fbpx
menu
search

Entre Genève et Fleurier : reportage au sein de la Manufacture Chopard (Ep.1/2)

Taxi, avion, voiture, (re)voiture, (re-re)voiture, (re-re-re)voiture… (re)avion et (re)taxi. Sachez que c’est le minimum légal si vous souhaitez réaliser votre voyage initiatique dans le monde de la belle horlogerie Suisse au départ de Paris.

C’est exactement ce que j’ai eu l’occasion de faire, il y a quelques jours, pour une visite très particulière que j’ai souhaité partager avec vous aujourd’hui.

Et je ne m’en plains pas ! Bien au contraire. Ce voyage a été un véritable plaisir et une nouvelle claque horlogère. Comme un second effet Kiss Cool après avoir passé plusieurs années aux cotés de cette belle Maison que nous suivons de très près et que nous voyons évoluer avec énormément d’admiration.

Permettez moi donc de vous ouvrir les portes de la Maison Chopard pour mieux comprendre ce qu’il se trame entre le canton de Genève et celui de Neuchâtel…

– – – – – – – – –

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

Commençons par un petit peu d’histoire…

Tout a commencé en 1860 lorsque Louis-Ulysse Chopard fonde son atelier qui deviendra célèbre parmi les amateurs d’horlogerie de l’époque. En 1921, son fils, Paul Louis Chopard, ouvre une succursale à La Chaux-de-Fonds et y déplace le siège de l’entreprise qui se verra à nouveau relocalisée à Genève en 1937.

Notons donc que les débuts de Chopard sont intimement liés au monde de l’horlogerie et non de la joaillerie comme certains pourraient le penser du fait de sa forte présence médiatique sous les feux des projecteurs Cannois.

C’est en 1963 que Karl Scheufele, héritier d’une dynastie Allemande d’horlogers et de joailliers, rachète l’entreprise pour en faire un véritable empire familiale.

Toujours et encore entièrement indépendante, la Maison Chopard fait vivre depuis lors une tradition familiale séculaire. Karl Scheufele et sa femme Karin y jouent toujours un rôle important alors que leurs deux enfants sont actuellement Co-Présidents : Caroline Scheufele est chargée des collections pour dames et de la Haute Joaillerie tandis que son frère, Karl-Friedrich Scheufele est responsable des collections pour hommes et de la Manufacture Chopard de Fleurier, site de production des mouvements L.U.C.

Mouvement LUC Chopard Lunar Big Date

Jusqu’ici tout va bien ? Alors il est temps de rentrer dans le vif du sujet.

C’est donc accompagné de journalistes émérites que je me suis rendu au sein des 3 lieux emblématiques de la Maison Chopard en Suisse, à savoir son siège Genevois et ses deux sites de production situés à Fleurier, dans le Val de travers, entièrement dédiés à l’univers horloger de la marque.

C’est en effet de la Manufacture de Fleurier et de Fleurier Ebauche S.A que sortent d’un côté les montres L.U.C (à prononcer séparément et pas comme le fils d’Anakin please…) et de l’autre des calibres Chopard plus « industriels » qui équipent aujourd’hui la collection Superfast et prochainement beaucoup d’autres montres de la marque.

Quelques photos des ateliers (cliquez sur les flèches pour faire défiler)

Pour simplifier, les collections horlogères Chopard (pour nous les Hommes) pourraient donc être divisées en deux catégories : d’un côté le savoir-faire de la Haute Horlogerie avec L.U.C et de l’autre les gammes « Classic et Classic Racing » équipées de mouvements industriels d’excellente qualité dont un pourcentage de la production tend à être réalisé en interne.

Chopard Grand Prix de Monaco Historique

Attardons nous sur la collection L.U.C si vous le voulez bien…

Chopard investit donc énormément dans la production de montres de grande qualité et le terme « verticalité » n’est pas qu’une utopie pour la marque, mais bien une réalité.

La grande majorité des pièces et composants de la ligne L.U.C est en effet pensée, développée et usinée en interne avant de recevoir les 3 initiales tant attendues. A titre d’exemple, la maison dispose de sa propre fonderie d’or à Genève.

Fonderie Or Chopard Geneve

Chopard Or Fonderie

Côté mouvement, un service « complications » développe des calendriers perpétuels, phases de lune, tourbillons… avec toujours la même volonté d’extrême qualité. Genève et Fleurier travaillent main dans la main pour produire des montres d’exception aux mouvements « in-house ». Une expression trop souvent galvaudée mais qui prend ici tout son sens.

En témoigne ce modèle extrêmement élégant L.U.C Qualité Fleurier en Or Rose 18 carats. A tomber par terre !

Chopard L.U.C Qualité Fleurier

Qualité & Certifications

La ligne L.U.C est un mix entre l’utilisation de technologies de pointe (pour l’usinage des pièces par exemple) et un travail fait main récompensé par le très prisé Poinçon de Genève.

Et, comme la volonté de Karl Friedrich Scheufele est d’aller toujours plus loin dans la performance des ses calibres maisonChopard ajoute au Poinçon de Genève le label « Qualité Fleurier » sur certains de ses modèles.

Une certification qui a vu le jour en 2004, regroupant 5 critères drastiques de validation : le 100% manufacturé Suisse, passage au COSC, le Chronofiable,  des critères esthétiques et le Fleuritest (test dynamique composé de 5 étapes).

Je reviendrai sur ce sujet précis dans un prochain article dédié aux 10 années d’existence de cette certification méconnue mais extrêmement intéressante.

Cadran Chopard L.U.C Lunar Big Date

Les origines Chopard L.U.C

En 1993 Karl-Friedrich Scheufele décide d’installer les bases du premier atelier dans l’usine de Fleurier pour sortir officiellement en 1996 son premier calibre 1.96 et présenter à l’occasion de Baselworld 1997 le premier modèle : LUC 1860.

3 ans ont donc fallu à Chopard pour développer le premier mouvement qui s’est vu décliner en 3.96, 4.96… A l’heure ou nous vous parlons une dizaine de familles de calibres existent sous le nom L.U.C avec environ 70 variations.

Montre Chopard L.U.C Lunar Big Date

Modèle L.U.C Lunar Big Date et son mouvement (cliquez sur les flèches pour faire défiler)

Un calibre nécessite donc au minimum 3 à 4 ans de R&D pour être développé en fonction des complications.

En parlant de complicationsChopard souhaite encore étoffer sa gamme pour mettre en valeur son savoir-faire avec comme ligne de mire des projets qui sortiront en 2016 ou 2017. Des mouvements qui pourraient très probablement nous chanter une douce mélodie (si vous voyez ce que je veux dire…).

Et au poignet, qu’est-ce que ça donne ?

C’est exactement ce que je vous propose de découvrir dans quelques jours, entre Noël et le nouvel an… En attendant, je vous laisse sur cet avant goût d’un shooting improvisé sans le Hall d’entrée de la Manufacture Genevoise.

Chopard LUC Qualite Fleurier shooting

En attendant, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet de Chopard pour y découvrir plus en détails les différentes créations de la marque.

Enfin, si vous souhaitez vous offrir des sensations fortes, je vous invite à (re)regarder nos 3 vidéos réalisées au cours du dernier Grand Prix Historique de Monaco (ici ou encore ici) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less