Home Actualité Haute Horlogerie

Glashütte Original Excellence Senator QP : L’autre Grand Nom de Glashütte

Jérôme
Le 12 octobre 2017
S

Si je vous dis “Glashütte”, vous me dites ? “Berceau de l’horlogerie allemande” ? Oui. “A. Lange & Söhne” ? Aussi. “Nomos !” me diront instantanément les amoureux du Bauhaus. Et les amateurs de montres militaires s’exclameront “Tutima !” et ils auront tous raison. Moins nombreux seront peut-être ceux à répondre du tac au tac : “Original”, mais leur copie serait toujours bonne. Très bonne même. Focus sur l’autre grand nom de Glashütte, cette petite ville de Saxe qui recèle tant de savoirs-faire. Voici Glashütte Original et son Quantième Perpétuel Excellence Senator. Technique et raffinement sont au rendez-vous…

Glasshütte Original : Excellence Senator Quantième Perpetuel

Glashütte Original : Un petit bout d’Histoire

Glashütte“, nous avons tous bien compris d’où ça vient. “Original” en revanche vous ne le savez peut-être pas et cela explique pourtant bien des choses. La marque horlogère qui fait aujourd’hui partie du Swatch Group voit en effet ses racines remonter à la fin du 19ème siècle. La Maison Horlogère allemande est née de la privatisation de “VEB Glashütter Uhrenbetriebe”, ou autrement dit : Conglomérat des Manufactures Horlogères de Glashütte. Vous comprenez mieux d’où vient le savoir-faire ? Eh oui. Pour la petite histoire, le conglomérat a même longtemps intégré le doyen de Glashütte, A. Lange & Söhne. Il est maintenant aisé de comprendre pourquoi et comment cette “jeune” Maison dans l’esprit de beaucoup peut produire ses propres mouvements et maîtriser autant de complications.

Un sujet d’étude paraît évident : intéressons-nous de près au dernier quantième perpétuel de la Maison, le QP Excellence Senator.

Quantième Perpétuel Excellence Senator : Du grand art

A première vue : une grande clarté. Un sentiment de pureté, de mordernité et d’espace émane de ce cadran malgré la nature même de cette grande complication. Nous sommes en Allemagne me direz-vous ? C’est vrai. Ensuite : une boîte qui reste contenue, à 42mm d’ouverture pour seulement 12,8mm d’épaisseur. Une vraie belle première impression.

Glasshütte Original : Excellence Senator Quantième Perpetuel

Une esthétique réussie

Ce Quantième Perpétuel est décliné en acier ou en or rouge 18ct. Je ne vous cache pas une légère préférence pour la déclinaison en or rouge. Mis à part l’apparente différence d’alliage utilisé pour la réalisation de la boîte, plusieurs accents rouges subtils viennent apporter éclat et vie au cadran. Je parle bien sûr de la minuterie par incrémentations de 5 minutes située sous le rail de chemin de fer et du marquage de l’année bissextile dans le sous-compteur à 12h. Très beau.

La déclinaison acier est plus sobre, plus austère, mais tout aussi élégante et efficace. On retrouve tous les affichages  sur ce cadran blanc, répartis de façon aérée. 4 guichets pour l’affichage du jour, du mois, de la grande date à 4h ainsi que la phase de Lune à 8h. Seule l’année bissextile se lit à l’aide d’une aiguille dans un sous-compteur à midi. Les aiguilles sont bleuies, aussi bien l’aiguille des heures de forme “poire” que son homologue des minutes de type “feuille” qui s’affine en son centre. Beaucoup d’élégance toujours dans l’ensemble.

Quantième Perpétuel Excellence Senator : Coté mouvement

Côté mouvement, ce n’est pas une surprise : ça ne pèche pas non plus. Le calibre de manufacture 36-02, entièrement fabriqué en interne est très bien fini. Ponts décorés, masse oscillante squelettée et lestée d’un poids en or 21ct, c’est vraiment très propre niveau décorations. Niveau performances, ce mouvement de 47 rubis se défend aussi puisqu’il affiche une réserve de marche de 100 heures. Plaisante surprise n’est-ce pas ? 

Glasshütte Original : Excellence Senator Quantième Perpetuel

Le mot de la fin

Il est évident, en s’attardant sur cette pièce, qu’il s’agit de haute-horlogerie. Un condensé de technique et d’élégance qui malgré tous ces savoirs-faire ne tombe jamais dans une démonstration qui nuirait à la lisibilité. Bien au contraire. Quiconque maîtrise cette grande complication avec autant de sobriété et d’élégance peut aisément se targuer, à mon humble avis, d’être une grande manufacture capable de jouer avec les codes classiques jusqu’à parfois même les bousculer et s’en éloigner, à l’image par exemple d’une Sixties Panorama Date. Une vraie Haute-Horlogerie claire et sans prétention qui fait du bien comme ce vers de Goethe qui résume parfaitement mon ressenti :

“Wo viel Licht ist, ist starker Schatten”
Où il y a beaucoup de lumière, les ombres sont plus fortes

Johann Wolfgang von Goethe
Götz von Berlichingen, Act I (1773)

Je vous laisse méditer ces quelques mots plein de sens en songeant à la douceur d’une lumière tamisée et les appliquer à l’horlogerie. On en reparle quand vous voulez…

Glasshütte Original : Excellence Senator Quantième Perpetuel

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer