Home

Histoire d’Audemars Piguet

Geoffroy
Le 19 août 2013
I

Issue de l’association des deux jeunes horlogers Jules Audemars et Edward Piguet, le 17 décembre 1875 Audemars Piguet & Cie est créée au Brassus. Spécialisée dans la fabrication de montres à complications, Audemars Piguet développe principalement des modèles à quantième perpétuel avec répétition des minutes ou chronographe.

En 1891, avec seulement 18mm de diamètre, la Manufacture crée l’évènement en présentant le plus petit répétiteur à mouvement au monde.

2 années plus tard, Audemars Piguet décide de se tourner essentiellement vers la fabrication de montres-bracelet.

En 1915, Audemars Piguet présente la série montres à Grande Complication de 400 pièces ainsi qu’une montre à très grande complication – 15 très exactement – pour laquelle six ans de production ont été nécessaires à sa production.

Jules Audemars décède en 1918 et Edward Piguet en 1919.

Après la disparition des fondateurs, la compagnie reste dynamique, à l’image de la fabrication de la montre la plus fine du monde à son époque, en 1925, avec ses 1.32mm d’épaisseur.

Audemars Piguet lance par la suite sa première montre-bracelet chronographe. Cependant, la crise économique de 1929 fera chuter les ventes à seulement 737 montres contre 2000 dans les 20.

En 1934Audemars Piguet remet au goût du jour la montre squelette, une spécialité horlogère oubliée depuis le 18ème siècle.

Durant les années 50 et 60, les ventes de la firme ne cessent d’augmente. En 1967, en coopération avec Jaeger-LeCoultre, un nouveau record d’épaisseur est atteint pour un mouvement automatique (2.45mm).

En 1972, lancement du modèle phare de la marque, la Royal Oak, première montre sportive haut de gamme en acier dessinée par Gerald Genta.

De 1983 à 1986 cette dernière sera équipée de complications phase de lune, calendrier lunaire et calendrier perpétuel.

Pour le 30ème anniversaire de la Royal Oak, en 2002, Audemars Piguet fabrique une série limitée à 150 exemplaires de la Royal Oak Concept.

Audemars Piguet reste aujourd’hui la plus ancienne manufacture horlogère toujours détenue par la famille de ses fondateurs. La marque conserve ainsi une indépendance qui lui permet de suivre sa propre voie et de donner vie à sa vision unique.