Home Le Style Le Coup de Coeur

Gigandet Super Submarine : Un chronographe très Sixties

Nicolas
Le 3 janvier 2018
C

Chers amis, quel plaisir de vous retrouver et d’écrire ces quelques lignes après ces fêtes. Après Jérôme et ses voeux de bonnes résolutions horlogères, j’aimerais vous faire part d’une petite découverte vintage qui j’en suis sûr en émoustillera plus d’un(e). Une pièce comme on les aime, avec tout de bon. 

Entamons notre conversation vintage avec un chronographe Gigandet Super Submarine des années 1960. Je vous ai dit que ça allait vous plaire.

__

Les montres Gigandet

On ne connaît grand chose à propos de cette curieuse manufacture.

Toujours est-il qu’elle a été créé à la fin des années 50 à Tramelan, dans le canton de Berne même. On verra d’ailleurs sur certains cadrans de montre Gigandet l’ajout Tramelan. Si vous arpentez toutes les pièces que l’on peut aujourd’hui trouver chez des revendeurs ou particuliers, vous pourrez remarquer un détail. Une liaison avec Wakmann et Breitling. 

En effet, il arrive de trouver des montres au cadran signé (ou pas) Wakmann, au mouvement signé Wakmann et WOG (code de distribution pour Wakmann Watch Co. Inc. et Breitling), mais au fond gravé Charles Gigandet. Confusion la plus totale. J’ai déjà pu voir bon nombre de fonds de boite portant la mention “Charles Gigandet” mais qu’un seul mouvement portant ces lettres.

Wakmann Triple Date

Une explication se trouve dans le fait que Wakmann a produit des pièces pour son propre nom, probablement assemblées et fabriquées par Gigandet. Au delà de la boite, donc, Gigandet a pu retravailler certains mouvements, d’où la présence de son nom sur certains Venus ou Valjoux.

Aujourd’hui, la donne a profondément changé. La marque a été mise en liquidation judiciaire au début du nouveau millénaire après avoir appartenue à Victorinox. Le Label Blanchefontaine, entreprise fabricant des montres pour des marques privées, a enregistré à nouveau la marque Gigandet au registre du commerce après 2010. Des montres, fiables peut-être, fabriquées en Asie, et ressemblant pour le grand nombre à des montres déjà existantes.

Peu de choses à voir avec les montres du passé. Passons. Qu’avons-nous entre les mains ?

Gigandet Super Submarine

Je ne vous parle pas de cette pièce par simple hasard. Elle a un charme fou, et je vais tenter de vous le transmettre.

Chronographe Gigandet Super Submarine

Vous pouvez déjà remarquer qu’elle est présente. En même temps, son 40mm lui va à merveille. D’aspect général, on retrouve l’esprit de la Nivada Grenchen Chronomaster. Je veux parler de cette lunette tournante bi-directionnelle et de la disposition du cadran avec l’échelle tachymétrique interne.

Ce cadran, parlons-en. Le Reverse Panda produit son effet. Sans parler des index ‘Malabar’ (appellation inventée spécialement pour l’occasion, mais pas hors de propos, non ?). Deux larges aiguilles bâtons survolent la petite seconde et le totalisateur des trente minutes du chronographe.

Chronographe Gigandet Super Submarine

Le petit supplément d’âme esthétique se trouve à mon avis dans ce logo ‘G’ en relief à midi, qui me fait songer à celui du diver Rado Captain Cook remis au goût du jour au lors du dernier salon Baselworld 2017. Au passage, je vous sens songeurs à propos de cette dénomination ‘Super Submarine’. Un peu exagérée, mais la montre pouvait supporter un bain sans trop de problème. Ce qui est pas mal sans couronne et poussoirs vissés.

Sans étonnement, on trouve un bon vieux Landeron 248 pour animer cette Super Submarine. Avec brio.

Une pièce particulièrement plaisante, donc, du fait de sa présence au poignet et de son héritage tout droit sorti du creuset des années 1960.


Merci à Stéphane de MontresMania pour cette belle découverte que vous pouvez retrouver ici.

Merci à Stéphane de Montres Mania pour cette belle découverte !Merci à Stéphane de Montres Mania pour cette belle découverte !Merci à Stéphane de Montres Mania pour cette belle découverte !EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer