Home Actualité Montres Abordables

Garçonne et Chérubin : Il n’y a qu’un pas entre streetwear et élégance

Nicolas
Le 10 janvier 2018
C

Chers amis, aujourd’hui on parle chaussures. Sneakers plus particulièrement. Garçonne et Chérubin, c’est une marque que l’on a découvert récemment et qui nous a plu, à la fois dans la qualité de ses chaussures et dans sa démarche.

Alors non, il ne s’agit pas de sneakers lambda, mais bien de chaussures plutôt élégantes, qui se marieront à la fois avec une tenue casual, ou même avec un pantalon en flanelle de laine avec un revers de 5 centimètres.

__

Garçonne et Chérubin : Qui, quoi, où, comment ?

Qui ?

Édouard et Loïk. Édouard est un jeune créateur quand il démarre cette nouvelle et première aventure entrepreneuriale en 2014. Son objectif, créer des chaussures élégantes, fines et sobres, qui aillent aussi bien aux deux sexes. Et ça plaît. 

Ça c’était au début.

Loïk est un amoureux de sneakers. Un fou de la pompe. Des premières Air Max en passant par des marques actuelles ultra confidentielles. À l’origine, Édouard était un client de Loïc, qui fabriquait les chaussures pour lui à partir du modèle proposé par Édouard. Et au bout de 3 ans, les pulsions créatrices de Loïk l’amènent à s’associer avec Édouard. L’envie est simple, envoyer de la sneakers tout en gardant à la fois l’esprit classique original, et ajouter une pincée de Street.

Garçonne et Chérubin - Focus au pied

Je me souviens il y a deux semaines voir passer une basket que je n’avais jamais vue sur son compte Instagram, et que j’avais envie d’acheter sur le champ. Loïk avait voulu “tester un projet”. Toujours dans les tuyaux, certes, mais pas à mes pieds ! En clair, il y a de l’inspiration, sans s’orienter dans des univers psychédéliques d’extravagance et de couleur. Et de l’originalité en sus.

Le gros point fort, c’est l’indépendance. L’usine leur appartient et tout est fabriqué ‘In-House’, sans sous traitance de confection. Tranquillité d’esprit donc. Pour fabriquer des sneakers, c’est mieux. 

Quoi ?

La première sneaker dessinée par les deux amis est la ‘Street’, une basket très US, très équilibrée, sans perdre une once d’élégance. Vient de suite la Jazzette Sport 2.0, que vous voyez ici sur nos photos. Et enfin la Jazette Sport 2.0 ‘Gum Pack’. Le tout en un an, les débuts sont enflammés.

La chaussure Garçonne et Chérubin est plutôt sobre, vous n’avez pas besoin de mon avis sur la question. Mais ce qui est plus qu’appréciable c’est d’avoir une basket habillée, une véritable sneaker en somme. Histoire de pouvoir varier la tenue avec laquelle vous les porterez. Qu’il s’agisse d’un jean, d’un chino, d’un pantalon de costume avec revers, aussi classique soit-il. Pas de soucis. Ça permet de rester habillé, sans les mocassins à glands. Même si c’est sympa aussi les mocassins à glands. 

La ‘Gum Pack’, je vous l’accorde, est plus sportive que la Sport 2.0 blanche. Mais n’en reste pas moins distinguée. On ne peut qu’apprécier la façon ‘nid d’abeille’ avec laquelle le cuir est embossé.

Où, comment ?

Parlons matériaux et techniques cinq minutes.

La semelle est en rubber, le fameux ‘Margom’, et c’est ce qui se fait de mieux en Europe et même dans le monde. Avec une fabrication entièrement italienne. Les sneakers Common Project que nous connaissons si bien utilisent la même source. De ce côté là, pas de surprises donc.

Le cuir est sourcé dans les meilleurs tanneries, entre le Portugal et l’Italie uniquement. Il faut le préciser. Ces peaux sont ensuite assemblées avec une belle dextérité. Vous remarquez que l’on ne voit aucune couture. La construction est ainsi faite en cousu retourné, pour ne laisser apparaitre aucun bord franc. Tout se rapproche d’une construction Richelieu. Ce qui confère à la chaussure un aspect chic sans n’être que basket.

Garçonne et Chérubin, ce sont des sneakers faites par des passionnés, qui travaillent uniquement entre le Portugal et l’Italie, avec des modèles qui tranchent un peu avec ce que l’on voit beaucoup, et ça fait du bien. Sans compter que les prix sont honnêtes.

Garçonne et Chérubin - Montre


Je ne peux que vous encourager à jeter un oeil sur leur site. Et puis les soldes commencent aujourd’hui, pourquoi s’en priver ?

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer