fbpx
menu search
JEANRICHARD CLUB MÉDITERRANÉE

JEANRICHARD CLUB MÉDITERRANÉE Sea, sex & sun

L’horlogerie a ça de plaisant qu’elle peut toujours nous surprendre, même après de nombreuses années d’expérience. Des pièces exceptionnelles par leur rareté et leur provenance qui terminent sous le marteau du commissaire priseur d’une grande maison de vente aussi bien que la trouvaille d’un fond de tiroir qui raconte une histoire aussi belle, liée à des émotions aussi puissantes.

Cette JeanRichard Club Méditerranée en vente sur Joseph Bonnie en est le meilleur exemple.

JeanRichard Aquastar Club Méditerranée

JEANrichard : l’histoire mystérieuse

JeanRichard, qu’est ce que c’est ?

L’histoire de JeanRichard est aussi mystérieuse que la pièce que je vais vous présenter. C’est assez simple, quand on cherche des informations, tout laisse à penser qu’une faille spatio-temporelle soit apparue, qui nous fasse passer en un éclair du XVIIe siècle aux années 1980.

Toujours est-il que Daniel Jeanrichard est une personnalité qui aurait apporté de nombreuses découvertes horlogères dans les environs de Neuchâtel, alors que rien ne le destinait par ailleurs à cette vocation.

On apprend que les noms Aquastar, JeanRichard et Daniel JeanRichard appartenaient à un dénommé groupe EREM (R. Marchand & Cie, à priori une société de mesure du temps) jusqu’au début des années 1980, ayant revendu par la suite ces marques à une autre société qui elle-même les cède à l’entreprise Lemania.

On sait que JeanRichard était active au début des années 1960 par un lancement de “sous” marque : celui d’Aquastar. J’utilise “sous” car de nombreux modèles des premières heures portaient la double signature JeanRichard et Aquastar, et que la marque a fini par vivre d’elle même sous la simple signature Aquastar.

Jeanrichard CLUB MÉDITERRANÉE

Le nom de la pièce que je veux vous présenter aujourd’hui étonne. Pas pour le nom de la marque, mais pour la mention “Club Méditerranée” qui apparait à midi sur le cadran avec le logo de la société où se mêle un trident et la lettre “M”, avant même que l’on prenne connaissance de la marque de montre à 6 heures.

JeanRichard Aquastar Club Méditerranée

Et pour cause, même si les informations sont difficiles à trouver à son propos, ces montres auraient équipé les poignets des professeurs de plongée du Club Med au cours des années 1960, suite à une demande de production à JeanRichard de la part du Club Med. D’où une double signature. Elles auraient aussi pu être vendues aux particuliers via les boutiques du groupe.

Vous voulez vous faire une petite idée du Club Méditerranée dans les années 1960 ? Cette vidéo de l’INA devrait vous plaire :

Pour en revenir à l’introduction et au fait qu’une montre pouvant paraître insignifiante puisse devenir passionnante quand on la regarde de près, les détails de cette JeanRichard en sont le meilleur exemple. Une foule de détails donne à cette montre un charme fou. Le premier détail qui accroche le regard n’est autre que ce cadran et sa finition lin qui va chercher dans les différentes teintes de gris. Un contraste étonnant se créé alors avec les index typiquement « plongeuse » grâce au tritium qui en vieillissant a pris une teinte jaune/beige tout en volume.

Les autres détails, qui donnent aussi à la montre du sens, se trouvent quand on retourne celle-ci. Ne reconnaissez-vous pas la forme de ce fond de boite en étoile à 18 branches ? Il suffit d’ouvrir la montre et de regarder la signature « Aquastar » sur la masse oscillante pour se souvenir que c’est à Genève en 1962 que naît Aquastar Instruments SA, sous-marque de l’horloger suisse JeanRichard SA. On trouve derrière cette étoile un mouvement automatique AS 1701 (pour A. Schild, pourvoyeur de mouvements tout au long du XXème siècle, notamment pour Eterna, Fortis, Enicar ou encore Jaeger-LeCoultre) qui délivre environ 40 heures de réserve de marche.

Une pièce dont nous sommes tombé amoureux par l’époque qu’elle représente, celle de vacances au Club Méditerranée à ses débuts, emportant avec lui son lot de vacanciers émerveillés, à une période où des vacances sur le bord de l’eau n’étaient pas encore chose courante. Cette pièce, nous vous la proposons aujourd’hui sur Joseph Bonnie.

JEANRICHARD CLUB MEDITERRANÉE

caractéristiques techniques

Boitier : Acier

Diamètre : 34 mm

Verre : plexiglas

Cadran : noir/gris finition lin

Etanchéité : 100 m (attention à l’étanchéité des anciennes)

Mouvement : AS 1701

Bracelet : TROPIC vintage

Prix : 990€ sur le site de Joseph Bonnie

JeanRichard Aquastar Club Méditerranée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less