Home Les Conseils Conseil d'Ami

Sélection : Quatre vraies montres à moins de 550€

Nicolas
Le 24 octobre 2017
C

Chers amis, il est temps de vous faire une petite sélection. Ces derniers mois, nous avons pu voir, toucher, et parler de quelques montres qui représentent un beau ratio investissement/plaisir. Et une fois de plus rappeler, insister même, sur ce principe fondateur et destructeur de tous les clichés possibles sur l’horlogerie : se faire plaisir sans taper dans son PEL, c’est évidemment possible.

Aujourd’hui donc, une sélection de quatre montres neuves qui ne dépassent pas les 550€ et qui présentent un vrai bel intérêt, tant aussi bien sur leurs finitions que leurs codes.

__

#1 : La Montre Merci

Nous vous avions fait une analyse complète sur La Montre Merci il n’y a pas si longtemps. Et elle ne pourrait pas figurer ailleurs que dans cette sélection.

Montre MERCI Mecanique Pack

Une pièce qui n’est pas sans rappeler quelques montres militaires des années 1940, notamment par son ouverture équilibrée de 37,5mm et la forme de boîte d’une certaine Longines 13ZN “Step Case”. Les finitions d’acier brossé, à la fois sur le boitier, mais aussi sur le fond vissé, ainsi que la finesse de la montre sont des premiers indices sur la qualité de ce garde temps. La lisibilité en est aussi un atout majeur.

Concernant le mouvement, nous ne restons pas sur notre faim. La Montre Merci dans sa version quartz est équipée d’un mouvement suisse Ronda 513, et la version mécanique à remontage manuel est dotée d’un bon vieux ETA 2801-2. Il faudra débourser 190€ pour le quartz, et 365€ pour la mécanique. Franchement, le rapport entre ce que vous avez sur votre poignet et le débit sur votre compte n’est même pas à débattre.

#2 : Lip Nautic-Ski

Là aussi, nous vous avions fait découvrir cette réédition de la Lip Nautic-Ski sur le magazine il y a quelques temps. Les amateurs de montres de plongée anciennes la connaissent évidemment, la reconnaissent même, et c’est une bonne nouvelle.

LIP Nautic-Ski Automatique

Elle ne perd en rien son aspect de “Super Compressor” et de sa capacité de plongeuse, où l’on peut mettre en place son temps de plongée à l’aide d’une lunette interne tournante et de la belle couronne striée à 4 heures. La finition de la boîte ainsi que des cornes est semblables au produit des origines” Lipienne”.

Le mouvement automatique est de conception japonaise, Miyota 821A pour les curieux. On aurait eu un petit verre plexiglas et un fond plein que l’équation aurait été proche de la perfection ! Pour 499€, on peut partir sereins à la pêche aux coquillages, et c’est finalement le plus important.

#3 : Hamilton Khaki Field

Voici une montre que vous avez pu voir au détour de quelques photos de notre Road Trip en Bretagne et dont nous parlerons plus en détail très prochainement. Vous la connaissez forcément comme une des pièces que l’on aime se procurer quand on commence à s’intéresser au domaine, et même après…

HAMILTON KHAKI FIELD MECHANICAL

Cette Hamilton a définitivement l’esprit “terrain” et militaire. Je pense principalement à son côté Tool-watch appuyé par une grande lisibilité, même dans la nuit. Très professionnelle.

Road Trip #1 : voyage au bout de la Terre - Hamilton Khaki Field

Elle est équipée d’un ETA 2804 avec date, et où l’on se sert de ses petits doigts pour la remonter. Il faudra débourser 385€ pour partir en mission commando, ce qui encore une fois à la vue de ce que Hamilton nous propose, reste plus que correct.

#4 : Seiko Presage ‘Cocktail’

On ne se cache plus. Et nous ne nous sommes jamais caché d’ailleurs. Nous avons le plus bel intérêt pour la manufacture japonaise Seiko, pour les bonnes raisons. Raisons qui trouvent aussi leurs origines dans l’esprit japonais indissociable et reconnaissable dans toutes les pièces de la marque.

Seiko Presage "Cocktail" référence SSA341J1

Jérôme vous parlait de la Seiko Presage ‘Cocktail’ il y a peu. Et je me devais de l’intégrer à cette sélection. Les raisons sont simples, et se trouvent dans les finitions impressionnantes de cette pièce. Pas moins de sept couches de vernis sont appliquées au cadran pour obtenir un résultat incroyable aussi bien dans la lumière que dans l’ombre. Un exemple parmi d’autres.

L’apparition de la réserve de marche est toute récente, et vient apporter une belle touche, qui plus est harmonieusement intégrée au cadran. Le mouvement délivrant cette réserve de marche est le fruit d’une rigoureuse recherche et développement baptisée “Trimatic” et recevant un triple brevet autant sur les matériaux que sur la technicité utilisée. Du très sérieux, donc.

549€ pour l’esprit et la technicité japonaise, c’est royal.

Quatre montres qui ont donc un intérêt, pas seulement dans leurs finitions, mais aussi dans l’histoire qui les a précédé et dans les codes dont elles sont l’héritage. La preuve qu’encore une fois il est possible de se faire plaisir sans épuiser ses fonds, et sans tomber dans la simple copie.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer