Home Art de Vivre Belles choses

Grand Prix de Monaco Historique : l’histoire rugit toujours

Nicolas
Le 8 novembre 2018
A

Avec ces matinées fraîches qui nous accueillent à la sortie du lit ces derniers matins, un petit retour en arrière s’impose. Le Grand Prix de Monaco Historique, c’était juste avant l’été, en mai pour être plus précis. On vous propose de vivre la course sur le circuit, comme si vous y étiez, aux rythmes de ces vieux cylindres qui n’ont jamais été aussi heureux.

VIDEO

Le Grand Prix Historique de Monaco

Si vous souhaitez plus d’informations sur la course en elle-même, et sur les autres évènements automobiles chers à Chopard et à Karl-Friedrich Scheufele, vous trouverez tout contentement grâce à mes quelques mots sur Chopard et l’univers du Racing.

La première édition du Grand Prix de Monaco Historique a lieu en 1997. Depuis l’année 2000, ce Grand Prix Historique se déroule tous les deux ans. Et depuis 2002, Chopard est aussi devenu sponsor et chronométreur de ce bel évènement. Nous y étions en 2016, et c’est alors sans aucune surprise que nous y sommes retournés cette année.

Grand Prix de Monaco Historique 2018

En plus d’être sponsor et chronométreur officiel, Chopard offre pour chaque occasion un exemplaire aux gagnants du Grand Prix dans chaque catégorie et dévoile une montre en édition limitée.

Grand Prix de Monaco Historique - Chopard GPMH 2018

Cette année, du beau monde était présent pour garnir les rangs de la course mythique. On ne présente plus Jacky Ickx et sa carrière aussi brillante qu’éclectique en ayant notamment remporté les 24 Heures du Mans en 1969, ou encore le Pris-Dakar en fin de carrière en 1983. Il est accompagné de sa fille Vanina Ickx.

Grand Prix de Monaco Historique - Jacky Ickx

On note également la présence de Derek Bell, ses cinq victoires des 24 Heures du Mans à son compteurs valant bien plus qu’un long discours.

Grand Prix de Monaco Historique - Karl-Friedrich Scheufele, Vanina Ickx, Jacky Ickx et Derek Bell

Pour les lier, Karl-Friedrich Scheufele assure aussi une belle prestation au volant de sa Porsche 550 Spyder, faisant rugir le 4 cylindres de celle-ci accompagné de la délicieuse Petra Nemcova.

L’inspiration du Grand Prix Historique a permis à Chopard de développer, au sein de sa collection Classic Racing, une collection Grand Prix de Monaco Historique où l’on retrouve le même esprit et les mêmes éléments propres qui ont fait le succès de cette course.

Grand Prix de Monaco Historique - Chopard GMPH 2018

Les matières techniques utilisées rappellent le sport automobile, utilisant un savant mélange de titane et d’acier, des bracelets très racés qui nous font songer à la gomme des pneumatiques ou au bracelets anciens façon “Rallye”, et des complications qui font écho au monde de la course et les compteurs de ces voitures mythiques, comme le chronographe ou l’indicateur de la réserve de marche.

La bonne nouvelle, chers amis, c’est que le monde automobile et la maison Chopard ont encore de nombreuses et belles années devant eux, le célèbre chronographe faisant le pont entre les deux mondes. Tout comme le coeur de la marque et celui de Karl-Friedrich sont tombés d’amour pour la célèbre Mille Miglia. Mais ça, vous le saviez déjà.

Pendant le GPMH, Monaco se transforme.

Grand Prix de Monaco Historique - Monaco

Le Grand Prix de Monaco Historique, c’est avant tout des voitures anciennes appartenant à des époques et donc des catégories différentes. De la Série A à la Série B s’affrontent aussi bien des monoplaces Bugatti 35B ou Delage 1500 (Vive la France) que des monoplaces de Formule 1 McLaren M26 ou Lotus 80.

Pour saisir l’ambiance et l’esprit qui font de cet évènement un retour à la course classique, il faut réussir à capter quelques regards attentifs, joyeux, des pilotes mais aussi de ceux qui rendent cette course d’autant plus agréable.

Mais je crois que le plus impressionnant et majestueux fut la course d’anciennes Formule 1 sous la pluie battante qui s’est soudainement abattue sur la piste et sur nos visages. Tout prend alors une autre dimension, dangereuse tout d’abord pour ceux dont la tache est rendue plus compliquée, mais aussi esthétique. L’oreille et l’oeil prennent alors un plaisir non dissimulé pour ces longues trainées d’eau et l’ambiance qui naît alors autour de ces bolides d’antan.

Grand Prix de Monaco Historique - Pluie sur la course

On retrouve la nouvelle passion de Jérôme pour les ailerons avant et arrière des Formule 1 qui ponctuent la course et sont magnifiés par les gouttes d’eau qui y perlent. Des ailerons aux couleurs parfois agressives et épileptiques, et qui nous rappellent au “bon vieux temps” où les publicités pour le tabac existaient encore. Merci Jérôme.

La prochaine édition, c’est pour 2020. On se prépare un équipage ?

Grand Prix de Monaco Historique