fbpx
menu
search

Littérature Horlogère : Horlogerie française, les artisans du temps

« Horlogerie Française, les artisans du temps » est une ouvrage dédié aux métiers d’art gravitant autour du monde horloger. Son auteur, Bruno Cabanis, nous a très gentiment fait parvenir un exemplaire que nous avons parcouru avec grand intérêt. Voici en quelques lignes, une introduction à ce très beau livre où rien n’est laissé dans l’ombre, car il s’agit de rendre compte d’une chaîne de compétences propres à cet art de précision de haut savoir-faire qu’est l’horlogerie.

« A l’heure où son devenir s’inscrit dans les manufactures suisses et les laboratoires de développement japonais, l’horlogerie contemporaine a fait oublier le rang qu’elle a tenue dans la France économique. »

Telles sont les premières lignes écrites par Bruno Cabanis dans ce livre où nous avons pu découvrir dans les moindres détails les multiples professions et métiers d’arts qui touchent de loin ou de très près au monde de l’horlogerie.

A l’heure ou l’économie mondiale est en péril du fait d’un système basé sur des spéculations financières immatérielles, l’auteur nous rappelle à quel point ces métiers d’arts comme celui d’horloger, de graveur, de guillocheur, de ciseleur ou encore de bombeur de verre (et bien d’autres) sont importants et nécessites d’être mis sur le devant de la scène pour perdurer.

Réussissant à capter les faits et gestes de ces artisans du temps, Bruno Cabanis met en effet en lumière le travail d’une vingtaine de corps de métiers à travers plus de 800 clichés. Un travail de titan, d’une précision sans failles, dans lequel l’auteur nous explique avec des termes simples (ce qui n’est pas chose aisée) la réalisation d’un cadran émaillé, d’un bracelet sur mesure ou encore la restauration d’horloges d’édifices.

Publicité
Serica Watches - W.W.W.

Pages après pages, c’est avec une certaine fascination que nous découvrons d’étonnants savoir-faire dont nous avions entendu parlé (ou pas) sans vraiment réaliser à quel point « l’intelligence de la main » pouvait être fascinante.

Une « intelligence de la main » si bien décrite dans une préface signée François-Paul Journe dont les créations horlogères ne cessent de nous passionner.

Mécanicien horloger, tourneur sur bronze, bronzier-ciseleur ou ébéniste d’art, chacun s’est prêté au jeu, donnant à voir de manière à la fois magistrale et didactique les rouages de leur art.

Bracelet réalisé par l’ABP sur Rolex Submariner (rouge)

Bien que l’objectif de l’ouvrage soit de présenter les métiers horlogers et leurs techniques, Bruno Cabanis attire notre attention sur l’avenir incertain de nos artisans Français toujours moins nombreux. A titre d’exemple la France ne compte plus qu’un seul guillocheur, alors que 80 d’entre eux étaient encore actifs dans les années 1940.

A trop vouloir axer notre économie sur le tertiaire la France a oublié son fameux passé industriel et horloger à l’inverse de la Suisse qui a su maintenir un flux de commandes élevé, grâce à l’impulsion d’un grand Homme – Nicolas George Hayeket, de fait, à la renommée internationale du label « Swiss made ».

Magnifique Chronomètre J.-B.Viot

Ce livre ravira tous les passionnés d’horlogerie et d’artisanat, amateurs comme professionnels. Une très belle idée cadeau pour le fêtes disponible en librairie ou sur internet : Amazon / Fnac et autres…

« Horlogerie française. Les artisans du temps » de Bruno Cabanis aux éditions Eyrolles, 256 pages, 36€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIRECTEMENT CHEZ VOUS

TOUTES LES SEMAINES

expand_less