Home Les Conseils Conseil d'Ami

Fête des pères : faisons preuve d’imagination

Nicolas
Le 30 mai 2017
L

Le Dimanche 18 juin qui vient sonne l’heure d’un évènement important, symboliquement. Un moment pour témoigner de la gratitude et de l’amour à nos pères. Si, pour la première fois dans notre vie nous évitions judicieusement la cravate imprimée banane, aussi belle soit-elle, et qu’il ne portera qu’une fois à la maison, ça serait une bonne chose. Sans aller non plus jusque lui offrir une Rolex Precision qui lui plaira peut-être mais qui signerait une banqueroute rapide. Plutôt réfléchir à un accessoire, un bel objet, qui viendra sublimer ce qu’il possède déjà et ce qu’il a accumulé tout au long d’une vie, qui, sans aucun doute, fut remplie d’aventures.

Une petite sélection, donc, pour vous apporter inspirations et idées et ainsi faire plaisir à votre père. Aussi accessoirement pour être en tête sur le podium entre frères et soeurs.

Quelques inspirations

Le bracelet de montre : un bel accessoire pour sublimer son garde-temps

Joseph Bonnie ne chôme pas quand il s’agit de faire plaisir aux papas. Nous proposons sur notre shop quelques ‘packs’ pour rendre fous vos pères, et mettre en valeur l’objet auquel ils tiennent énormément.

Une première idée nous a rassemblés autour d’un bracelet et d’une pochette de transport. Simple et efficace. Un bracelet Coltrane en veau Barenia, dans plusieurs tons (marron, noir et bleu), ainsi qu’une pochette Chet (Nubuck gris, Nubuck bleu, Cuir de veau marron vert, ou noir). De quoi assurer de la variété dans le changement du bracelet et un bel objet pour transporter sa montre au gré de ses périples de père aventurier. Quoi de plus normal ? Pour en savoir plus, par ici.

La Fabrique Générale - Bracelet et pochette Joseph Bonnie

Mais l’été arrivant, nous avons pensé à ajouter un bracelet tropic (noir, khaki et bleu). Histoire de pouvoir ajouter à tout type de montres (oui, avec expérience, on sait que ça passe bien partout, qu’il s’agisse d’une montre neuve ou vintage). Pour en savoir plus, cliquez ici.

Pour les fils parmi nous qui veulent “envoyer du lourd” en bracelet, nous avons une autre idée. Un bracelet nubuck Baden (gris ou bleu) ainsi qu’un autre bracelet en cuir de vachette (bleu, bleu clair, vert ou camel). Histoire de varier les goûts et les couleurs, et de ne pas faire de faute de choix. Plus d’informations ici.

La bible de l’Omega Speedmaster : copie numérotée et signée pour Joseph Bonnie

20 exemplaires. Pour un ouvrage de référence orchestré par Grégoire Rossier et Anthony Marquié puisqu’il s’agit de Moonwatch only. Une oeuvre pour les fous furieux de la Speed, référençant en 495 pages tous les types de modèles, cadrans, index, lunettes, polices et de fonds de boite. Sans oublier son histoire. Et j’en passe. 

Si vous êtes désireux d’acheter votre première, ou même votre n-ième Speedmaster, il faudra nécessairement passer par cette case, et prendre son temps, plusieurs soirs d’affilé au coin du feu, à méditer sur cette complexité digne d’un sujet du G20.

Pour plus d’informations, par ici.

Un accessoire pour sublimer l’élégance d’une tenue

Puisque nos pères ont aussi souvent été des exemples par leur habillement, chaussures et autres costumes, il est temps de leur rendre la pareille, en ajoutant une pointe de style qui viendra apporter encore plus de sens. Avec le climat estival qui approche et les températures qui s’adoucissent, le choix est vite fait.

Que pensez-vous d’une cravate en tricot, d’un pocket square ? Le pocket square viendra apporter la touche ultime sur une veste  légère d’été, et la cravate en tricot décontracter avec grande élégance une tenue plus ‘light’. Et si vous voulez faire preuve d’une gentillesse infinie pour votre pauvre père qui est à Roland-Garros, ça tombe bien, il y a un panama Montecristi qui le protègera du soleil, en lui garantissant une élégance certaine, et ce pour longtemps. Robert Kerr devrait alors avoir de quoi vous séduire. Pour plus d’informations, c’est par ici.

Les curiosités de la Fabrique Générale

Notre amour pour ce lieu est grand, nous vous en parlions il y a quelques temps. Pénétrer la Fabrique Générale, c’est une aubaine, mais également un piège. Tel un cabinet de curiosités, on veut pouvoir tout acheter, et d’ailleurs il y a de tout, mais toujours avec beaucoup d’originalité. Si votre père est sensible aux courses de motos, vous pourriez par exemple opter pour un réservoir ‘Royal Enfield’, ou un vieux jerricane en métal en terme de décoration, ou encore si il consacre du temps à écouter de bons vinyles, un livre référençant à échelle 1:1 les guitares les plus connues.

Pour les plus fous d’entre vous, se tient une reproduction exacte du Paquebot Normandie, deuxième exemplaire d’une série de deux. L’autre se trouve au musée national de la Marine. Gros privilège.

Une bonne adresse

Si vous ne trouvez pas chaussure à son pied, vous pouvez aussi opter pour un beau et bon restaurant. Évidemment, s’il est fin gourmet il appréciera peut-être un étoilé. Mais pour l’installer rapidement sur un autre continent, et ainsi profiter d’un moment “capsule” hors du temps, nous opterions pour le Floyd’s.

Nous vous l’avions présenté il y a quelques mois de cela. Un lieu incroyable, décoré à merveille, tenu par un homme empreint de Californie. Nous avions même eu des larmes le long de nos joues quand nous avions lu la carte des plats. Des choses justement grillées, des plats typiques et bien servis. Sans parler des cocktails.

Qu’il s’agisse donc de sublimer le garde-temps qu’il adore, de venir ponctuer sa tenue élégante d’un élément de style de bon goût, de passer un moment agréable avec lui autour d’un vrai bon plat, ou les trois en même temps, tout l’univers des possibles est disponible. Il ne peut être que satisfait. Et vous d’attendre votre fête avec impatience.