Home Joseph Bonnie

Portrait : Charles Clerget, l’homme derrière la boutique Man vs Time à Cannes

Nicolas
Le 30 juillet 2017
P

Pour poursuivre notre chère et aimée série de portrait, quoi de mieux qu’un ami marchand du sud de la France, accessoirement distributeur de nos produits Joseph Bonnie ? Charles Clerget est le fondateur de Man vs Time, boutique d’achat et de vente de montres d’occasion. J’espère vous apporter un vent de fraîcheur marine, en direct de la croisette, qui mis à part les plages du Carlton et du Martinez, et quelques G-Wagon Mercedes Qataris, recèle un havre de paix du vintage.

Dans sa jeunesse, Charles est rapidement diplômé de l’école d’horlogerie de Nice, qui a dit que le sud ne comptait aucune école de ce genre ? Après l’école, Saint-Martin, dans les Antilles Française, appelle à l’aide et recherche un horloger qualifié pour venir travailler dans un atelier. Un billet d’avion plus tard, Charles est sur place. Malheureusement pour lui, l’atelier doit fermer ses portes peu de temps après. Mais il n’a pas dit son dernier mot.

Boutique Man vs Time à Cannes

Il se met alors à son compte, et reste à Saint-Martin plus de cinq ans, travaillant ainsi pour les boutiques Cartier présentes aux alentours. Mais son territoire natal lui manque, et il y revient rapidement. French Riviera obsession. 

2009 sonne l’heure d’une nouvelle aventure, à Cannes cette fois. Man vs Time est créé. Il y fait à la fois de l’achat et de la vente de montres anciennes et contemporaines, mais il y exerce aussi son coeur de métier, en tant qu’horloger. On trouve un grand nombre de pièces très diverses dans sa boutique, et quelques ‘corners’ de passionné, comme cet espace réservé exclusivement à des vieux chronomètre de course, les Heuer étant ses préférés. 

Boutique Man vs Time à Cannes

Regardons de plus près ce qu’il aime, porte et chérit. En commençant par sa première montre, payée avec son premier salaire en tant qu’horloger. Une certaine Datejust 6694, dans un état de vie avancé, qu’il a remis en état avec son premier maître de stage agréé Rolex. Le résultat est plutôt propre.

Et puisqu’il n’était pas possible de repartir de Saint-Martin les mains vides, il a profité de la fermeture d’une boutique pour acheter une ré-édition de la Breitling Premier, de diamètre contenue et influence des modèles iconiques plus anciens.

Boutique Man vs Time à Cannes - Breitling Premier

Enfin, il est tombé sous le charme d’une Jaeger-LeCoultre Memovox alors qu’il vient d’ouvrir Man vs Time en 2009 à Cannes. Nous Rhabilleurs, tout comme vous chers amis, ne pouvons que comprendre cette maladie…

D’ailleurs, puisque l’on parle d’intérêt pour les belles choses, Charles est aussi un chineur spécialisé. Et par chineur, j’entends chiner des brocantes, et trouver des objets du passé hors du commun.

Vous comprenez donc pourquoi c’est un plaisir partagé de voir nos bracelets Joseph Bonnie dans sa boutique.

Mais assez “parlé” pour moi, je donne la “parole” à Charles pour des question pas très essentielles :

S’il ne devait en rester qu’une ?

S’il n’en restait qu’une, ça serait ma Tudor Submariner Snowflake de la Marine Nationale pour son design, son histoire et sa performance. J’ai acquis celle-ci auprès d’un plongeur de la marine Nationale de Toulon avec plusieurs autres objets lui appartenant, montre qu’il avait lui-même reçue en dotation.

Boutique Man vs Time à Cannes -Tudor Marine Nationale

Je compte garder celle-ci et la léguer à mon fils qui j’espère fera de même avec ses enfants. Montre que je vais bientôt équiper d’un bracelet Tropic bleu Joseph Bonnie.

Quel est le lieu où tu aimes passer du temps ?

Ma ville de cœur est très certainement Cannes, ville où j’ai grandi et fondé ma famille, mais là ou je me suis forgé professionnellement c’est aux caraïbes sur l’île de St Martin.

Un plat ou un cocktail préféré ?

Mon plat préféré est certainement le couscous que nous faisait ma grand-mère avec mes cousins lorsque nous étions enfants pour nous réunir.

Et sans hésitation un bon Meursault qui reflète mon côté bourguignon.

Le compliment que tu préfères entendre à ton égard

Le monde du travail est un monde de requins et je fais mon possible pour toujours rester droit. Le compliment que j’aime donc à entendre est que je suis une personne de confiance.

Chocapics ou Miel Pops ?

Ni l’un ni l’autre, les Rice Krispies.


N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur son site, plein de belles choses vous y attendent.