fbpx
menu search

BEAUBLEU UNION La marque aux aiguilles rondes enfonce le clou avec une deuxième collection très aboutie

Nous vous présentions il y a quelques temps déjà la Maison Beaubleu, en partant à la rencontre de son créateur, Nicolas Pham. Une jeune marque fièrement parisienne qui propose des montres dont la personnalité laisse rarement indifférent. Deux aiguilles rondes et une boîte à la forte personnalité. Des cornes courtes rapportées et évidées dont l’oeil même exercé ne comprends pas forcément la construction au premier coup d’oeil. La curiosité était piquée.

Beaubleu Union - Rive Droite - Cadran vert

Exactement deux ans après le lancement de ses premières montres, Beaubleu lance aujourd’hui sur Kickstarter une deuxième collection nommée Union. Une boîte très joliment retravaillée qui perpétue le dessin d’origine et l’ADN de la jeune marque. Une montre repensée pour les deux sexes dans des proportions plus contenues. L’occasion attendue de faire apparaître cette troisième aiguille en mouvement constant, une seconde centrale, circulaire elle aussi.

Rive droite et rive gauche : 1 nouvelle collection, 6 nouvelles montres

Avec cette nouvelle collection Union, la jeune marque n’y va pas avec le dos de la cuillère. Pas moins de 6 déclinaisons font leur apparition, réparties en en deux lignes distinctes nommées Rive Droite et Rive Gauche. Autant dire que les amateurs sensibles à l’esthétique Beaubleu devraient trouver ici une pièce qui leur ressemble.

Une ouverture de 39mm pour une épaisseur totale, verre inclus, de 9,5mm. Une montre dont la présence se compare néanmoins davantage à un 37mm. Une bonne chose. Il s’agit en effet du même effet créé par ce travail sur les proportions qui faisait passer les 42mm de la première collection pour un gentil 39.

La collection Union est animé par un mouvement mécanique à remontage automatique japonais fiable et bien connu, le Miyota 9015. Des montres contrôlées et assemblées à Paris, étanches à 30m. Nous n’irons donc pas tout de suite taquiner le goujon en eaux douces avec sa Beaubleu. Merci pour elle.

Beaubleu Union : Rive Droite

La ligne rive droite se compose de deux modèles aux cadrans laqués de couleur bleue ou verte dans une boîte en acier aux finitions poli-satinées. On retrouve les brancards latéraux qui viennent former les anses signatures de la Maison. Les angles rentrants ont ici été adoucis.

Beaubleu Union - Rive Droite - Cadran Bleu

Le rendu de ces cadrans incurvés est assez inattendu et très intéressant. L’épaisse couche de laque vient ici créer un effet profond, presque velouté. La perception de la teinte change en fonction de la lumière. Le cadran bleu évolue ainsi facilement d’un bleu Klein électrisant à la profondeur d’un bleu nuit.

La disposition des éléments de lecture sur le cadran lui-même fait preuve d’originalité sans rien sacrifier ni à la fonctionnalité ni à la lisibilité. La minuterie ne laisse apparaître ses graduations en appliques que toutes les 5 minutes tandis que l’échelle des heures centrale en décalque vient au contraire présenter 5 inter-graduations entre chaque index des heures. Nous pouvons ainsi lire à l’aide uniquement de l’aiguille des heures, les tranches de 10 minutes à la manière d’une mono-aiguilles.

Beaubleu Union : Rive Gauche

La ligne Rive Gauche comprend quant à elle 4 montres et joue davantage sur les contrastes et les revêtements. Si je ne suis pour ma part pas particulièrement sensible au PVD ni aux associations noir/acier et noir/or rose qui réduisent visuellement beaucoup la présence de cette montre, je dois bien avouer que la boîte or rose et son cadran blanc dégagent une élégance en main et au poignet que j’aime vraiment beaucoup. Jugez-plutôt…

Beaubleu Union - Rive Gauche - Or Rose

Les cadrans diffèrent de la première ligne : l’échelle des heures en applique au centre enferme le monogramme Beaubleu à midi ainsi que la mention Automatique à 6h. Le nom de la marque s’intègre quand à lui discrètement à la minuterie de façon incurvée. Un très bel équilibre dans cette composition que j’ai tendance à préférer à celle des cadrans de la ligne Rive Droite.

Comme pour l’ensemble des pièces de la collection Union, la grande seconde circulaire apparaît à chaque fois dans une couleur différente des autres aiguilles pour un maximum de lisibilité.

L’intérêt sain DES “micro-marqueS” qui prenNENT LE temps

Voici l’occasion de revenir sur un “détail” important qui fait selon nous une énorme différence et tout l’intérêt de ce qu’on appelle aujourd’hui les micro-marques. L’un des intérêts, lorsqu’une marque est naissante, est qu’elle peut faire des choix en terme de design et d’esthétique qui ne sont pas guidés par un ADN et des codes presque figés, fixés il y plus d’un demi-siècle. La liberté de créer que beaucoup de marques n’ont plus : celle de pouvoir être niche et de ne pas s’obliger à répondre à des marchés toujours plus globaux.

Beaubleu Union - Rive Droite - Cadran vert

Ce qu’à créé Nicolas Pham avec Beaubleu est un très bel exemple de ce qui se fait aujourd’hui de mieux en la matière : pas un énième accessoire qui usurpe des codes qui ne lui appartient pas mais de vraies montres à l’identité forte et à la réelle personnalité dont les collections ne partent pas dans tous les sens. Un ensemble cohérent qui se construit petit à petit, avec moins de communication mais bien davantage de réflexion que beaucoup d’autres. Et le résultat ne trompe pas.

Beaubleu Union - Rive Gauche - Or Rose

En mains comme au poignet, sous de nombreux angles, les montres Beaubleu racontent quelque chose. C’est précisément pour cela qu’on a envie de les regarder et d’observer la course de ces cercles. C’est bien cette réflexion dans le design et les finitions qui peuvent à nouveau faire naître des qualités essentielles que l’on retrouve pourtant de plus en plus difficilement : l’émotion et le plaisir.

Pour faire partie de ceux qui soutiendront cette deuxième collection et bénéficieront d’un tarif préférentiel sur l’achat d’une montre Union avant leur arrivée en boutique : c’est par ici sur Kickstarter.

Et si par hasard vous êtes à Paris ce weekend, nous vous proposons même de venir à la rencontre de Beaubleu et d’essayer les pièces de cette nouvelle collection Union en présence de Nicolas Pham.

Samedi 29 Février
de 10h à 21h
Galerie de Thorigny
1 Place de Thorigny, Paris 3ème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less