premier conseil, donc, même quand on est pressé, on pense à prendre les montres. Notre choix  est clair. Un chrono Hamilton Intra-Matic 68, nous sommes en Mustang tout de même et le match est là. Ainsi qu’une Khaki Field, parce que c’est la montre simple, efficace, tout terrain.

Deux heures plus tard, nous sommes de retour sur l’autoroute, pour de bon. Direction le Finistère, le bout du monde. La Mustang répond par l’affirmative, à coup de ronronnements très agréables.

Veste Bomber American Vintage

Sur la route, Madame consommant tout de même un peu de Sans-Plomb, nous nous sommes arrêtés de nuit pour faire un plein. Musique du film Drive en fond, obscurité quasi totale, hormis la pâleur des lumières blanches de la station essence. Vous y êtes ?

La fin du voyage se poursuit sur de magnifiques routes départementales, ponctuées de longues courbes sinueuses bordées de verdure. Nous sommes passé par le village de Le Faou, que je vous recommande vivement. Une église du XVIème face au port, des maisons particulières, et de bons restaurants. Quoi de plus ?

Road Trip #1 : voyage au bout de la Terre - Ville de Le Faou

 

#2 : L’arrivée à Camaret-sur-Mer

Nous avons pris nos quartiers généraux sur la presqu’ile de Crozon.

Petit morceau de terre, de verdure et de vent à la pointe du Finistère. Arrivée à 1h40 du matin, l’air frais et iodé emplit déjà nos poumons. Nous nous dirigeons vers la maison de Frédérique, se trouvant dans le quartier des artistes, trouvée par le biais de Airbnb. Jusque là, classique.

La maison est tout ce qu’il nous fallait pour nous faire à nouveau sourire après cette longue route. De beaux carreaux de ciment, du bois, et un présent de bienvenue de la part de Frédérique : quelques crêpes toutes fraîches, et de la confiture poire-cannelle. Nous pouvons nous coucher et nous réveiller sereins.

#3 : La première journée, un samedi breton

Réveil un peu difficile, mais petit-déjeuner à la maison après un rapide tour à la boulangerie qui se trouve face au port. Un café sur le patio. Joie.

Chemise Cuisse de Grenouille

Nous prenons la voiture, et nous rendons plus prêt du port, pour y voir une particularité de Camaret : des épaves de vieux gréements. Oui, des épaves. Des témoins du passé de ce petit port de pécheurs, aux couleurs encore vives, dont la carcasse ne cesse de s’ouvrir comme pour nous accueillir en son sein.

Road Trip #1 : voyage au bout de la Terre - Épaves de vieux bateaux près de la Tour Vauban

 

Là, un homme joue du violon, l’ambiance est parfaite. On peut apercevoir à quelques dizaines de mètres se dresser la Tour Vauban, tour défensive érigée à la fin du XVIIème siècle. Histoire de se défendre contre des anglais un peu trop intrusifs.

Toute poésie mise de côté, nous ne rêvons que d’une seule chose, la mer, la vraie. Nous grimpons dans la voiture, et un peu plus haut sur la colline, c’est un paysage similaire aux highlands Écossais qui nous fait face.

Road Trip #1 : voyage au bout de la Terre - Ford Mustang

 

Le mode sport de la Mustang s’enclenche alors comme par magie, et nous pouvons commencer à pousser la voiture dans ses retranchements, virages serrées après virages serrées. Les sensations sont présentes, et la voiture n’ose même pas nous montrer un signe de faiblesse. Elle tient la route sans broncher.

Nous sommes face à la mer. Pas une personne, et toujours ce côté très sauvage et coloré que l’on trouve de ce côté du Finistère. Seul le bruit des gros rouleaux se fait entendre. Nous sommes sur la plage de la Palue, réputée pour son spot de surf.

Le meilleur conseil que nous pouvons nous donner et d’y aller en voiture et d’avoir pris/loué les planches. Quand nous sommes arrivés, nous avons trouvé des surfers en train de se descendre une petite bière, et de faire sauter la baguette fraiche et le camembert. Avant une grosse session.

Nous retournons dans le centre ville de Crozon pour un déjeuner assez tardif dans une des deux brasseries face au port.

Road Trip #1 : voyage au bout de la Terre

 

C’est alors que nous tombons sur une marque jeune que nous ne connaissions absolument pas : Hoalen. Une marque née dans le Finistère Sud en 2006, et dans l’esprit destinée au hommes, femmes et enfants qui pratiquent la glisse. Matières chaudes, douces, coupes simples, des vêtements simples et fonctionnels : que demande le peuple ?

