Home Actualité Montres Design

Ikepod : Renaissance & continuité d’un design bientôt accessible

Jérôme
Le 30 août 2018
C

Certains disent, et j’aurais tendance à être assez d’accord, que tout grand designer a un jour dessiné une chaise et une montre. D’un côté la noblesse de la fonction pure présente depuis la nuit des temps, et de l’autre le complexe dans des proportions inhabituelles où chaque fraction de millimètre fait toute la différence. Ikepod fut en 1994 le bébé horloger du designer australien Marc Newson, alors déjà célèbre pour ses chaises.

Ikepod Watches 2018

Si dans le monde horloger certains connaissent Newson pour les records de vente de ses pièces dont la lokheed lounge chair adjugée au marteau à près d’1 million de Dollars, les plus jeunes citeront certainement d’abord ses collaborations avec Montblanc, Jaeger LeCoultre et bien évidemment l’Apple Watch en rejoignant dès 2014 son ami Jonathan Ive au design d’Apple.

Aujourd’hui, l’aventure se relance sur Kickstarter pour ces montres pour le moins uniques qui défrayaient déjà la chronique il y a près de 25 ans…

Ikepod : un objet de design horloger en avance sur son temps

Un ovni. C’est ainsi que beaucoup l’ont décrit dès sa sortie en 1994 et pourtant ces pièces se sont alors rapidement imposées dans les collections les plus fermées. Si l’aventure ne durera malheureusement qu’une petite quinzaine d’années, elle aura été précurseur de bon nombre de tendances qui allaient s’imposer à l’horlogerie durant les décennies à suivre : une taille de boîte imposante, des séries limitées et des prix toujours plus proches de ceux de la haute-horlogerie. Ça vous rappelle quelque chose ?

Ikepod Watches 2018

Un objet de design qui devint donc élitiste et qui finit par disparaître en 2008, mais sans disparaître des collections et des poignets des amateurs qui continuèrent à lui vouer une affection pour le moins sans faille. Et c’est bien ce qui fait toute la différence…

Ikepod : la renaissance du design disparu

10 ans plus tard grâce à la volonté d’une équipe de passionnés, voilà que le nom d’Ikepod resurgit à nouveau des abîmes et revient sur le devant de la scène. Un nom et un design qui paraît de prime abord inchangé.

La large boîte brossée sans anses, caractéristique, réapparaît avec son design inchangé. Le premier logo et la typographie historique Ikepod font à nouveau leur apparition sur des cadrans tous neufs conçus par Emmanuel Gueit. Ce nom ne dit peut-être pas grand chose à tout le monde, mais il devrait. On ne demande en effet pas à n’importe qui de reprendre le travail de Sir Marc Newson. Emmanuel Gueit n’est autre que le designer derrière la Royal Oak Offshore chez Audemars Piguet (1993) ainsi que des très réussies Cellini chez Rolex pour ne citer que les plus illustres. Pas n’importe qui, et c’est tant mieux.

Ikepod Watches 2018

Des montres au ressenti très qualitatif, extrêmement plaisantes une fois en mains et au poignet, dont la principale évolution est une simplification du process de production et un mouvement quartz (ce n’est pas un gros mot). Le résultat est un nouveau prix bien plus bas qui a pour mission de rendre ce design accessible à tous ceux qui l’aiment, l’ont un jour aimé et même ceux qui ne le connaissent pas encore à une époque où montre design est malheureusement trop souvent synonyme de simpliste et d’inspiration scandinave pas forcément heureuse.

C’est donc une très bonne nouvelle pour nous étant donné que ce mouvement quartz ne nous saute pas au visage grâce au choix simple et efficace d’un heures / minutes. Well done. Le choix du quartz est ici aussi légitime dans la mesure où les montres Ikepod, même à ce vendre des milliers d’Euro, n’ont jamais eu pour but d’être de la haute-horlogerie mais bien, encore une fois, des objets de design.

Ikepod Watches 2018

L’aventure Ikepod se relance le 18 septembre prochain, nous suivrons cela de près. La Duopod est proposée au prix de 475€ et la Chronopod 590€. Les prix Kickstarter seront évidemment plus doux…

Avis maintenant aux amoureux d’objets uniques et de designs originaux qui ont peut-être déjà en tête l’acquisition prochaine d’une montre plaisir, il y aura demain une vraie belle nouvelle option. Ça vaut sans doute le coup d’attendre un peu…

Suivre la renaissance  d’Ikepod