Home Actualité Horlogerie

Choix cornélien : Quelle montre doit-on emmener en vacances ?

Jérôme
Le 3 août 2017
C

chinL’été est déjà bel et bien là, je sais. Les vacances sont même peut-être déjà terminées pour certains. Il n’est pas trop tard, après tout, mes vacances ne démarrent officiellement que ce soir. Le choix de cette pièce que nous porterons loin du bureau sur cette plage abandonnée n’est pourtant pas aussi simple qu’il n’y parait .

Bracelet acier - Tudor Submariner

En effet, ces pépites vintage que vous avez chinées avec passion, même de vraies plongeuses, n’aiment plus vraiment l’eau de mer et la grande complication en or blanc pour laquelle vous vous êtes un peu saigné craint terriblement le sable. Dilemme ! Que faire pour ne pas passer pour un froussard à l’instant crucial de la baignade en rejetant la responsabilité de ce trésor à femme et enfants restés sur la plage ? On vous explique !

Qualités essentielles : Robustesse & étanchéité

Oui, il y a de grandes chances pour que les montres de nos vacances ne soient pas celles que l’on chérit et que l’on emmène au bureau tous les autres jours de l’année. C’est assez logique. Nous changeons d’environnements, les aventures auxquelles ces outils seront confrontés ne seront donc pas les mêmes.

Eau, sable, sel, températures excessives, sueur, autant d’agressions qui nécessitent évidemment davantage de resistance côté horloger que le train-train du RER, gentiment dissimulé sous la manche de votre pull en cachemire.

Il nous faut donc un produit fiable, résistant et de préférence propice à la baignade, afin d’éviter le stress inutile, nous en avons assez le reste de l’année…

Quand  “Plaisir horloger” ne rime pas forcément qu’avec “Milliers d’Euro”

Vous le savez, nous le prônons dès que nous en avons l’occasion, un maximum de plaisir horloger ne se trouve pas toujours là où on l’attend. En d’autres mots, les plus belles montres ne sont pas toujours les plus chères. Thank God !

Mortima SuperDatomatic

Il n’est évidemment pas formellement interdit de se baigner avec une montre de plongée à 10.000EUR, elle ne va pas en mourir, mais je n’y vois personnellement pas de réel intérêt. C’est les vacances, on s’habille, on se déshabille et on pique une tête, on se rhabille et on sort, on découvre, on voyage.

Seiko SKX007J

J’y vois justement l’occasion de faire voyager un peu celles que l’on porte peut être moins toute l’année, celles qui vous épauleront tout en discrétion là où votre Rolex Submariner pourrait vous mettre en danger ou attirer l’attention inutilement…

Rolex Submariner 5513 - Pointed Crown Guard, Cadran Laqué, Point d'exclamation

Ma préférence s’oriente personnellement vers de des montres de plongée qui restent belles et ne coûtent pas un bras. Robustesse, étanchéité et discrétion sont au rendez-vous, sans renier à aucun moment le plaisir que vous aurez d’un point de vue purement “watch-addict”.

Dans cette catégorie je dois bien avouer que la manufacture japonaise Seiko est quasi-intouchable ! Dans une fourchette comprise entre 150 et 2000 EUR nous aurons pléiade d’options de grande, très grande qualité ! D’une SKX007 jusqu’à une Marine Master 300 avec toutes les références qui existent entre les deux.

Le genre de pièces avec lesquelles vous pourrez vraiment vous détendre sans vous préoccuper à chaque instant  de ce qui pourrait arriver à votre tocante. C’est les vacances, nous avons tellement mieux à faire !

Bien entendu, cela ne nous empêche à aucun moment de glisser dans nos bagages une autre petite pépite que nous porterons le soir avec délectation. Elle aussi à le droit de voir la mer et de connaître la fraîcheur de la chemise en lin que nous avons choisi pour cette longue soirée d’été.

Bonus non négligeable… en faisant cette courte pause de séparation avec votre vieux chronographe à la patine exceptionnelle, vous ne le redécouvrirez qu’avec encore plus de plaisir en rentrant à la maison. Il n’y a que de vrais avantages…

EnregistrerEnregistrer