Home Actualité Horlogerie

Nomos Zürich Weltzeit : Worldtimer pour initiés vagabonds

Jérôme
Le 11 mars 2017
C

Cela fait bien longtemps que nous ne vous avons pas parlé de Nomos. Une Maison que nous aimons pourtant tout particulièrement pour la cohérence de ses pièces, ses lignes sobres et ses finitions de très haute volée à des prix tout aussi cohérents. Si l’héritage Bauhaus est bien évidemment toujours au coeur de leurs créations, nous aimons beaucoup cet ADN fonctionnel, minimaliste et presque industriel. « Straight to the point, no BS. » pourraient commenter nos amis américains.

Nomos - Zurich Weltzeit

C’est une Nomos un peu particulière que nous allons passer en revue aujourd’hui. Nous la connaissons depuis longtemps, elle nous a séduit, nous nous regardions sans jamais faire le premier pas. Une faute aujourd’hui réparée.

Nomos Zürich Weltzeit

Un nom qui fleure bon la capitale cosmopolite helvétique et les expatriés qui s’envolent dès que le weekend pointe le bout de son nez. Tout comme les voyageurs à qui cette pièce de la plus Bauhaus des manufactures de Glashütte est destinée, elle connaît ses « time zones » sur le bout des doigts.

Petit avertissement pour les français qui chercheraient le fuseau horaire qui indique l’heure de Paris, il s’agit ici après Londres, de l’heure de Berlin. Un détail qui ne trompe pas sur l’origine germanique de cette montre de voyageur extrêmement fonctionnelle. Même si « Welt » signifie « monde » et que « zeit » signifie « temps », il ne s’agit en rien d’un « World-timer » comme tous les autres.

Nomos Weltzeit : un Worldtimer tout particulier

Nomos - Zurich Weltzeit


GMT
:
« Qui indique un deuxième fuseau horaire ».

Worldtimer :
« Qui permet la lecture instantanée de tous les fuseaux horaires ». Ces deux complications et concepts associés sont donc bien distinct.

Ce que nous propose ici Nomos d’une manière extrêmement design, épurée et aussi simple d’approche qu’elle l’est d’utilisation, est à mi chemin entre les deux, ou plûtot une alliance des deux. Laissez-moi vous expliquer.

Si une complication GMT vous donne l’indication d’un second fuseau horaire, en général à l’aide d’une deuxième aiguille des heures qui effectue une circonvolution complète en 12 ou 24h, il n’en est rien. Normal, c’est un Worldtimer.

Nomos - Zurich Weltzeit

Le concept est ici différent. Oui les 24 fuseaux horaire sont représentés sur une roue, mais elle ne sert pas à se repérer en cherchant à tâtons l’heure qu’il est en sur le fuseau horaires dont vous avez besoin, non.

Ici, l’heure locale sera toujours indiquée, en fonction du fuseau séléctionné à 12h, par les grandes aiguilles des heures et des minutes centrales pour une lisibilité maximum. Vous pourrez changer de fuseau en fonction des besoins en une simple pression sur le bouton poussoir des sauts d’heure situé à 2h. Le « home time » quant à lui est indiqué par une roue 24h situé à 3h marquée d’un glyphe « Maison » tout droit sorti de Vitra.

Nomos - Zurich Weltzeit

Vous saurez ainsi toujours en une fraction de seconde non seulement l’heure locale de l’endroit du globe où vous vous trouvez mais aussi précisément l’heure à laquelle vous pouvez appeler votre femme ou vos enfants à l’autre bout du monde pour leur souhaiter une belle et douce nuit et leur rappeler combien ils vous manquent. Facile.

Le calibre DUW 5201

Nomos - Zurich Weltzeit

Au premier regard, c’est évident, on voit tout de suite qu’il ne s’agit pas d’une base ETA « retravaillée » et coiffée d’un module Dubois-Depraz. No, no, no, no. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, je respecte et apprécie même beaucoup les calibres ETA pour leur robustesse et leur fiabilité, mais un calibre de manufacture développé et pensé en amont de la dite pièce et décoré comme celui-ci, c’est tout de même autrement plus plaisant à regarder, vous en conviendrez certainement.

Nomos - Zurich Weltzeit

Notre avis

Vous vous en doutez, nous avons été conquis par la clarté et l’efficacité qui émanent de cette pièce de 40mm d’ouverture de boîte. Une « grande » montre par bien des aspects. Bien évidemment la grande ouverture de ce cadran clair et épuré a beaucoup de présence au poignet, mais grande surtout par sa conception et la qualité des finitions. Qu’il s’agisse des décorations de la platine au choix du bracelet en cuir « Shell Cordovan », il n’y a ici à mon regard absolument aucune faute de goût. Bien au contraire. 

Bien loin de l’ostentatoire qui peut aujourd’hui exister en matière de worldtimer, mappemondes émaillées en tête de liste, voici l’outil de l’eternel voyageur qui ne veut pas oublier d’où il vient et qui l’attend à la maison.

Nomos - Zurich Weltzeit

Une grande pièce qui par sa sobriété vous accompagnera partout, en toute discrétion. Une grande pièce manufacturée à moins de 5000EUR. Sur le marché du neuf, je ne lui connais personnellement pas beaucoup de concurrents aussi sérieux.

Pour les initiés à l’âme vagabonde.