Home Actualité Horlogerie

Ce que disent nos montres : de la litote à l’hyperbole

Nicolas
Le 25 février 2017
C

Ce titre vous fait peut-être sourire, sans forcément savoir où nous souhaitons vous emmener ? C’est normal. Vous songez certainement à l’utilisation de figures de style pour qualifier certaines montres. Il y a de ça. Finalement, une figure littéraire peut autant en dire que soixante lignes, même bien rédigées. La figure de style est plus suggestive, plus sensuelle, plus efficace. Porteuse de sens, elle transmet un message, en force ou en nuances, tout comme les garde-temps que nous choisissons. Amoureux des montres et des mots, cet article est pour vous…

Des montres et des figures de style

La litote

« Figure de rhétorique consistant à affaiblir l’expression de la pensée pour laisser entendre plus qu’on ne dit » – Exemple : « Vous n’êtes pas sans savoir », qui veut dire que vous savez exactement. Mais on ne le dit pas directement.

Le choix était difficile, chers lecteurs. Il nous fallait trouver une montre qui possède un esprit discret et qui passe inaperçue pour la majorité des « non-initiés ». Tout en voulant en dire beaucoup pour son propriétaire et l’oeil affuté de l’observateur du métro. Une montre distinguée en outre.

The Watch-Snack - Universal Geneve Polerouter

Notre choix s’est donc porté sur une Universal Genève Polerouter. Dans notre esprit, et comme nous avons essayer de vous le transmettre maintes fois, la Polerouter signifie énormément de choses. Une montre fine, discrète, avec un mouvement microrotor historique. Une pièce dont on ne se doute pas de l’histoire, et qui marque une époque de découvertes. Un certain voyage Copenhague – Los Angeles. Mais qui reste exceptionnelle pour celui qui sait. Et encore plus pour celui qui la porte. Même sur sa ligne de métro favorite…

The Watch-Snack - Universal Geneve Polerouter

L’hyperbole

« Figure de rhétorique consistant à mettre en relief une idée en employant des mots qui vont au-delà de la pensée » – Exemple : « Cet enfant est un ange », qui signifie qu’un enfant en particulier est d’un grand calme. Ce qui n’est pas vrai tout le temps…surtout quand vous vous autorisez un restaurant avec votre âme soeur et que la chose se met à faire sa crise de larme mensuelle qui amène à la rupture du couple. C’est une figure de style qui utilise l’exagération pour donner plus de force à l’expression. Vous saisissez ?

Il s’agit donc d’une montre très spéciale, qui présente un fort caractère en allant dans l’exagération de certaines de ces fonctions et de ses traits, pour finalement renforcer sa vraie utilité et son esprit.

Vianney Halter Antiqua QP

Nous avons pensé à Vianney Halter et sa Antiqua QP. Une pièce « hors norme » qui présente quatre cadrans, pour indiquer les dates du calendrier perpétuel. D’inspiration industrielle avec ses rivets et hublots façon cuivre (mais en or rose, qui se satisfait du cuivre quand on hyperbole ?). La quintessence hyperbolique. La couronne est faite de 24 rivets en or qui viennent s’insérer dans un tube usiné et percé. Le comble de la simplicité.

Le pléonasme

« Figure de style où l’expression d’une idée est soit renforcée, soit précisée par l’ajout de mots choisis qui ne sont pas nécessaires au sens grammatical de la phrase » – Exemple : « Je l’ai vu des mes yeux ». Il est vrai que l’on peut difficilement voir avec son nez.

Rolex - Day-Date 40 bracelet président

Il nous fallait donc une montre qui se répète. Ça ne veut rien dire, je sais. Une montre qui possède des éléments qui font « en trop », et qui ne vienne que trop amplifier son esprit déjà très présent. Je pense par exemple à une Rolex Date-Date full gold, cadran gold, lunette gold, bracelet président gold. Oh my Gold. Je pleure des larmes d’or.

Dans ce cas précis, pour atténuer la dose violente d’or, un petit bracelet marron en cuir fin serait un atour d’une grande légitimité, par exemple.

L’allégorie

« Figure de rhétorique consistant à exprimer une idée en utilisant une histoire ou une représentation qui doit servir de support comparatif » – Exemple avec le poème Aube de Rimbaud « J’ai embrassé l’Aube d’été… » où il file une métaphore consistant à humaniser l’Aube, ce qui est l’illustration parfaite d’une allégorie.

Nomos Club

Il s’agit donc de choisir une pièce dont les idées plutôt abstraites dont elle est le fruit ont réussi a trouver pour support la montre. Je pense immédiatement à la Nomos Club. Mais aussi à un architecte avec une barbe parfaitement taillée, qui analyse un plan à l’aide de ses lunettes fines à monture tungstène anodisée, et la pointe de son crayon graphite si bien taillée qu’elle aurait pu abattre le plus téméraire des bisons. Vous saisissez l’image ?

Un mélange d’idées à la fois abstraites et très concrètes symbolisant les courbes d’une architecture plus moderne, avec des lignes franches et simples, et une certaine idée de légèreté. Toute cette philosophie plutôt difficile à entrevoir d’ordinaire se synthétise à merveille au coeur de cette Nomos, entre autres.

L’oxymore

« Figure de style qui réunit deux mots en l’apparence contradictoire » – Exemple : « Plutôt auront-ils vu, afin de lui complaire, La lune en plein midi, à minuit le soleil. » Sauf à s’être nourri exclusivement de petites pilules roses dans un festival de musique électronique, la lune en plein midi ainsi que le soleil à minuit, ça a peu de chances de se produire, je vous prie de m’excuser pour avoir détruits vos rêves d’enfants. Ces lignes de Du Bellay (Les Regrets, Sonnet 150) illustrent la contradiction de deux mots dans une même phrase.

Patek Philippe Calatrava Pilot Travel Time référence 5524

Il nous fallait donc trouver une montre qui soit en contradiction totale avec d’autres montres d’une même marque. Vous me voyez venir. Nous aurons l’occasion de parler de Patek Philippe avec amour, passion et étoiles dans le regard plus tard. Mais ici je souhaite parler de la Calatrava Pilot Travel Time. Référence 5524G pour les intimes. Une pièce qui n’a pas trouvé sa place dans l’esprit Patek, ni dans les collections. N’y voyez aucune attaque personnelle, la montre peut plaire et trouver des propriétaires épatés. Mais elle ne correspond en rien avec les collections Patek (en dehors de son mouvement) définies par une pureté de ligne, de l’élégance et de la distinction. Des leçons de haute horlogerie.

Si la connexion entre montres et littérature n’était pour vous pas totalement limpide en haut de cette page, j’espère qu’il ne subsiste aucun doute. Nos montres parlent et s’expriment haut et fort à nos poignets. Elles racontent en un éclair, pour qui sait regarder, qui se cache derrière cette boîte et ce bracelet avant même qu’un son ne dépasse la barrière de vos lèvres ou que des regards se croisent.

Et ça se complique lorsqu’on sait qu’évidemment la même montre ne racontera pas toujours la même histoire, à l’image de deux frères jumeaux ayant grandi séparément, dans des pays éloignés pour devenir des adultes diamétralement opposés. J’arrêterai ici l’allégorie.

A méditer et à garder en tête, je pense, lors du choix de notre prochain compagnon de chemin. On ne voudrait tout de même pas raconter n’importe quoi…