Home Montres Vintage Conseils

Conseils : Ces moments où il faudrait enlever sa montre ancienne

Jérôme
Le 2 mars 2018
L

Les voix se lèvent, le ton monte. Enlever ma montre ? Jamais ! Je sais. Nous sommes d’ailleurs les premiers à défendre la théorie parfois utopiste selon laquelle une montre ne prend vie qu’au poignet d’une personne qui l’aime profondément, quelle que soit la valeur de l’investissement qu’elle représente. C’est dit. Avoir un coffre rempli de Rolex Daytona 6263 et ne jamais les porter reste certes un excellent investissement mais reflète bien peu d’amour pour des pièce qui méritent bien mieux que de passer le reste de leur vie “en prison”, loin de la lumière du jour.

Rolex Pre-Daytona, Ref 6238 en or jaune - Circa 1969

Cela dit, je m’adresse aujourd’hui aux autres, à tous ceux qui comme nous portent très souvent si ce n’est quotidiennement des montres anciennes nées à l’époque de nos grands-parents. Même si ces pièces étaient à l’origine des montres-outils qui ont connu et survécu aux grandes guerres, elles ne résistent généralement plus aussi bien aux grands ennemis des montres mécaniques, à savoir l’eau, les chocs et la poussière.

Même si nos modes de vie sédentaires loin des zones de conflit nous permettent encore tranquillement, par chance, de nous promener avec de belles pièces, il serait bien dommage de perdre ou d’endommager à jamais celles qui ont si bien survécu jusqu’à nous. Non ? En tout cas je le pense, car il peut s’avérer compliqué, couteux voir impossible de retrouver celle qui de toute manière, ne sera jamais vraiment la même…

Voici donc une courte liste des moments durant lesquels nous vous conseillons fortement de vous séparer temporairement de vos trésors vintage, même si ça fait mal…

Montres anciennes : Seul tu iras au Spa

Un weekend bien-être vous attend et vous vous réjouissez déjà après vous être fait bichonner, de passer une chemise blanche et ce vieux chronographe en toute détente, regard bienveillant et de partager deux douzaines de Gillardeau et une bouteille de Reuilly avec votre douce ? Je comprends très bien, le projet est beau et efficace.

Pour les sauna, hamam, jacuzzi et autres réjouissances par contre, nous vous encourageons gentiment à laisser votre montre dans le coffre de la chambre. Outre les petits malins qui font les poches des peignoirs en quête de leur première 1675 (ne riez pas, histoire vraie), l’étanchéité déjà limitée de ces montres n’aime vraiment pas ni les changements brusques de température ni les vapeurs d’eau très chaudes souvent bien plus malines que des joints qui ont vu plusieurs guerres… Conseil d’ami donc, vous aurez en plus le vrai luxe de vivre ces moment hors du temps. Vous verrez, c’est encore plus reposant…

Montres anciennes : Loin de l’eau tu resteras

Etanchéité. On y revient toujours. Même les montres les plus robustes taillées pour l’aventure en 1960 ne résistent aujourd’hui plus autant qu’avant à l’ennemi public numéro 1 : l’eau. Alors oui, on peut très bien se baigner avec sa vieille Submariner et en sortir indemne, c’est vrai. Mais combien de fois ? Pour combien de temps ? Et surtout, le jour où ça se passera mal, qu’on perdra la pièce en faisant du ski-nautique ou noiera le calibre en piquant une tête,  ne se dira-t’on pas qu’on aurait pu si facilement éviter de perdre un fidèle compagnon et 10.000€ ?

Seiko-SKX007J - Vintage Look

Vous vous doutez de ma réponse, il existe, si vous ne pouvez vous passer d’une montre pour faire vos longueurs des options bien mieux adaptées. Un diver Seiko à 200€ sera par exemple un bien meilleur compagnon qu’une plongeuse de 1968 ou le Tri-Compax Universal Genève hérité de votre père… Cela va de soit.

Montres anciennes : Le squash tu évitera

On ne va pas adapter nos modes de vies autour de ce qui serait bon ou pas pour nos montres anciennes, évidemment. Je ne vais pas vous demander de retirer votre Datejust pour shaker 3 Martinis à la maison ou prendre votre scooter. Il y a pourtant certains sports et activités “violents” qui n’aident vraiment pas de vieilles montres mécaniques à bien vieillir. Gestes brusques et heurts violents à répétition sont donc préférablement à éviter tant que possible. S’il vous était indispensable de connaître l’heure dans ces moments, une petite G-Shock sera vraiment idéale.

Casio G-Shock DW 5600

Longues parties de squash, tournois de rugby, foot et breakdance ne sont donc pas les activités favorites de vieux mouvements composés de centaines de pièces. Non. En même temps… en a-t-on véritablement besoin ?

Question récurrente : Dois-je dormir avec ma montre ?

Ce n’est évidemment pas grave d’oublier, une fois de temps en temps, d’enlever sa montre pour dormir. Ce n’est par contre pas une bonne habitude. Lorsqu’on dort, on bouge, on se retourne inconsciemment. Il serait tout de même bien dommage de se réveiller, verre hésalite ou saphir fissuré et boîte marquée après avoir éclaté sa montre contre sa table de chevet parce qu’on a fait un vilain rêve. Vous souriez ? Allez-y, vous pouvez, ça m’est arrivé. 

Vous pouvez donc l’enlever, vous éviterez aussi ainsi par la même occasion de stresser la personne qui partage vos nuits avec le tic tac puissant de votre vieux mouvement à remontage manuel et de vous réveiller avec la marque de la moulure intérieure de votre bracelet Tropic profondément gravée sur un poignet enflé.

Conclusion : Se séparer pour toujours mieux se retrouver ?

Il ne s’agit pas d’être craintifs les mecs, de vivre dans la peur et de régler nos vies sur les fragilités de quelques vieilles montres que l’on affectionne particulièrement. Au contraire ! Il s’agit de parfois les ménager afin qu’elle puissent nous accompagner le plus longtemps possible et vivre de nombreuses aventures.

S’en séparer un instant ne signifie en rien ne pas les aimer, au contraire ! Se séparer de sa vieille Seamaster 300 le temps d’une semaine de Kite Surf à Essaouira mi-avril est même un très bon moyen de réaliser à quel point ce substitut contemporain ne fait pas vraiment l’affaire et de rentrer à la maison excités comme de jeunes enfants la veille de Noël.

Montres et étanchéité

Après tout, le véritable amour n’est-il pas de d’abord choisir ce qui est bon pour l’autre avant de privilégier son petit plaisir immédiat ? Ces pièces désormais antiques ne méritent t’elles pas aujourd’hui tout notre respect et notre attention ? Peu importe que la valeur de la pièce en question soit 70€ ou 70.000€, ce n’est parce qu’elles ont été conçues pour la guerre ou les grands fonds qu’elles doivent continuer à s’y confronter.

Premier Drop de montres vintage de l'été chez Joseph Bonnie - Universal Genève Polerouter

Vous n’enverriez certainement pas aujourd’hui en première ligne d’un conflit armé votre grand-père vétéran n’est-ce pas ? Vous lui préféreriez sûrement une retraite heureuse et méritée, loin des dangers et au plus proche des siens, le plus longtemps possible ? C’est ici exactement du même raisonnement dont il est question… 

EnregistrerEnregistrer