Road Trip #1 : voyage au bout de la Terre - Hoalen Shop

 

Après quelques kilomètres dans cette verdure, ces routes sinueuses et ces falaises battues par le vent à explorer la presqu’ile de Crozon, un petit pit-stop à la maison s’impose. L’air iodé, ça épuise.

Dernier conseil de la journée, perdez-vous dans la ville de Crozon, du côté des falaises. Un sentier côtier vous accueillera. La nature y est surprenante. Les vagues s’écrasent sur les gros rochers du bord, et le vent vous rend instable. Et il est bruyant, très bruyant.

Road Trip #1 : voyage au bout de la Terre -Crozon

Veste Bomber American Vintage

C’est aussi un weekend, ne l’oublions pas. Nous avons décidé de vivre au rythme du Finistère. Pas de soirée mouvementée, de toute façon il n’y en a pas. Un peu de rhum arrangé du bar spécialisé dans ce type d’alcool, et repos.

#4 : Comme un Dimanche

Il pleut beaucoup. Et nous devons ne pas partir trop tard pour éviter d’arriver encore à des heures impossibles.

Vous, chers lecteurs et amis qui lisez ces lignes, ne trouvez pas étrange que les fruits de mer ne soient pas encore apparus ? J’y viens. À une extrémité de la ville (l’autre étant les tours Vauban), vous pouvez trouver tout ce qui relève des réparations de bateaux et la mise à l’eau.

Mais si vous continuer un peu plus loin, il y a un vivier. Et pas n’importe lequel. Le vivier de la pêche Camarétoise. Le meilleur endroit si vous souhaitez acheter du poisson plus frais que frais ou vous délecter de quelques huitres sur le pouce accompagnées de vin blanc.

Nous rencontrons alors quelques Camarétois, pêcheurs ou tous simplement amis du vivier. Des personnes adorables qui nous racontent les quelques potins de la ville et qui nous demandent si notre séjour s’est bien déroulé. Rien à dire.

#5 : Le retour : Un conte de fées (vous allez comprendre)

Il est déjà temps de reprendre la route. Oui, mais. Par ce matin de dimanche, je ne me souviens plus comment ni pourquoi (une histoire de cavalier sans tête probablement), nous décidons d’effectuer un arrêt sur le chemin du retour. Histoire de saluer notre ami Merlin. Brocéliande, ça vous parle ? Soyons clairs tout de suite, Brocéliande est le nom d’une forêt mythique. Mais bel et bien inspirée de la forêt de Paimpont, près de Rennes.

Road Trip #1 : voyage au bout de la Terre - Forêt de Paimpont.

Arrivés à moins d’un quart d’heure de ce territoire divin, nous voyons une indication pour se rendre au chateau de Trécesson. Une  batisse assez originale du début du XVème siècle, entourée d’eau et bordées de verdure. Un grand nombre de récits y voient les origines de la Dame Blanche, qui y apparaitrait de temps à autres. Amis superstitieux…

Road Trip #1 : voyage au bout de la Terre -Chateau de Trécesson.

Nous regagnons vite la route pour Paimpont, ville qui capitalise énormément autour de l’atout que constitue sa forêt. Les  magasins bourrés d’épées du roi Arthur, de chapeau de Merlin, de multiples statuettes de fées et de bijoux celtiques en tous genres s’enchaînent. Mais nous nous dirigeons vers la partie de la forêt qui se trouve un peu plus loin, avant le village de Tréhorenteuc. Le Val sans retour. Selon la légende, la Fée Morgane y aurait condamné à l’enfermement des chevaliers infidèles en amour. Le fait que nous soyons là n’est donc pas un hasard. Je plaisante.

Plusieurs kilomètres de marche à pieds, un calme et une fraicheur qui n’ont pas leur égal, c’est exactement ce qu’il nous fallait avant de rejoindre la capitale française, plus tard dans la nuit. La Bretagne, ça vous gagne.


Pour résumer, voici la ‘To-Do’ de votre prochain voyage dans le Finistère

  • Pour vous rendre dans la ville de Le Faou
  • Si vous désirez vous rendre dans la délicieuse maison de Frédérique, c’est ici
  • Pour situer les tours Vauban sur une carte
  • S’il vous prend l’envie d’aller surfer quelques rouleaux, voici le spot de surf de La Palue
  • Pour respirer le vent frais des falaises de Crozon, il faudra vous rendre ici
  • Le magasin inspiré par les sports de glisse Hoalen se trouve face à la mer
  • Vous devez absolument vous arrêtez manger des huitres au Vivier de la pêche camarétoise. Avec un verre de Chablis
  • Enfin, chers amis, si le courage vous prend de faire un crochet par le Val sans Retour, on y accède ici.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer