fbpx
Autodromo Prototipo et Prototipo Vic Elford Edition limitée

Autodromo Prototipo et Prototipo Vic Elford Edition limitée

Vous commencez probablement à le savoir, chez Les Rhabilleurs, nous prenons toujours un malin plaisir à mixer les styles. Si hier nous terminions une série de reportages exclusifs au sein des ateliers Jaquet Droz, cela ne nous empêche pas de passer aujourd’hui à une petite marque de montres que nous apprécions beaucoup. Il s’agit ici d’Autodromo, qui revisite cette année une forme classique des années 60/70.

Il s’agit de 3 chronographes nommés “Prototipo” qui seront disponibles à la vente à partir du mois de novembre et qui s’annoncent comme très très sympathiques…

Comme à son habitude, Autodromo s’inspire de l’univers automobile pour ces nouveaux modèles. Tout particulièrement à l’ère des voitures de course dites “Prototypes” au sein desquelles les plus grands pilotes faisaient la course. Rapides, colorés, extrêmement dangereux, ces bolides ont inauguré l’ère technologique moderne de l’endurance, et ont écrit le dernier chapitre dans la longue tradition des courses sur route ouverte en Europe.

Avec ce Prototipo Chronographe, Autodromo rend donc hommage aux hommes qui ont couru sur ces machines à travers les rues étroites de la Targa Florio, les courbes sinueuses du Nürburgring, et les lignes droites du Mans.

Le modèle Prototipo puise son inspiration esthétique des chronographes de course de la fin des années 60 et du début des années 70 (cf. Chronographe Heuer Autavia), mais avec une identité propres et plus moderne.

Cela se vérifie avec le mouvement hybride meca-quartz par Seiko permettant à la trotteuse du chronographe de bénéficier d’un retour à zéro rapide grâce à des liaisons mécaniques internes. Le principe est donc d’offrir la fiabilité et la précision d’une montre à quartz, avec la sensation et le plaisir visuel d’un chronographe mécanique. Pas bête…

Pour les deux modèles “standards”, deux options s’offrent à nous avec un cadran blanc et un cadran noir. Un guichet de date est discrètement niché à 6 heures, les deux échelles tachymétriques sont indiquées sur une lunette noire très fine et les deux compteurs sont disposés à 3 et 9h sur le cadran.

La version limitée Vic Elford 3 compteurs est un hommage pilote légendaire qui courrait sur Porsche dans les années 1960. En 1968 il remporta la Targa Florio en Sicile, en rattrapant un déficit de 18 minutes pour finalement gagner avec 3 minutes 42 secondes d’avance sur le second.

Cette montre célèbre sa victoire avec un cadran blanc et jaune reprenant les couleurs de sa Porsche 907 de l’époque. Le numéro de la voiture “224” est inscrit en bleu et le nom du pilote est indiqué sur la petite seconde à 6h. Seules 224 pièces seront produites et chaque montre sera livrée avec un livre de 44 pages signé à la main par Elford.

Les deux versions “classiques” seront proposées au tarif de $625 et cette édition limitée à $775. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la marque en cliquant-ici !

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

Chopard L.U.C Perpetual Twin

Abonnez-vous à la news des Rhabilleurs

Ne ratez rien de nos publications, soyez les premiers informés de nos événements

expand_less