fbpx
BREGUET : LA SIGNATURE SECRÈTE

BREGUET : LA SIGNATURE SECRÈTE L'histoire d'une signature qui cache bien son jeu

Connaissez vous la charade suivante: «  Je disparais aussitôt que l’on prononce mon nom , qui suis-je ? ». Réponse : Le silence ! Vous vous demandez sûrement pourquoi une telle introduction concernant un article lié à l’horlogerie, n’est-ce pas ? Aujourd’hui, je souhaitais présenter quelques aspects des signatures secrètes dans le monde horloger. A partir du moment où j’écris un tel papier, les secrets n’existent plus (voici dont le lien avec la charade mentionnée plus haut). A notre époque, ces signatures ne sont plus vraiment secrètes…

En faisant un bond en arrière au XVIII ème siècle, focalisons-nous sur la maison Breguet. A l’époque, Abraham-Louis Breguet est au sommet de sa gloire, la reconnaissance est telle qu’il fournit des pièces aux personnalités les plus illustres du monde. Les commandes affluent, les ateliers mettent des années à produire des montres d’exception. Le nom Breguet est gage de qualité. Les mouvements proposent des complications qui sortent de l’ordinaire, les cadrans sont d’une finesse extraordinaire et souvent fabriqués par des artisans spécialisés, Borel par exemple (il existe beaucoup de ces cadrans affichant encore la signature Borel au dos de l’émail). 

Breguet 4579 - L'Art de Breguet - George Daniels

La réussite suscite la convoitise ainsi que les faussaires. Le style Breguet se remarque tout de suite, c’est l’élégance, la finesse, des matériaux nobles et des mouvements extrêmement travaillés. Certains horlogers qui produisent des montres de poche de bonne qualité décident à un moment donné d’apposer le nom Breguet sur le cadran et/ ou sur le cache-poussières. Ces fausses montres Breguet sont vraisemblablement produites et vendues en quantités très importantes. 

Il est souvent flatteur d’être recopié, cela témoigne dans une grande partie des cas de la notoriété de la marque. Les produits de luxe aujourd’hui sont sujets aux contrefaçons produites en masse à travers le monde. Au final est-il mieux d’être copié ou ne pas être copié du tout ? C’est un autre débat. 

En 1795, Abraham Louis Breguet ressent l’importance de différencier ses montres par rapport aux contrefaçons qui devenaient sûrement de plus en plus fréquentes, il a ainsi mis au point sa « signature secrète ». 

Breguet - Signature Secrète

Cette signature était apposée sous le nombre 12 sur les cadrans en émail et de part et d’autre du 12 sur les cadrans en argent ou en or. De nos jours la signature secrète est toujours apposée sur les cadrans. Je vous invite à y jeter un coup d’œil. 

Comment était donc cette signature ? Magnifique, petite et parfaitement dessinée. 

Essayez de vous imaginer la belle signature Breguet en écriture cursive, mais seulement sur 2 ou 3 mm. Sur les cadrans en émail, l’œil nu parvient très difficilement à identifier la signature. Seulement une lumière rasante peut aider à identifier les lignes gravées. En utilisant une loupe on distingue parfaitement les courbures reconnaissables du nom  Breguet. C’est un travail d’orfèvre. 

Au dessous de cette gravure figurait aussi le numéro de série de la montre qui était gravé a son tour en tout petit. 

L’utilisation de cette technique est bien évidemment importante afin d’authentifier  les pièces originales de la maison Breguet. Toutefois, comme l’écrivait George Daniels dans son Art of Breguet (d’où proviennent certaines des quelques photos réalisées dans cette article), les ateliers n’avaient sûrement aucun soucis pour reconnaître les vraies montres des fausses. La signature secrète est peut être donc plus à considérer comme une sorte de « complication » hors du commun rajoutée sur la montre. Le prestige de la marque provient sans aucun doute de ce type d’innovations.

Comment était donc réalisée cette signature ?

Un outil spécial, le pantographe, est utilisé afin de réaliser ces minuscules gravures. L’outil permet de réduire ou agrandir proportionnellement des figures, des dessins, des formes. Il suffit de régler l’échelle de réduction et ensuite l’artisan suit manuellement le tracé de référence qu’il cherche à réduire. En parallèle de ce mouvement, une pointe reproduit le tracé en miniature. A priori le poids du pantographe permettait à la pointe de graver directement le métal ( or ou argent), la pression était suffisante pour marquer la signature. En revanche dans le cas d’un cadran en émail il était nécessaire de lester le pantographe d’une poids supplémentaire afin que la pointe puisse pénétrer dans l’émail. La signature du cadran était un acte final qui ne laissait aucune chance à la moindre erreur. Après des heures de travail afin de réaliser un cadran, l’artisan se devait d’effectuer une signature parfaite sans abîmer l’émail ou le métal précieux. 

Chacun peut aller vérifier aujourd’hui des exemples de signatures secrètes sur les montres Breguet proposées en magasin, cela permet de prendre conscience de la petitesse de cette gravure. Les technique de gravure ont certainement changé, cependant la délicatesse du trait est toujours au rendez-vous. 

Breguet Classique Tourbillon Extra-Plat anniversaire 5365

Lors de mes différentes recherches, j’ai déjà eu la mauvaise surprise de découvrir l’existence de fausses signatures secrètes sur des montres de poche signées Breguet. Effectivement, après quelques années de pratique les faussaires étaient capables d’utiliser un Pantographe à leur tour. Un œil averti parvient très rapidement à faire la différence entre une pièce originale ou non.

La maison Blancpain (qui partage aujourd’hui la même maison mère que Breguet) a aussi développé sa signature secrète sur l’émail de ses cadrans. En effet, les initiales “JB” du fondateur de la maison Jehan-Jacques Blancpain  apparaissent finement gravées entre les chiffres 4 et 5 et aussi entre le 7 et le 8. 

Une autre marque très reconnue dans le milieu horloger, Cartier, a réussi à apposer une signature secrète sur l’ensemble de ses cadrans. Le nom “ Cartier” sert de base à l’un des chiffres romains sur le cadran. La signature se situe soit sur le “V” du nombre “VIII”  soit sur le “X”. Regardez attentivement et vous pourrez lire clairement le nom “Cartier”.

Certaines manufactures ont aussi décidé d’appliquer une signature secrète sur le verre ou plexiglas. C’est le cas d’Omega qui applique la lettre grecque Omega au centre du verre. Rolex appose aussi son logo sur le verre. Tout cela est visible en prenant soin d’observer le verre sous lumière rasante. 

Pour finir, je sors du domaine horloger afin de parler d’un support que nous n’utilisons plus beaucoup : le chéquier. En prenant un de vos chèques, prenez une loupe et observez une des lignes sur laquelle vous écrivez généralement. Vous vous apercevrez que la ligne n’est constituée que de mots écrits en minuscule. Toutes les banques utilisent apparemment la même phrase, mais si certaines se contentent d’y écrire leur nom de multiples fois. Il y est écrit “L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait.”. Il s’agit d’une partie de la déclaration de Robert Schuman du 9 mai 1950, texte fondateur de ce qui deviendra l’Union Européenne. 

Voilà donc les quelques petits secrets qui n’étaient pas vraiment cachés. Il existe bien évidemment d’autres signatures secrètes dont j’ignore l’existence, les manufactures horlogères se garderont bien de les partager avec le grand public. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

Pochette d'ordinateur CHARLIE en nylon noir - JOSEPH BONNIE

Et si nous tissions un lien plus personnel ?

Rejoignez une communauté d'amoureux d'horlogerie : nouveautés, rendez-vous, évènements particuliers et de nombreuses surprises.

expand_less