fbpx
menu
search
TAJAN : VENTE D’IMPORTANTES MONTRES DE COLLECTION

TAJAN : VENTE D’IMPORTANTES MONTRES DE COLLECTION Le mardi 10 décembre à Paris

Il s’agit d’une première. Nous avons eu le plaisir de nous associer à la maison de vente TAJAN pour redéfinir ensemble le catalogue de vente aux enchères. EXIT le catalogue, place à la revue TAJAN.

Le principe est simple : faire du catalogue une revue sur laquelle on prendra plaisir à revenir. La fin, donc, du catalogue jeté, ou caché dans une autre pile de catalogue pour un jour nous servir en cas de besoin d’archive. Nous avons voulu raconter les histoires de certaines pièces comme vous pouvez l’appréciez sur le site où vous lisez ces lignes en ce moment même.

Parce que, justement, prendre part à une vente aux enchères est une démarche tout sauf anodine. Remporter un lot ne signifie pas simplement acquérir un objet mais bin le recueillir pour écrire avec lui une nouvelle page de son histoire.

La revue Tajan - Vente aux enchères du 10 décembre

Cette histoire, nous avons voulu lui rendre hommage pour la vente d’importantes montres de collection du mardi 10 décembre.

Cartier Guillotine

Nous vous en parlions lors d’une publication récente.

Cover Facebook - Cartier Guillotine

Pour tous les amoureux de la période art deco et de l’histoire propre à Cartier, et aussi pour tous les autres, cette pièce est exceptionnelle.

Tout d’abord parce qu’elle reflète une ère Cartier, donc Charles Jacqueau est l’emblème. Lui qui fit évoluer Cartier d’une maison tournée vers le style Garland à l’art nouveau.

Ensuite parce que son nom provient d’une complication que l’on observe pas tous les jours. En effet, pas simple pression sur les boutons poussoirs sur les tranches de la carrure à midi et six heures; le cadran se dévoile et la lecture se fait en un clin d’oeil.

Cartier Guillotine - Vente aux enchères Tajan du 10 décembre 2019

Enfin, et surtout parce que la pièce proposée par Tajan est dans un très bel état de conservation, et tous ses composants sont originaux, comme l’écrin qui la protège.

Cartier Guillotine
Estimation : 30.000/50.000€

La revue Tajan - Vente aux enchères du 10 décembre

Breguet Type XX/20

Chez Tajan, vous le savez, on aime la Breguet Type 20 ou Type XX. Cette vente à la particularité de présenter les deux. Savez-vous ce qui les différencie ?

La numérotation en chiffres romains XX née avec l’apparition de la Breguet Type XX à destination des civils. On retrouve le boitier en acier et le Calibre Valjoux 222 équipé du retour en vol. Mais ce sont certains éléments du cadran et de la montre qui évoluent entre les deux versions.

Regardez un instant la lunette ou la couronne. La lunette de la Type XX civile est désormais graduée 12 heures, afin de permettre facilement de mettre en place un second fuseau horaire, et sa couronne n’est pas aussi imposante que la deuxième, puisque à part les gants d’hiver, le civil utilise rarement des avions militaires en condition extrême.

Breguet Type XX - Vente aux enchères Tajan

Supplément d’âme non négligeable et qui permet de rendre ce Type XX unique, la patine de folie sur les sous-compteurs et le cadran.

Pour toute l’histoire de la Type 20, rendez-vous ici.

Breguet Type XX (civil)
Estimation : 8.000/12.000€

Breguet Type 20 (militaire)
Estimation : 6.000/8.000€

La revue Tajan - Vente aux enchères du 10 décembre

PATEK philippe nautilus

Voici la montre dont le nom est devenu aussi populaire que celui du Coca-Cola. Nous vous parlions de son histoire ici et avec Romain Réa ici aussi.

Patek Philippe Nautilus 5711 - Vente aux enchères Tajan

La Nautilus est née en 1976, alors que la crise du quartz affecte et brise certains beaux noms de la scène horlogère mondiale. La réaction de ses maisons historiques se doit d’être tranchant, moderne, tout en conservant quelques traits de leur identité. Une belle définition de la Nautilus.

Son dessin est confié à celui qui a donné vie à la Royal Oak d’Audemars Piguet, à la Polerouter d’Universal Genève ou encore l’Ingénieur de IWC. L’esprit de l’hublot qui s’ouvre et se ferme par une attache rivetée.

La référence 5711 arrive en 2006 dans les collections Patek Philippe. On retrouve alors enfin une Nautilus de grande taille qui fait écho à la référence Nautilus 3700 de 1976. Deux changements notables toutefois : une diamètre 1mm plus grand d’une “oreille” à l’autre et une construction traditionnelle en 3 parties et plus monobloc.

La pièce présentée par Tajan est dans un état exceptionnel, et vient avec son écrin, son certificat d’origine et sa facture.

Patek Philippe Nautilus 5711
Estimation : 45.000/60.000€

La revue Tajan - Vente aux enchères du 10 décembre

Omega speedmaster 105.003

Vous le savez, et comme de nombreuses autres pièces, il y a Speedmaster et Speedmaster.

Omega Speedmaster 105.003 Ed. White

Cette référence 105.003 n’est autre que celle que l’on surnomme “Ed White”. La raison est simple : elle a été portée par Edward White. Le premier américain a effectuer une sortie extra-véhiculaire, en d’autres termes la première Omega portée dans l’espace. Ça impose.

Ses caractéristiques sont illustres. Une boite à anses droites sans épaulement de couronne de 39mm, un cadran step qui n’arbore pas encore la mention “Professional” où vient délicatement se poser le logo Omega en applique, entre autres.

Une pièce rare et prisée par les collectionneurs.

Omega Speedmaster 105.003
Estimation : 5.500/7.000€

La revue Tajan - Vente aux enchères du 10 décembre

Pour rappel, quelques informations importantes pour cette vente :

IMPORTANTES MONTRES DE COLLECTION
Mardi 10 décembre à 18h30

Expositions
Vendredi 6 décembre de 10h à 18h
Samedi 7 décembre de 11h à 18h
Dimanche 8 décembre de 11h à 18h
Lundi 9 décembre de 10h à 14h
Mardi 10 décembre de 10h à 12h

TAJAN
37, rue des Mathurins
75008 Paris

La revue Tajan - Vente aux enchères du 10 décembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less