Home Montres Modernes Conseils

Récentes, vintage : les montres militaires ont le vent en poupe

Nicolas
Le 5 juillet 2018
M

Montre Militaire. Voilà deux mots qui j’en suis sûr apparaissent souvent devant vos yeux. Est-ce surprenant ? Je ne pense pas. Entre le succès toujours plus fort des montres anciennes militaires et le retour très prononcé de tels designs sur des montres récentes, il n’y a aucune surprise. En même temps, comment pourrait-on blâmer leur triomphe ? Ces montres ont des caractéristiques qui plaisent, et ont largement passé l’épreuve du “feu” au cours du XXème siècle. Retour sur cette salve militaire sans précédents.

Qu’est-ce qu’une montre militaire ?

J’imagine que vous en avez une définition claire en tête.

Historiquement, une montre militaire est une montre a usage militaire. Bravo, applaudissements, cris de joie. En tant que montre de terrain devant être utile au porteur plus qu’ailleurs, elle doit répondre à un cahier des charges précis et rigoureux, avant que les gouvernements et différents ministères se chargent de lancer un appel d’offre et de sélectionner les marques qui travailleront avec eux, main dans la main.

Breguet Type XX - Montre Militaire
Breguet Type XX

Par exemple, pour faire face aux demandes toujours plus importantes des armées pendant la Première Guerre mondiale, certaines manufactures possédaient même des lignes d’assemblage et de production uniquement consacrées aux montres militaires. Il s’agissait donc d’un pan non négligeable des productions qui sortaient d’usine.

La Seconde Guerre mondiale connaîtra les mêmes demandes, qu’il s’agisse de montres à l’attention des hommes sur terre, mer, ou dans les airs.

Chronographe Hamilton RAF/Tudor Submariner Marine Nationale

De manière générale une montre militaire devait répondre à des critères de robustesse et de lisibilité. De la lisibilité pour lire l’heure ou mesurer des temps dans des situations où l’obscurité venait à manquer, et le plus rapidement possible. De la robustesse pour assurer un bon fonctionnement de la montre peu importe les conditions. La montre militaire ne doit jamais abandonner son propriétaire au risque de le mettre dans des situations dangereuses.

Voilà dite la définition de la montre militaire.

Après la guerre

Vous souvenez vous de l’histoire de la Seamaster ? Après la Seconde Guerre Mondiale, Omega avait décidé de lancer la Seamaster, en tant qu’adaptation “civile” de la montre militaire. Cette dernière se voyait alors cantonnée, au mieux, aux poignets des anciens soldats, mais le moins possible dans la vie civile. Une façon logique de passer à autre chose. Mais une mise au loin de ces montres témoins de périodes tragiques de l’histoire de l’humanité.

Omega Seamaster Ad

Les décennies suivant la fin de la Seconde Guerre mondiale seront bien fertiles en nouveau et originaux designs horlogers, notamment avec la remise en question du quartz, et cette effervescence qui en suivi.

Mais récemment, tout s’est accéléréÀ la fois dans nos coeurs mais aussi et par conséquence dans le “coeur” des marques. On peut le voir depuis plusieurs salons Baselworld, les montres militaires sont mises à l’honneur, de vieux designs refont surface et le militaire devient terrain d’inspiration pour de nombreuses personnes.

Hamilton Khaki Field 2018

Après tout, au-dela de l’aspect nocif de la guerre, peut-on nous blâmer d’apprécier des montres simples, claires et robustes ? Je ne crois pas, et c’est pour cela que les tool watches sont aussi appréciées.

Il suffit pour cela de voir les nouveautés des salons Baselworld des dernières années. Impossible alors de ne pas comprendre la mouvance. Rien que cette année, nous avons en avons été les premiers témoins. D’une Longines Heritage Military, à une nouvelle collection Breitling Navitimer 8 intimement liée avec l’armée.

Montre MERCI Mecanique Pack

Au-delà de ces géants de l’horlogerie, des marques plus confidentielles qui se lancent dans la production de montres se sont parfois inspirées de cet environnement. Je pense tout de suite à La Montre Merci, qui par son boitier stepcase aux cornes percées, son verre Plexiglas bombé, et sa grande lisibilité, en font une pièce assurément orientée militaire. Même si elle a d’autres prétentions…

Souvenez-vous, nous vous présentions également la jeune marque AXIOM créée par Jonathan il y a un peu plus d’un an. Des montres de la Première Guerre mondiale remises au goût du jour d’une façon assez subtile. Un design militaire plus ancien donc, et lié à une véritable passion pour cette lourde page de l’histoire.

Les montres militaires vintage

Évidemment, je ne peux commencer sans parler de notre Jérôme à tous, qui a fait des pièces militaires vintage son cheval de bataille. Il vous présentait il y a peu son coup de coeur pour une montre Cyma de la Dirty Dozen. Pour lui les raisons se trouvent dans des proportions justes et un passé d’une grande richesse. Des montres uniquement pensées pour résister, donc encore aujourd’hui très à propos.

Joseph Bonnie - Bracelet de montre type Bund - CYMA W.W.W. Mark X

Dans les airs également, pour tous les aficionados des chronographes, nous vous présentions un chronographe Hamilton produit pour la Royal Air Force dans les années 70 selon le cahier des charges bien défini du Ministry of Defence. Le genre de pièce pour laquelle on peut avoir un gros coup de coeur et qui plaît assez naturellement.

Mais rassurez-vous, il n’y a pas que Jérôme qui a été piqué. Je connais bon nombre d’amis collectionneurs qui en possèdent quelques-unes, et certains se battent même pour avoir les 12 montres de la Dirty Dozen. Plus difficile que collectionner les stickers Panini. Et encore.

Bref, le succès des montres militaires n’est plus a illustrer. Longtemps rendues nécessaires pour leur utilisation main dans la main avec les armées du monde entier, et après s’être un peu retirées du regard des gens, leur retour est indéniable. Et plus encore que des objets de collection convoités,  ces pièces sont devenus sujet d’inspiration pour certaines jeunes marques et aussi les plus anciennes qui n’hésitent pas à rouvrir leurs archives.