fbpx
menu
search

A. Lange & Söhne aux Journées d’Automne Quand Haute Horlogerie et Automobile Classique ne sont pas là pour plaisanter...

Horlogerie et Automobile ont toujours fait bon ménage. Ce n’est pas tant une surprise : lorsqu’on aime le raffinement extrême d’une mécanique bien huilé, on ne peut vraisemblablement rester insensible ni à l’un, ni à l’autre.

Aux Journées d’Automne, évènement très intime, les très belles montres comme les très belles voitures ne sont pas la pour parader. On les retrouvent sur circuit dans des nuages de poussière et à des poignets qui vibrent, fermement agrippés aux volants. Les mécaniques sont ici pleines de vie, et la passion s’exprime parfois à en perdre haleine.

Nous avions fait l’année dernière la connaissance de Wilhelm Schmid, CEO emblématique de la Maison A. Lange & Söhne dans un environnement qu’il affectionne tout particulièrement. Passionné d’automobile depuis son plus jeune âge, c’est bien grâce à son élan que le plus haut artisanat de Glashütte est depuis de nombreuses années présent sur les plus importants rassemblements d’automobiles classiques au monde, de la Villa d’Este, au Palais d’Hampton court.

Mais si un concours d’élégance est le rendez-vous des mécaniques de rêve rutilantes sur pelouse fraichement tondue, Les Journées d’Automne s’apparente davantage, je vous le disais plus haut, au rassemblement de celles qui veulent donner de la voix et crier bien haut que malgré leur âge souvent avancé, elle n’ont encore rien de pièces de musée. Un spectacle des plus inspirants !

A.Lange Söhne - Journées d'automne 2018

Nous n’avons donc pas résisté, en partenariat avec A. Lange & Söhne, au plaisir non-dissimulé de vous emmener un instant sur le circuit des écuyers, pied au plancher, au volant des voitures qui ont nourri nos imaginaires d’enfants.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

Aux poignets, celles qui font plus que jamais vibrer nos préférences horlogères de grands garçons. Une bien belle journée…

A. Lange & Söhne Datograph Up/Down & Ford Mustang Fastback de 1965

L’Américaine de rêve, antérieure de quelques années à peine à la Ford Mustang GT 390 de 1968 immortalisée à l’écran par Steve McQueen dans les rues de San Francisco. L’iconique ligne de toit « fastback » qui descend jusqu’à l’arrière de la voiture et les lourdes vibrations du V8 suffisent à faire résonner en nous les arrangements de Lalo Shifrin…

Au poignet de Nicolas, le non-moins célèbre Datograph et son iconique réserve de marche Up/Down dont le subtil rouge poudré fait écho à la teinte de la carrosserie. Des mécaniques robustes aux designs puissants qui s’accordent le temps d’un tour de circuit.

A. Lange & Söhne 1815 Chronograph & Jaguar XK120 OTS de 1951

OTS pour « Open Two Seater ». Le roadster britannique de Felix et son moteur 3.4L de 6 cylindres Jaguar est équipé de la culasse type C d’origine issue du moteur de course utilisée sur la Jaguar Type C. Je ne vous dit pas cela par hasard, il s’agit de la voiture vainqueur du Mans en 1951 et 1953.

Des courbes extrêmement fluides et une élégance à couper le souffle pour la toute première XK. Des lignes épurées que l’on retrouve évidemment en observant le Chronographe 1815 et son cadran en émail noir, très vraisemblablement ma pièce préférée chez A. Lange & Söhne… et Dieu sait que la compétition est acharnée !

A. Lange & Söhne 1815 Annual Calendar & Porsche 911S Millésime de 1976

Nous ne pouvions décemment vous emmener sur le circuit, « Lange au poignet », sans passer par la case Porsche. Le meilleur de l’horlogerie allemande rencontre ici l’icône absolue du design automobile issu des mêmes terres pour notre plus grand plaisir.

Cette Porsche 911S de 1976 a été équipé d’un moteur de 911 Carrera 3.2L de 1988, année de naissance de son propriétaire. Au poignet de Ted, A. Lange & Söhne 1815 à nouveau, quantième annuel cette fois.

Pour en revenir au design germanique, autant en automobile qu’en horlogerie, on retrouve et on aime évidemment beaucoup cette absence de superflu et cette efficacité. Malgré une quantité d’information extrêmement importante affiché sur le cadran, on conserve de l’espace et une lisibilité sans faille.

Un exercice ô combien périlleux auquel la manufacture de Glashütte excelle toujours et encore…

Les Journées d'Automne x Lange & Sohn 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less