Home Montres Modernes Focus

IWC Portugaise : Un grand classique se pare d’un grand bleu

Nicolas
Le 13 juin 2018
N

Nous vous parlions récemment du bleu IWC au travers de la Mark XVIII Edition Laureus dans une douce boite en céramique. Le bleu IWC ne se limite évidemment pas qu’à cette pièce, et il mériterait même un article “anniversaire” dans la mesure où cela fait plus de 50 ans qu’IWC a sorti le premier cadran de cette couleur. Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’une pièce que j’apprécie particulièrement et que le bleu sublime de la plus belle des manières : la Portugaise chronographe. Quelle meilleure teinte pour celui dont l’ancêtre n’était autre qu’un chronomètre de marine ? Exact.

IWC Portugaise, chronographe depuis 1998

Je ne peux que vous encourager à relire l’histoire de l’IWC Portugaise depuis ses débuts à la fin du XIXè siècle, cela remet les idées en place.

Le chronographe, lui, est arrivé un moment après. Pour ceux qui ont l’oeil aiguisé et qui apprécie le jeu d’acteurs de Sophie Marceau et Yvan Attal dans Anthony Zimmer, il ne vous aura pas échappé que la montre qu’offre Anthony à Chiara n’est autre qu’un chronographe IWC Portugaise bien particulier.

On apprécie évidemment la constance de ce design qui est resté le même depuis sa création. Son esprit, ses formes et ses matières sont restés fidèles aux origines, du modèle. N’est-ce pas d’ailleurs très justement l’apanage des grands designs que de rester inchangés avec le temps ? Les différences subtiles existent évidemment,  certains codes couleurs évoluent et on trouve même un magnifique cadran laqué pour fêter un 150ème anniversaire. La substance et les proportions de ce design tant apprécié et immédiatement reconnaissable, eux, ne changent pas. Une “Portugaise” reste une “Portugaise“.

IWC SIHH 2018 - Portugaise Chronographe 150ème anniversaire - Focus

La récente sortie du mythique chronographe avec un cadran bleu n’est pas passée inaperçue, surtout quand la couleur en question est assez douce et et subtile pour ne pas être temporelle.

Les cadrans bleus, comme je le disais un peu plus haut, ont aussi une histoire chez IWC. Il est vrai que l’on est habitué chez la marque à voir ce bleu si particulier faire surface à intervalles de temps plutôt réguliers, sur des éditions limitées et autres pièces de la collection.

Les premiers cadrans bleus remontent chez IWC au milieu des années 1960, le premier de celui-ci ayant équipé une certaine référence Ingénieur 866. Depuis, la marque n’a créé pas moins de 120 modèles dans les six familles qui composent les collections. Une couleur que l’on trouve d’ailleurs souvent associée avec les éditions “Le Petit Prince” ou “Laureus” dont nous vous présentions récemment la dernière occurence dans un magnifique boitier céramique.

IWC Portugaise chronograph blue dial

Ce mythique cadran bleu se pose donc aujourd’hui sur le chronographe IWC que nous connaissons bien. Si l’on se souvient un instant de ses origines en rapport avec les chronomètre de marine, le bleu lui sied donc à merveille.

IWC Portugieser Chronograph Blue Dial

Les caractéristiques techniques du chronographe ne changent pas. On retrouve toujours cette belle harmonie des éléments constitutifs du cadran dans une ouverture de boite de précisément 40,9mm qui accueille le Calibre IWC 79350 et ses 45 heures de réserve de marche. Une base de Valjoux 7750 passé au cahier des charges exigent d’IWC, assemblé, fini et testé dans les ateliers de la marque. Fiabilité, longévité et précision garanties.

Le mouvement offre une petite seconde à six heures, ainsi que le totalisateur des 30 minutes du chronographe à midi. Respectant ainsi le bel équilibre et l’harmonie du cadran que nous aimons tant.

Le prix ne change pas non plus par rapport aux autres pièces de la collection, toujours de 7.600€. Je pense qu’un tel cadran saura ne pas tomber en désuétude, justement parce que le bleu est d’une belle sobriété

Voici à notre humble avis un magnifique exemple de ce que le bleu peut avoir en horlogerie de plus beau. Une façon très élégante de sortir du noir et du “silver” sans tomber dans une excentricité dont on pourrait rapidement se lasser. Un peu à la manière d’un smoking bleu nuit lors d’un évènement “Black Tie”. Ça aussi, c’est une excellente idée..

IWC Portugieser Chronograph Blue Dial - Style