fbpx
menu
search
Ralf tech : professionnel(les)

Ralf tech : professionnel(les) Rencontre avec Frank Huyghe

Voici la suite de notre format interview qui a pour but de donner la parole aux entrepreneurs horlogers de l’hexagone. Toujours à la recherche de l’expression créative qui fait sens, propre aux marques françaises, c’est vers RALF TECH que nous nous tournons aujourd’hui.

Une marque qui porte dans son ADN (et dans la personnalité de son créateur) l’esprit “pro” de la tool-watch, de la plongeuse par excellence, dont les professionnels de la plongée et de l’aventure sont les témoins. Rencontre avec Frank Huyghe, créateur de RALF TECH.

Qui est Frank Huyghe ?

Je suis un ancien plongeur professionnel amoureux d’horlogerie depuis l’adolescence. J’ai eu beaucoup de montres dans ma vie de collectionneur. J’ai des goûts assez éclectiques allant des plongeuses vintages des années 70 aux montres plus statutaires. Mais ça c’était avant ! Je ne porte plus que des RALF TECH.

Je te sais amoureux de la plongée, tu peux nous en dire plus ?

Je suis un ancien plongeur professionnel (scaphandrier classe 3) et j’ai travaillé un peu partout dans le monde.

Je me suis reconverti en 1996 en créant une marque de matériel de plongée sous-marine dédiée aux professionnels. Mes clients étaient la Marine Nationale, les sociétés de plongée pro et des particuliers interessés par ce que l’on appelle la plongée Tek (plongée profonde, épaves, spéléo, etc…) tous ces gens-là ayant besoin de matériel très pointu.

Qu’est ce qui t’a amené à te lancer dans l’aventure RALF TECH ?

Clairement c’est le WR1. J’ai rencontré Pascal Bernabé en 2003. Il était alors détenteur du record d’Europe de profondeur en Plongée et voulait battre le record du Monde. Il cherchait un partenaire et s’est logiquement tourné vers nous. Nous avons travaillé deux ans sur le projet et le 5 juillet 2005 Pascal a battu le record avec une immersion de près de 10 heures à moins 330 mètres.

RALF TECH WRB

Nous avions conçu une montre pour battre ce record et nous l’avons toujours (le record). Depuis, aucune montre de série n’est descendue aussi profond au bras d’un plongeur.

Quelles sont les personnes à tes côtés dans cette aventure ?

Je me plais souvent à rappeler que RALF TECH est une entreprise artisanale et familiale française. Nous n’appartenons pas à un groupe de Luxe, nous ne sommes pas filiale d’un fond d’investissement ou d’un fond de pension étranger. Tout est imaginé et créé en interne. Nous sommes résolument responsables et définitivement indépendants. D’ailleurs, fait marquant, RALF TECH est certainement la seule marque horlogère à ne pas avoir de Service Marketing !

Si tu devais résumer ta marque à un parfait inconnu qu’est-ce que tu dirais ?

Encore une fois je lui dirais que nous sommes une marque de niche française qui a forgé son histoire dans la réalité et non pas dans le marketing. Que nous détenons toujours le record du Monde en plongée autonome, que la grande majorité des unités de Forces Spéciales en Europe travaillent avec nos montres au quotidien et que bon nombre de skippers et d’aventuriers en font autant. Enfin je dirais que nos prix sont raisonnables et que de savoir nos clients heureux est notre meilleure motivation pour aller de l’avant.

Parle nous de ta nouvelle WRB.

La WRB est la montre que je ne voulais pas faire… Et que je suis très heureux d’avoir accepté de faire !

RALF TECH WRB

Beaucoup de gens- en dehors des opérateurs des forces spéciales – me disaient « tes montres sont très belles mais elles sont trop grosses pour mon poignet ». Et c’est vrai qu’étant donné la destination professionnelle de nos modèles la question ne se posait pas pour moi. Jusqu’à ce que les plongeurs de l’Armée de terre (oui il y a 2000 plongeurs dans l’Armée de terre) me demandent de leur créer un modèle dans l’esprit de celui qu’ils avaient il y a 30 ans !

J’ai alors réfléchi, j’ai fait des recherches et je me suis dit que le bon diamètre devait être 39 ou 40mm. Les plongeurs de l’Armée de terre m’ont également dit qu’ils aiment notre WRV. J’ai ainsi dessiné à nouveau la WRV pour en faire une WRB. Ou presque puisque les modèles sont quand même très différents. Nous avons finalement statué sur 39mm et la WRB s’adaptera à tous les poignets ce qui est une grande nouveauté chez nous !

Que peux-tu nous dire sur tes prochains projets ?

Tout d’abord nous allons faire une grande annonce dans les premiers jours du printemps. Ce sera un partenariat de poids qui nous engage avec un acteur majeur sur plusieurs années. Nous vous en dirons plus bientôt.

Parallèlement nous finalisons la collection 2020 et nous présenterons nos autres nouveautés (en dehors de la WRB) tout au long de la saison à partir de mai. Enfin, nous travaillons déjà pour 2021 ou 2022 avec un énorme projet. Mais il est trop tôt pour en parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less