Home Actualité Horlogerie

Longines Master Collection : Soft blue

Nicolas
Le 9 juin 2017
L

La dernière fois que nous vous parlions de Longines, nous étions à Bâle, et assistions au retour foudroyant des merveilles du riche passé de la marque. Mais certaines pièces venaient aussi enrichir la Master Collection. Des pièces simples, sobres, reprenant les codes de Longines, évidemment. J’aimerais même parler de pièces “douces”, surtout avec la montre que je vais vous présenter aujourd’hui, vous allez vite comprendre pourquoi.

Baselworld 2017 et la Longines Master Collection

Petit rappel de circonstances, la Longines Master Collection a été lancée en 2005. Et un grand nombre des pièces qui la composent ont rencontré un franc succès. Tout en gardant des lignes classiques si chères à Longines. Belle nuance cette année puisque l’on a vu apparaître quelques touches de couleur sur les chers cadrans de cette collection.

Cette année disais-je, des nuances de couleurs. Et des tailles pour qu’hommes et femmes partent sur le même pied d’égalité. Un nouveau cadran bleu soleil, et un gris également soleil. Le cadran gris, c’est celui que nous vous avions présenté lors de notre voyage à Bâle, souvenez-vous.

Le temps est donc venu de parler de sa soeur au cadran bleu plus en détails, référence L2.893.4.92.2 pour les intimes, même si les deux sont semblables.

Longines Master Collection 2017

C’est donc un beau cadran soleillé bleu qui vous fait face. Si je vous parlais de sobriété, ce n’était pas un mot dans le vent. Les index appliques rythment le cadran, survolé par de subtiles aiguilles feuilles, auxquelles nous sommes habitués dans cette collection. Une discrète minuterie s’étend tout le long du rehaut interne. Une date à trois heures, et le tour est joué. 

Mais, bien au-delà du dessin du cadran, la montre a un vrai intérêt de confort et d’esthétique de portée. En effet, la montre étant déjà légère, elle est surtout très fine, ça se voit et ça se sent. Surtout quand notre poignet est fin, les 42mm de la montre ne sont alors absolument pas choquants.

Ce boitier poli est en trois partie que l’on distingue, à savoir la lunette, la carrure et le fond de boîte. Si je vous l’annonce, c’est que ça a une réelle importance. C’est inconscient peut-être, mais cela confère à la montre un charme, associé je pense à sa finesse, et aux courbes douces de ses angles.

Longines Master Collection L2.893.4.92.2

Le dos de la montre offre un mouvement certes simple, mais travaillé, croyez moi sur parole, et sur images. Base d’un mouvement ETA A31 L01, retravaillé sur la décoration principalement. Le calibre de base offre une belle réserve de marche de 62 heures, ce qui est plus qu’agréable au regard de ce que l’on trouve parfois sur certaines montres trois aiguilles. On peut donc admirer sur le mouvement des côtes de Genève, du perlage, et la masse oscillante ajourée du logo “ailé” Longines. Le regard n’en est que comblé.

Longines Master Collection L2.893.4.92.2

La montre vient également avec un bracelet en alligator bleu surpiqures blanches plutôt souple, agrémenté d’une boucle papillon. La montre est donc bien équipée, jusqu’au bout. 

Le tout pour 1820€. Un prix qui peut sembler certes important pour une trois aiguilles automatique, mais qui à la vue des finitions apportées est justifié. J’ai vraiment la rare impression avec cette Master Collection d’avoir une montre très douce entre les mains, avec de très belles lignes. De la simplicité travaillée en somme, et que l’on remarque bien.

Longines Master Collection L2.893.4.92.2