fbpx
HEADS UP : CYRIL TURBAN

HEADS UP : CYRIL TURBAN Grand Seiko et la grammaire du design

Qui n’a jamais éprouvé des difficultés à comprendre l’histoire de Grand Seiko et sa grammaire du design ? La marque venue du Japon a en effet tout un voile de mystère, tantôt poétique, tantôt technique, qui demande une petite initiation pour être perçue à sa juste valeur. Justement, nous avons profité d’un (long) entretien avec Cyril Turban, dont la mission chez Grand Seiko est aujourd’hui à la formation technique et historique des personnes en lien avec la marque, afin de mettre au clair l’histoire et le design de la marque.

Grand Seiko

Tout d’abord, vous comprendrez l’histoire de Grand Seiko, indissociable de celle de Seiko, depuis le premier atelier de Kintaro Hattori à Tokyo dédié à la réparation d’articles horlogers. Le XXe siècle se faisant, Seiko prend de la masse, et après une Seconde Guerre mondiale extrêmement difficile pour le Japon, l’entreprise de développe et vient le moment de la première Grand Seiko au début des années 1960, censée démontrer de la superbe japonaise en matière d’horlogerie aux yeux du monde.

Ensuite, vous comprendrez toute la grammaire du design Grand Seiko. Un raisonnement né du besoin de reconnaître plus franchement une Grand Seiko au premier coup d’oeil, dans un milieu très concurrentiel. Cette grammaire du design pensée par Taro Tanaka évoluera jusqu’à cette année où nous avons eu la chance d’assister à la naissance de Evolution 9, qui enrichit la grammaire du design de nouveaux éléments de design dans la continuité de ce qui a été initié avec Grand Seiko. Une nouvelle collection de montres sportives, qui laisse présager un futur sous les meilleurs auspices.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

Pochette d'ordinateur CHARLIE en nylon noir - JOSEPH BONNIE

Et si nous tissions un lien plus personnel ?

Rejoignez une communauté d'amoureux d'horlogerie : nouveautés, rendez-vous, évènements particuliers et de nombreuses surprises.

expand_less